Trois cités, trois temps, trois races. Gothique, vieux jeu, fashionista à la pointe de la mode, aventurier solitaire, gentleman post-apo ou bien biscotte beurrée, sur 3V comme à McDo, venez comme vous êtes! { Forum Rpg NC-16}
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Waiting all night

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Emilien von Dast
Comte de Gothik City
Comte de Gothik City
avatar

Messages : 61
Date d'inscription : 26/04/2013

Plus en détails
Pouvoir(s) : Empire du sang, Contrôle de la Terre
Situation: marié(e)
Orientation : Ouverte

MessageSujet: Re: Waiting all night   Jeu 13 Fév - 20:02

Elle partit. Emilien se jeta sur le premier mur à sa portée et, accroupit, se concentra. Il fit passer les vibrations dans la roche, en isolant le sol pour que Jack ne tombe pas. Il sonda la galerie dans la zone qui l'intéressait et activa l'élargissement des murs par effondrement partiel. Un retour de vibrations lui apprit que le canagon se rapprochait. Il lui offrit un beau passage, jusqu'à l'entrée de la caverne où se trouvait le cœur. Là, il n'élargit rien du tout, histoire de bien terminer le piège.
Il vit Jack entrer juste avant qu'elle ne se jette sur lui et le plaque au mur. En d'autres circonstances, il aurait trouvé amusant de lancer un sous entendu, mais il était beaucoup trop curieux au sujet de la réussite de son plan pour ça.
Le canard passa la tête, s'énerva et cracha son feu. Ce dernier envahit une bonne partie de la salle souterraine. Emilien sentit une odeur de cheveux brûlé mais réussit à sauver son visage. Il serra Jack contre lui, essayant de la protéger, mais ce ne fut pas un succès complet.

Et puis tout prit fin. Un type sortit de nulle part s'adressa à Jack comme s'ils étaient vieux amis. Emilien ne dit rien, mais il avait le sentiment que la jeune fille n'était pas tout à fait ravie de cette apparition, en tout cas elle ne lui sauta pas au cou de joie. Et puis, le Comte sentit quelque chose de très bizarre à son sujet. Il était spécial, mais il n'arrivait vraiment pas à mettre le doigt sur quoi.
Ce jeune homme les guida pourtant vers la sortie en traînant Jack par la main. Pendant tout le trajet, Emilien fit semblant d'ignorer le regard braqué sur lui. Il n'avait rien fait de mal après tout. C'était lui la victime dans l'affaire.

Une fois dehors, le jeune homme leur apprit qu'un nouveau danger les attendait au château... Et qu'il avait atteint Holly. En entendant ça, Emilien sentit tout son corps s'affoler. Il aurait aimé pouvoir apparaître immédiatement aux côtés de sa femme, mais il allait devoir parcourir toute la distance, à travers la forêt, puis les grands jardins du château, qui les séparait.
Il répondit très favorablement à la suggestion de Jack, mais ce fut bien la dernière fois qu'il lui accorda son attention dans l'histoire. Tout le long de leur course pour rejoindre le château, il ne pensait qu'à une chose.


Il déboula dans le hall à toute vitesse et rencontra Rozen. Ce dernier voulut le réprimander pour avoir fuit en mettant un remplaçant peu crédible dans son fauteuil, mais Emilien le saisit par le col et lui ordonna de lui dire où était Holly. Rozen lui expliqua qu'elle s'était soudainement effondrée en plein milieu d'un salon et qu'ils l'avaient transportée dans sa chambre.
Emilien monta quatre à quatre les marches jusqu'au deuxième étage et déboula dans la chambre en grand fracas. Il se jeta à genoux au chevet de sa femme et saisit sa main avant toute chose.
Ses yeux étaient clos et une grande tâche rouge s'étalait sur sa chemise de nuit, au niveau de son cœur.

« Elle s'est juste écroulée sans raison, monsieur, annonça une des suivantes de Holly. Nous ne comprenons pas. Son verre n'était pas empoisonné. »

Emilien, incapable de prononcer le moindre mot tellement sa gorge était serrée, se contenta de hocher la tête. Une larme solitaire roula sur sa joue et alla se perdre dans ses cheveux alors qu'il baissait la tête pour poser son front sur la main de son épouse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jackpot Black
Love.Fury.Passion
Love.Fury.Passion
avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 08/07/2013
Age : 24
Localisation : Everywhere

MessageSujet: Re: Waiting all night   Ven 14 Fév - 11:42

La course jusqu'au château lui donna presque la nausée. Elle se sentait si coupable, si désemparée. Comment cela avait-il pu arriver ? Comment ? C'était sa faute, si elle n'était pas venue demander à aller chercher la mandragore … mais pourquoi avait-il voulu venir aussi ? Elle ne pouvait pas en être la responsable, de toute façon, le Mal aurait fini par envahir la région. Elle n'était pas responsable, c'était impossible.
Si la Comtesse avait été touché, était-ce qu'il était possible que, loin de là … Son père. Elle déglutit et essuya quelques larmes sur sa joue. Non, impossible. Son père était dans le désert, non loin de la Cyber Junkyard. Le Mal n'avait pas pu aller jusque là, c'était … Elle se soucierait de ça plus tard, pour le moment, elle devait aider Emilien, de toute les façons possible.
Elle passa juste derrière Emilien, qui courrait plus vite qu'elle, auprès d'un grand homme blond au regard sévère et inquiet. La Comtesse devrait vraiment avoir un problème grave. Malgré son inquiétude, elle ne suivit pas son compagnon d'aventure et se dirigea immédiatement vers la bibliothèque. Sa mère lui avait souvent parlé d'un livre, sur les malédictions qu'elle avait utilisé pour endiguer celle de son père. Un exemplaire devait se trouver là haut.
Quand elle entra dans la bibliothèque, un jeune homme aux cheveux ébouriffés semblait étudier des livres d'un air anxieux. Elle courut dans le rayon dont sa mère lui avait tant parlé et attrapa le fameux livre. Page 346, elle s'en souvenait de cette page, comme si elle l'avait toujours eu sous les yeux. La malédiction par le cœur. Empruntant le livre sans demander, elle sortit et reprit son souffle. La chambre du Comte ! Elle suivit des gardes qui semblaient apporter des linges chauds et retrouva son compagnon, à coté d'une femme qui ressemblait à un fantôme. Elle tira Emilien par le bras et lui mit la page 346 sous les yeux.


« C'est l'antidote, j'en suis sûr. Faites moi confiance. »

Mais où allaient-ils trouver du sang de loup garou ? C'était le seul ingrédient invraisemblable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emilien von Dast
Comte de Gothik City
Comte de Gothik City
avatar

Messages : 61
Date d'inscription : 26/04/2013

Plus en détails
Pouvoir(s) : Empire du sang, Contrôle de la Terre
Situation: marié(e)
Orientation : Ouverte

MessageSujet: Re: Waiting all night   Lun 17 Fév - 19:44

Peu à peu, Emilien entendit les servantes quitter la chambre. Cela aurait dû le soulager de pouvoir se retrouver seul à seule avec sa tendre épouse, mais dans de telles circonstances, ce comportement était juste désespérant. Cela signifiait qu'il n'y avait rien à faire. Qu'elle allait juste sombrer petit à petit vers la mort, inexorablement et sans qu'Emilien y puisse quoique ce soit.
Le silence tomba dans la chambre et le Comte, si beau et grand d'habitude, s'affaissa sur le sol. Seuls son visage et sa main reposaient encore sur la peau de loup du lit, qu'il inondait de ses larmes. Ces dernières se déversaient à présent en torrent, sans plus aucune retenue. A quoi bon l'image, si celle de sa femme lui serait bientôt retirée à jamais. Il ne pourrait même pas se consoler un peu avec la vision de son cadavre.

Les minutes passèrent, longues, lentes. Mais en même temps si rapidement. Emilien prêtait l'oreille au « tic tac » menaçant de la petite horloge juchée sur la commode mais refusait de regarder ses fines aiguilles ouvragées. Et puis, quelqu'un entra. Emilien avait cessé de pleurer, vidé de l'énergie nécessaire pour cela. Il ne bougea pas, même quand il sut que la personne était toute proche de lui. Il y eut une traction sur son bras et il ne tenta pas de résister. Il préférait rester mou. Jusqu'à ce qu'une page arrive sous son nez. Il lut « antidote », juste avant que la voix de Jack ne réveille l'espoir chez lui.
Aussitôt, le vampire s'empara du livre et se mit sur ses pieds. Il avait retrouvé toute son énergie et parcourait rapidement la liste des ingrédients. Ce n'était pas impossible à faire, en fait presque tous les ingrédients étaient à sa disposition, et facilement. Tous, sauf un.

« Merci Jack. »

Sa voix était fébrile mais la reconnaissance était parfaitement reconnaissable. Une demande lui brûlait les lèvres, mais il hésitait. Elle avait déjà tellement subi et fait, pouvait il vraiment se permettre... ? Mais elle connaissait ces choses mieux que n'importe qui au château.

« Est ce que ce serait trop te demander de m'accompagner de nouveau dans la forêt ? »

Qu'elle accepte ou non, lui irait. Mais avant de partir, il allait faire les choses comme il fallait. Emilien s'habilla avec son grand manteau marron et noua son foulard blanc autour de son cou. Il enfila ses grandes bottes et attrapa son arbalète et son carquois à carreaux. Puis, il alla chercher Rozen. Lorsqu'il l'eut trouvé, il donna ses instructions.

« Rozen, je vais chasser le loup garou dans la forêt. Et ne me dites pas la même chose que d'habitude. Je sais pertinemment qu'il y en a un et que ce ne sont pas seulement des histoires de vieille folle, comme vous le dites si bien. Vous devriez être un peu plus attentif à ce que disent les gens du peuple, si vous voulez mon avis. Mais, là n'est pas le sujet. J'ignore pour combien de temps j'en aurai. Mais c'est la seule solution pour que Holly nous revienne. D'ici là, prenez soin d'elle. Vous êtes le seul en qui j'ai assez confiance pour cela. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jackpot Black
Love.Fury.Passion
Love.Fury.Passion
avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 08/07/2013
Age : 24
Localisation : Everywhere

MessageSujet: Re: Waiting all night   Mer 19 Fév - 17:21

Bon, au moins, elle l'avait sorti de sa torpeur. Bien sur, elle comprenait parfaitement pourquoi il était dans un tel état. C'était naturel, il était à deux doigts de perdre sa femme. Mais elle n'aurait sûrement pas supporté de l'avoir à ses bottes alors qu'il était mou et flasque. Bon, d'accord, il fallait avoir un peu de pitié, étant donné que c'était un peu de sa faute sur le coup mais bon quand même, fallait pas pousser mémé dans les rosiers.
Quand il la remercia, elle eut un instant d’arrêt. Bien sur, elle avait pensé à Holly von Dast d'abord. Vingt quatre heures auparavant, elle aurait sûrement fui avec la mandragore sans penser une seconde à la Comtesse mais là, elle avait filé à la bibliothèque. On lui avait apprit à ne compter sur personne, sauf sur la famille, à ne rendre service à personne, sauf à la famille. Oh … Apparemment, elle venait de se faire son premier véritable ami.
Elle hocha gravement la tête à sa proposition. Mais d'abord, elle avait quelque chose à faire. Saisissant un serviteur plutôt à son goût, elle lui donna son sac scellé magiquement et lui fourra dans les mains, lui ordonnant de le garder jusqu'à son retour. Ensuite, elle rattrapa Emilien et le suivit jusqu'à trouvé le blond précédemment rencontré. Il faisait la gueule et après la petite tirade d'Emilien, ses commissures s'affaissèrent encore plus qu'avant.
Soupirant, il acquiesça et se tourna vers la fenêtre. Alors qu'ils allaient se mettre en marche, un inconnu sorti de l'ombre. Le visage un peu lupin, de longs cheveux noirs et des vêtements blancs et roses. Tout à fait le style de Jack. Elle resta néanmoins derrière Emilien quand Sexyman vint parler au Comte.


« Pas la peine d'aller dans la forêt … Je … Hm. Si c'est nécessaire pour la survie d'Holly ... »

Il se triturait les doigts comme un enfant qui aurait commit une grosse bêtise et détournait le regard. Le blond, lui, avait toujours le dos tourné et tressaillait un peu des épaules. Il se tramait quelque chose d'important en ce moment et Jack était frustrée de ne pas savoir quoi.

« Prends mon sang. Je suis un loup garou. »

Sur ces mots, il écarta une partie de ses cheveux ébouriffés et dévoila des oreilles animales, basses. Il semblait honteux.


« Ne me déteste pas s'il te plait. »

Le blond soupira et s'en fut sans un mot. Il avait l'air exaspéré. Mais quoi, à la fin ?!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emilien von Dast
Comte de Gothik City
Comte de Gothik City
avatar

Messages : 61
Date d'inscription : 26/04/2013

Plus en détails
Pouvoir(s) : Empire du sang, Contrôle de la Terre
Situation: marié(e)
Orientation : Ouverte

MessageSujet: Re: Waiting all night   Mer 19 Fév - 19:21

Il était là, majestueux, sûr de lui, avec son arbalète sur l'épaule, face à Rozen. Ce dernier était mécontent de sa décision, bien sûr, et il lui tourna le dos pour rejoindre la fenêtre. Emilien pouvait voir son visage mécontent se refléter dans la vitre. Mais il n'en avait cure. La vie de sa femme était en jeu et son conseiller pouvait bien tout tenter pour le dissuader, rien ne fonctionnerait. Rozen devait bien le savoir, sinon il n'aurait pas capitulé en silence de la sorte. Emilien était un peu peiné pour lui, il comprenait bien sa réaction, mais pas assez pour changer d'avis.
Alors que Jack et lui se dirigeait vers la sortie du bureau, une ombre fit sursauter Emilien, qui recula d'un pas et raffermit la prise qu'il avait sur l'arbalète. Mais ce n'était que Taesch. Que voulait il, avec ce visage si lugubre ? Allait il lui aussi tenter de l'arrêter ? Emilien espérait plutôt qu'il lui propose de l'accompagner, tel qu'il connaissait Taesch. Mais ce dernier semblait vraiment préoccupé. Quand il lui annonça la raison de sa gêne, Emilien tomba des nues. Son bras retomba le long de son corps et il eut le plus grand mal à refermer sa bouche entrouverte par la surprise.
Alors que Rozen s'éclipsait, il parvint enfin à prononcer quelques mots.

« Un loup ? Tu es un loup-garou... Pourquoi... ? Pourquoi ne m'as-tu rien dit ? Je partais à ta chasse à l'heure qu'il est ! J'aurai pu te blesser gravement... »

Il eut alors la bonne idée de regarder par la fenêtre. Premier croissant. La pleine lune était pour le lendemain. Il s'était imaginé battre la forêt jusqu'à tomber sur un loup géant, sans penser une seule seconde que la lune avait un effet sur leur transformation. Il ne savait pas grand chose sur eux cela dit. Il avait toutefois l'impression que sa quête aurait été vouée à l'échec s'il n'était pas venu prévenir Rozen. Rozen... Ses réactions étaient vraiment étranges, en y repensant.

« Rozen savait aussi ! Et il me l'a caché ! »

Que Taesch se taise, il pouvait le comprendre. On pouvait douter de la réaction de son meilleur ami dans de telles circonstances. Mais la tâche de conseiller de Rozen outrepassait ses devoirs de grand frère. Il aurait dû lui en parler. Enfin... Ce qui était fait était fait. Il devait palier au plus urgent.

« Peu importe. »

Il posa l'arbalète sur le bureau soigneusement ciré et enroula ses doigts autour de l'épaule de Taesch, affectueusement.

« Si tu le permets, viens m'aider à soigner Holly. Je t'en serai éternellement redevable. Mon frère. »


Moins d'une heure plus tard, la décoction était entre les mains d'Emilien. Il versa la potion entre les lèvres de Holly et la fit boire précautionneusement. Maintenant, ils devaient patienter.

« Combien de temps ce livre dit que cela va prendre ? » s'inquiéta-t-il.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jackpot Black
Love.Fury.Passion
Love.Fury.Passion
avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 08/07/2013
Age : 24
Localisation : Everywhere

MessageSujet: Re: Waiting all night   Jeu 20 Fév - 13:00

La jeune fille suivit le dialogue entre les deux amis distraitement. Bien sur, elle était un peu touchée par une telle démonstration de sentiments mais elle trouvait ça trop peu pudique. Quand même … Et puis en quoi était-ce grave d'être un loup garou ? Prussia en était un et elle ne l'avait pas jugé pour autant. Elle voulait juste qu'il arrête de la suivre sans raison... C'était un peu trop flippant.
Elle ferma les yeux alors que des étoiles passaient devant ses yeux et se tint au bureau. Une grosse migraine me prenait la tête dans un étau depuis que nous étions rentrés au château. Sans doute un effet secondaire de cette agression d'Emilien. Ma panique m'avait fait ignorer ce mauvais mal de tête mais à présent que la situation se débloquait. C'était incroyable comme une tête pouvait pulser jusqu'à la nausée.
Elle suivit malgré tout les deux compères jusqu'à la chambre d'Emilien où elle eut droit à une marmite dans la cheminée et aux ingrédients nécessaires. Au moment de verser le sang de loup garou, l'ami d'Emilien se taillada la main avec une dague à la garde recouverte de diamant et d'or. Très sobres, ces nobles Gothiks. Elle sourit doucement en le remerciant et ajouta un peu plus de coriandre à la préparation . Cette dernière devait enlever le goût des yeux de tritons qui était particulièrement repoussant. Elle n'allait pas lésiner dessus.
Une fois la mixture prête, le Comte se chargea de la donner à boire à sa femme. Souriante, Jack constata qu'au bout de deux minutes, la tache de sang sur le tissu commençait déjà à s'effacer. Elle avait fait du bon travail. Bon, sa mère aurait été encore meilleure mais elle n'était pas là. Et puis elle n'était pas une sorcière confirmée, déjà.

« Ce là devrait prendre ... »

Son mal de tête s'accentua au milieu de sa phrase et elle vit la pièce tourner drôlement vite autour d'elle.

« ...environ ... »

La pièce tournait toujours plus vite et des étoiles passaient devant elle, comme ces lampes pour enfants qui faisaient des lumières sur les murs.

« … une nuit ... »

Elle s'écroula et lutta pour garder les yeux ouverts. Trop tard, tout était déjà tout noir.

Quand elle se réveilla, elle n'avait plus mal à la tête. Elle se sentait même drôlement bien. Un peu différente mais bien. Elle était allongée dans un lit et constata en ouvrant les yeux qu'elle avait une robe longue. On l'avait déshabillé ?! Elle espérait bien que c'était l'ami au visage lupin ou un serviteur mignon. Ses cheveux semblaient plus légers, aussi. En fait, toute sa personne semblait légère. Et elle avait perdu ses seins. Pardon ? Où était son magnifique D bien portant ? Elle avait les mains plus longues et … oh mon dieu. Elle chercha un miroir du regard et rencontra son regard un peu pus loin.
Sauf que ce n'était pas son regard. C'était celui d'Holly. Elle reporta son regard sur Emilien qui l'aidait à relever … Elle ? Elle était dans le corps d'Holly mais alors, Holly devait être dans le sien. Le baiser passionné qu'elle vit son corps accorder à Emilien ne laissa plus aucun doute.


« Comment cela est-il possible ? »

Son regard croisa celui de son corps et un frisson la parcourut. Holly venait de comprendre, elle aussi. Elle était intelligente... Elles prononcèrent alors la même phrase au même moment.

« Que faites-vous dans mon corps ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emilien von Dast
Comte de Gothik City
Comte de Gothik City
avatar

Messages : 61
Date d'inscription : 26/04/2013

Plus en détails
Pouvoir(s) : Empire du sang, Contrôle de la Terre
Situation: marié(e)
Orientation : Ouverte

MessageSujet: Re: Waiting all night   Ven 21 Fév - 20:32

Emilien avait confiance. Déjà, la tâche s'était résorbée. Alors, en une nuit, elle serait largement rétablie. Tout irait pour le mieux et...

« Jack ? »

Il se précipita pour la rattraper alors qu'elle était à une largeur de main de heurter le sol. Elle était vampire, mais ce n'était pas une raison pour la laisser se faire mal. Emilien l'aida à se redresser, alors qu'elle rouvrait les yeux. Avait elle fait... Une sorte de malaise ? C'était bien étrange. Mais pas autant que le baiser qu'elle lui donna, goulûment. Emilien ne pouvait pas dire qu'il n'avait pas apprécié, lorsque leurs lèvres se séparèrent, mais il ne lui avait pas semblé que la jeune fille nourrissait ce genre de désirs à son encontre. Enfin, il l'aurait remarqué tout de même ! Il en avait l'habitude.

Et puis, tout sembla se passer en un éclair. Emilien était complètement déboussolé, pourtant il entendit bien sa femme et Jack prononcer les mêmes mots.

« Impossible ! » s'exclama-t-il.

Voilà, pour une fois, une affaire qui le dépassait. Totalement. Et diable, que c'était excitant !

« Qu'allons nous faire ? Je veux dire, est ce que tout va rester comme ça ? Est ce que je vais devoir m'habituer à un nouveau corps ? »

Il enlaça alors sa femme, dans le corps de Jack, par la taille. Elle lui sourit avec un peu d'hésitation et il lui fit un clin d’œil aguicheur.

« Ca pourrait être intéressant, qu'est ce que tu en penses ma chérie ? »

Holly approuva d'un sourire. Ho ho ! Voilà qui rendait les choses intéressantes.

« Jack ? Tu n'es pas contre n'est ce pas ? Bon retour à Modernis et bon courage pour sauver ton père ! »

Certains auraient dit qu'il était un salaud. Mais honnêtement, il y avait plus urgent et important à traiter qu'un échange de corps. L'important était que tout le monde soit en vie après tout. Le reste, on s'en accommodait.
Pourtant, Emilien sentait que ça ne convenait pas du tout à la jeune Jack. Il était vrai qu'elle n'avait pas profité de son corps autant que Holly et ne pouvait pas goûter la joie d'un peu de changement.

« Oooh très bien ! Nous allons chercher un moyen de tout rétablir. Taesch, une idée ? »

Parler de ça ne l'empêchait pas de maintenir Holly contre lui et de secrètement savourer la pression de son sein.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jackpot Black
Love.Fury.Passion
Love.Fury.Passion
avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 08/07/2013
Age : 24
Localisation : Everywhere

MessageSujet: Re: Waiting all night   Sam 22 Fév - 13:04

Emilien semblait avoir comprit. Bon, déjà elle n'était pas folle. C'était une histoire de fou, par contre. Elle ferma les yeux et soupira lourdement. D'accord, c'était résolvable, sûrement. Quand elle les rouvrit, le rouge lui monta au joue. Le Comte avait son bras autour de la taille de son corps. De SA taille donc. Nom de Dieu elle ne laisserait pas ça se faire. C'était toujours son corps quand même nom d'un petit bonhomme ! Se mordant la lèvre, elle se releva .
Elle eut un relan de la potion et se dit qu'elle aurait du avoir la main plus lourde sur la coriandre. Nom de Dieu de bordel de chier, c'était … Elle était énervée, voilà. Se redressant correctement, elle constata que son cœur la tirait. Elle n'aurait pas du avoir à subir ça, putain ! Une fois face au couple souriant et joyeux, elle tira son corps par le bras et le plaça derrière elle. Il était hors de question qu'ils fassent des choses comme ça avec son précieux corps.
Holly était peut-être bien belle mais Jack ne gagnait quand même pas au change. Parce que bon, elle devrait se taper le corps frêle de la Comtesse et laisser son corps solide et taillé pour l'aventure derrière elle si elle acceptait la proposition du couple Comtal et ça, ce n'était même pas imaginable.
Holly retourna se coller à son mari et Jack leva les yeux au ciel. Taesch, le mec au visage lupin, regardait ça avec un sourire amusé. Elle devinait dans son regard que s'il pouvait profiter de la situation pour se taper le corps d'Holly, il ne se gênerait pas.


« Elijah est à la bibliothèque. Nous pourrions lui demander de chercher sur ce sujet. En attendant, je pense qu'il serait indiqué que ta femme et la jeune fille restent ici pour éviter que l'une ou l'autre ne fasse une gaffe. »

Faire une gaffe ? Elle savait se comporter en société quand même. Boudeuse, Jack attrapa un livre dans la bibliothèque à coté du lit et se mordit la lèvre. Un traité de guerre. Hm, bon. Elle releva les yeux vers le couple et les fusilla du regard.

« Et arretez de vous coller comme ça ! Théophile ! Un verre de sang ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emilien von Dast
Comte de Gothik City
Comte de Gothik City
avatar

Messages : 61
Date d'inscription : 26/04/2013

Plus en détails
Pouvoir(s) : Empire du sang, Contrôle de la Terre
Situation: marié(e)
Orientation : Ouverte

MessageSujet: Re: Waiting all night   Sam 22 Fév - 15:22

Elijah, oui... Emilien rechignait un peu à expliquer à son fils ce qui se passait, mais il n'avait pas le choix. De toute façon, s'ils ne trouvaient pas de solution, il faudrait bien que tout le monde soit mis au courant. Et il avait assez confiance en ses enfants pour croire qu'ils géreraient la situation. Bon, sans doute qu'Ulrick aurait un peu plus de mal, mais il finirait par s'habituer.

« Très bien, allons à la bibliothèque, » lâcha-t-il avec un soupir.

Alors qu'il tournait les talons, Emilien entendit la voix de Holly hurler le nom de Théophile. Il rentra un peu la tête dans les épaules et serra les dents. Taesch avait raison : il valait mieux que Jack reste ici le temps qu'elle vive dans le corps de sa femme. Elle n'avait rien de la personnalité de Holly.
Lorsqu'il sortit avec Taesch, ils croisèrent Théophile, digne, comme toujours, portant un plateau d'argent sur lequel étaient disposés une carafe remplie de sang et un verre à pied. Toujours aussi efficace, ce majordome.


Alors qu'ils se rendaient à la bibliothèque, Emilien et Taesch croisèrent Yvan, le fils aîné du Comte. Emilien hésita, puis arrêta son enfant au visage si sévère.

« Heu, Yvan... Je dois te dire quelque chose. »

Yvan se stoppa et lui fit face, raide comme un piquet. Cette attitude avait tendance à exaspérer Emilien. Oui, il était son chef militaire, mais avant tout son père. Pour cette fois, il ne le lui reprocha pas, ayant plus urgent à traiter.
Lorsqu'il eut terminé de lui expliquer, Yvan faisait une tête de six pieds de long. Il hurla qu'il fallait immédiatement trouver une solution.

« Calme toi mon garçon. Nous ne trouverons peut être aucun moyen de rétablir la situation, et ce n'est pas si grave, tu sais. Il ne s'agit que d'un corps. »

Yvan clama que si, c'était horrible, et fila. Emilien se dit que finalement, ce n'était pas Ulrick le plus difficile de ses fils.


Yvan déboula dans la chambre comtale sans même penser à frapper. Il retrouva deux femmes en train de se faire servir par Théophile. Il scruta tout d'abord le corps de la fille, qui était sensé abriter l'esprit de sa mère. Son regard, sa manière de bouger... Oui, il s'agissait bien d'elle. Alors il se rua sur le corps de Holly et la prit par les épaules avant de la secouer.

« SORS DU CORPS DE MA MERE ! »

Il fulminait. Choquée, Holly laissa tomber son verre de sang sur le tapis.

« Théophile, allez vite chercher quelqu'un ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jackpot Black
Love.Fury.Passion
Love.Fury.Passion
avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 08/07/2013
Age : 24
Localisation : Everywhere

MessageSujet: Re: Waiting all night   Jeu 27 Fév - 15:14

Finalement, Emilien accepta la solution du beau mâle loup-garou. Je n'aurais aucun problème à me le faire si j'arrive à sortir de ce corps. Il a un petit coté sauvage que j'aimerais bien exploiter. Je n sais pas trop si j'en aurais l'occasion mais j'aimerais bien en tout cas. Il me rappelle un peu Prussia ce qui a un petit coté déstabilisant. Mais bon, je m'y ferais bien. Après tout, je suis une grande fille qui sait occulter ses impressions pour ne pas se laisser déstabiliser.
Le majordome les rejoint peu après que les deux hommes soient partis. Elle retrouva son calme en discutant avec Holly qui ne cessait de lui répéter qu'Elijah était un garçon intelligent, qu'il trouverait une solution. Si Elijah était le jeune homme qu'elle avait vu à la bibliothèque tout à l'heure, elle ne pouvait qu'approuver cette affirmation. Il avait l'air très concerné tout à l'heure par les livres et plongé dans ses recherches. Il aurait sûrement trouvé pour sa mère si elle n'avait pas été là.
Une bête sauvage entra et attrapa Jack dans le corps d'Holly par les épaules en lui hurlant quelque chose qu'elle ne comprit pas tout de suite, trop choquée. Quand l'information fut assimilée, elle renversa son verre de sang sur la tête de son agresseur et lui donna un coup tibia dans les parties intimes. Aussitôt, il recula en la traitant de sorcière et de plein de noms d'oiseaux. Non mais oh ! Elle allait lui apprendre la politesse.
Le loup garou reparut, il semblait avoir couru et saisit celui qu'il appelait Yvan par derrière. Le forçant à l'embrasser, il avait l'air de savoir comment le calmer. Oh, donc, le loup garou était gay et apparemment prit. Putain. Yvan repartit en fulminant après avoir repoussé Taesch et celui-ci le suivit alors qu'Emilien reparaissait dans la pièce avec celui que Jack pensait être son fils. Ils avaient trouvé une solution.


« Il faut attendre un jour et une nuit, énonça la tête de la famille, et cela devrait s'estomper tout seul. »

Bon, s'il suffisait d'attendre. La jeune femme se releva et se dirigea vers Emilien.

« Je dors où ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emilien von Dast
Comte de Gothik City
Comte de Gothik City
avatar

Messages : 61
Date d'inscription : 26/04/2013

Plus en détails
Pouvoir(s) : Empire du sang, Contrôle de la Terre
Situation: marié(e)
Orientation : Ouverte

MessageSujet: Re: Waiting all night   Ven 28 Fév - 9:36

Ils étaient à la bibliothèque lorsque Théophile apparut dans l'embrasure de la grande porte. Elijah était à moitié au courant de la situation et le majordome les interrompit pour les prévenir qu'Yvan avait agressé le corps de la Comtesse. Emilien se figea. Non. Son fils ne pouvait tout de même pas être aussi sanguin ? Oh, il devait avoir passé une très mauvaise nuit.
Taesch partit aussitôt, sans dire un mot, et Emilien décida de lui laisser le champ libre pour régler la situation. Il termina d'expliquer les choses à son deuxième fils, puis tous les deux se précipitèrent à la suite du loup-garou. En courant, Emilien sourit et secoua la tête. Waaah... Un loup-garou. Taesch était un loup-garou. Ben ça alors ! Il n'aurait jamais deviné... Ou peut-être que si, à un moment. Après tout, il était si génial.

Quand il entrèrent dans la chambre, ils croisèrent un Yvan plus furieux que jamais, qui s'essuya rageusement la bouche sans leur accorder un regard. Elijah haussa les épaules et précéda Emilien dans la pièce. Il inspecta rapidement sa mère et Jack, puis lança sa solution miracle. Il n'avait même pas consulté de livre, mais ça ne semblait pas le déranger pour avancer son hypothèse. Après tout, c'était lui l'expert en démons et magie noire.

« Et à quoi est-ce dû, à ton avis ? »
« Ca ma paraît plutôt clair. Taesch a donné son sang de loup-garou sous sa forme de vampire, ce qui est un puissant catalyseur, mais qui a un moindre effet de guérison que s'il l'avait fourni une nuit de pleine lune. Jack étant celle qui a fait la cure et mère la malade, un lien puissant et éphémère s'est créé entre elles, à un court instant « T » très particulier. Le catalyseur a fait le reste. Oui, tout est parfaitement clair. »

S'il le disait. Emilien ne répondit rien et Jack brisa le silence avec une question d'ordre purement pratique. Le Comte sauta sur l'occasion pour changer de sujet.

« Et bien soit tu partages notre couche et je suis certain que Holly ne sera pas contre, soit nous t'attribuons une chambre libre. Théophile, les chambres d'invités ne sont pas toutes prises, n'est ce pas ? »
« Le seigneur Richemont est parti en début de soirée, monsieur le Comte. Sa chambre est prête à recevoir un nouvel invité. »
« Et bien c'est parfait ! D'ailleurs, il commence vraiment à se faire tard. Allez, tout le monde dehors ! Holly et moi avons besoin de nous reposer de toutes ces émotions. »

Il flanqua tout le monde à la porte, laissant Théophile guider Jack jusqu'à sa chambre. Puis, il se tourna vers sa femme, le dos collé à la porte, et ouvrit brutalement sa chemise, d'une main. Tandis que les boutons arrachés rebondissaient sur le parquet, il lança à sa femme un regard de braise.

« Alors ? Si nous testions ce nouveau corps et ses capacités ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jackpot Black
Love.Fury.Passion
Love.Fury.Passion
avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 08/07/2013
Age : 24
Localisation : Everywhere

MessageSujet: Re: Waiting all night   Mar 4 Mar - 20:12

Jack n'en revenait pas, quand même. Se faire agresser comme ça dans le château du Comte genre tranquille. Mais c'était dingue, on était plus en sécurité nulle part. Elle était encore remonté contre le fils d'Emilien. Bon, un peu aussi parce qu'il lui avait volé sa compagnie d'un soir. Techniquement, il avait du être là avant mais elle s'en fichait . Elle avait envie d'être en colère contre tout le monde. Sa situation était trop injuste. Si elle restait coincé dans ce corps pour toujours …
Bon au moins, son deuxième fils n'était pas bête. Il avait même l'air très intelligent. Ils arrivaient trop tard mais avec de bonnes explications. Et ça c'était bien, quand même. Elle avait ça pour elle au moins, elle n'était pas seule au monde à ne pas apprécier la situation. Enfin seule avec gorilla-man quoi. Lui non plus n'avait pas l'air enchanté. Il fallait dire que le corps d'Holly avait tout de celui d'une Comtesse. Elle était fine, pâle, distinguée. Avec son corps d'aventurière et son léger bronzage obtenu après des tartinades de crème auto-bronzante, Jack était l'exact opposé d'Holly.
S'en suivit une explication complètement claire que Jack comprit parfaitement. Elle ne voyait pas pourquoi le couple comtal et le majordome semblaient aussi perturbés. Il ne fallait pas avoir un cerveau parfait pour comprendre la signification des termes simples qu'Elijah avait mit bout à bout. Il avait même vulgarisé pour eux, qu'il était gentil. Enfin bon, tout le monde n'avait pas le QI surdéveloppé de la jeune fille. Et puis, elle se doutait bien que le Comte avait d'autres choses plus importantes à lire que les traités sur la transposition des âmes et ceux sur les catalyseurs magiques. La Comtesse, elle, n'avait aucune excuse. Toutes les femmes devraient être un peu sorcières. Vue leur prédispositions … Il fallait bien avouer que les hommes étaient nuls pour ça. Et vas y que j'invoque mon gros démon bwahaha. Les femmes étaient beaucoup plus subtiles.
On lui attribua la chambre d'un seigneur dont le nom lui rappelait irrésistiblement un fromage mais elle n'aurait su dire pourquoi. Bon, parfait, elle allait passer la nuit au calme. Emilien décida de mettre tout le monde dehors et elle suivit Théophile.
Sur cinq mètres du moins. Après, elle s’arrêta. HEY ! Elle rebroussa chemin plus vite que l'éclair et força la porte avec un énorme coup de pied. Furieuse, elle attrapa Holly dans son corps et fronça les sourcils.


« Je la prends avec moi. Je commence à vous connaître, vieux pervers ! »

Et elle traina la Comtesse par l'oreille jusqu'à la chambre que Théophile lui avait désigné. Ooouh celui là alors !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emilien von Dast
Comte de Gothik City
Comte de Gothik City
avatar

Messages : 61
Date d'inscription : 26/04/2013

Plus en détails
Pouvoir(s) : Empire du sang, Contrôle de la Terre
Situation: marié(e)
Orientation : Ouverte

MessageSujet: Re: Waiting all night   Mar 1 Avr - 18:30

Le Comte avait le torse nu, le regard langoureux, la langue en train d'humidifier ses lèvres. Oh, il préférait le corps habituel de sa femme, c'était certain. Mais maintenant qu'il savait que ce petit changement n'allait pas durer, il comptait bien en profiter. Et apparemment, Holly von Dast n'était pas spécialement contre. Ses doigts commençaient à glisser délicatement sur les étoffes de ses vêtements, menaçant d'en détacher les boutons. Mais avant qu'ils aient pu entamer quoique ce soit de sérieux, la porte de la chambre s'ouvrit avec violence. Emilien fut projeté en avant et se cogna à un guéridon. Il réussit à retenir le vase de valeur qui s'y trouvait exposé, mais uniquement grâce à sa vitesse de vampire.
Jack était là et Emilien la vit lui enlever sa femme sous ses yeux. Mmmmf ! Ainsi donc, Holly s'amuserait seule. Tant pis, elle lui raconterait. Ce qu'il gérait un peu moins, c'était l'insulte. Alors, avant que la porte ne claque, il répondit avec véhémence :

« Je ne suis pas un pervers ! C'est toi qui es coincée ! »

En vérité, il n'était pas si fâché. Comme il avait l'habitude de le concevoir, chacun était libre de « fucker » comme il l'entendait. Et même pas du tout si ça l'arrangeait. Mais il ne supportait pas non plus qu'on lui fasse des reproches, en général d'ailleurs, pas seulement à ce sujet. Enfin, se disait il, Jack était si jeune et surtout Modernis. La liberté sexuelle était tellement limitée là bas.

Frustré tout de même, Emilien se glissa sous ses draps, nu, et s'endormit plus rapidement qu'il ne l'aurait pensé. Il était certainement fatigué de toutes ses aventures en compagnie de Jack.
Il rêva de forêt et de sorcières. De limaces et de sombres cavernes. Et aussi d'un canard cracheur de feu qui brûlait les vêtements de Jack, laissant le corps de la jeune vampire intact et offert à sa vue.
Lorsqu'il émergea du sommeil, il se dit qu'elle avait peut être raison au sujet de sa perversité. Cela le fit sourire.


Habillé d'une tunique légère et à moitié transparente couleur or, reliée par un seul bouton au dessus du nombril et dévoilant son torse ; d'un pantalon en cuir rouge vif et de bottes en cuir très moulantes et lui arrivant jusqu'en dessous du genou, Emilien partit en quête de Théophile. Lorsqu'il mit enfin la main sur lui, il lui demanda immédiatement où était la chambre de Jack, car des petites préoccupations comme le logement exact du seigneur Richemont ne l'intéressaient absolument pas. Lorsqu'il eut l'information, il se rua jusqu'à la chambre, empressé de savoir si ce qu'avait dit Elijah fonctionnait. Avant de frapper et entrer, il refit sa petite queue de cheval haute et ajusta les mèches blondes encadrant son visage. Holly allait de nouveau voir avec ses yeux, il voulait être parfait pour elle. Incorrigiblement romantique.
Il toqua au battant et se glissa dans la chambre en appelant doucement les deux femmes.

« Holly chérie ? Jack ? Vous êtes réveillées ? »

Il saisit une bougie allumée et enflamma les mèches d'un candélabre à trois branches, qui éclaira un peu mieux la pièce. Il découvrit alors les deux femmes nues dans le lit, Jack enserrant Holly contre elle. Il sourit. Oh, oui... Il avait raté quelque chose. Sans doute.
Mais Emilien n'était pas le seul à avoir l'idée de venir vérifier si Elijah était dans le vrai. La porte dans son dos s'ouvrit entièrement, laissant entrer toute la lumière du couloir suivie d'Elijah lui même, ainsi que Taesch. La curiosité faisait briller leurs yeux. Yvan arriva très peu de temps après, mais il était plutôt porté par l'espoir.
Au moins, aucune d'elles n'était morte. Restait à savoir si Holly était bien dans le corps de Holly. Les quatre hommes restèrent sur le seuil de la chambre, attendant le résultat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jackpot Black
Love.Fury.Passion
Love.Fury.Passion
avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 08/07/2013
Age : 24
Localisation : Everywhere

MessageSujet: Re: Waiting all night   Jeu 3 Avr - 10:05

Oh bien sur, Emilien ne semblait pas content mais Jack ne pouvait se résoudre à les laisser tous les deux dans la même pièce sans surveillance. Ils allaient sûrement se tripoter, se faire des mamours et utiliser son corps comme un vulgaire jouet ! Oh non, ça elle ne le permettrais certainement pas. Elle ne pouvait pas se permettre de coucher avec le Comte. Ce serait ruiner une amitié naissante et en plus sa mère le verrait dans sa boule de cristal et elle la sermonnerait comme si elle avait cassé un jouet qui avait énormément de valeur.
Holly souriait comme si elle savait quelque chose que Jack ne savait pas. Comme si elle avait l'idée du siècle. La jeune femme ne savait foutrement pas ce à quoi elle pensait mais elle n'était pas sure de vouloir le savoir. Sans aucun doute un plan machiavélique pour aller retrouver son mari en douce. Mais Jack ne la laisserait certainement pas faire.
Elle répondit à la remarque du Comte par un beau doigt d'honneur et se laissa guider une nouvelle fois par le majordome. S'il était amusé ou exaspéré par la situation, Théophile n'en laissait rien voir. Il semblait juste vide, prêt à faire son travail. Comme si peu importait le contexte s'il réussissait à accomplir la tâche qui lui était confiée. Pauvre homme, il avait du être formaté à mort. Du moins c'était ce que la jeune Modernis pensait. Est-ce qu'il y avait une école de majordome ou était-ce dans le sang d'être droit et apte à se glisser dans les ombres ? Ce mec faisait quelque peu frémir les poils de la nuque de Jack.
Une fois au lit, Jack eu la surprise de sentir la main d'Holly dans son propre corps venir caresser la peau de son ventre. Il était vrai qu'elle n'avait essayé ce genre de … pratiques. Coucher avec son corps serait assez perturbant mais elle devait essayer. Bon, d'accord, avoir le corps d'Holly la laissait un peu perplexe mais elle avait connu pire, il lui semblait. Elle n'arrivait pas à se souvenir quand et les mains expertes d'Holly parcourant les courbes de son corps ne l'aidaient pas à réfléchir.

Lorsqu'elle se réveilla,  Jack fut dérangée par une lumière de flamme. Elle avait bien plus l'habitude de la lumière du jour ou des néons. Elle se couvrit immédiatement quand elle vit le visage d'Emilien et elle lui lança un coussin au visage.


« Mais ça va pas ! On frappe jamais chez vous ! »

Déglutissant, elle se rendit compte que cet oreiller avait été lancé avec sa main. Elle était revenue dans son corps ! Elle ne savait pas s'il fallait juste attendre ou si c'était leur union sexuelle mais elle était redevenue elle même. Elle remarqua avec un sourire que le loup garou tenait la main du fils du Comte qui semblait anxieux. Quand il se rendit Comte qu'on les regardait, il lâcha immédiatement la main d'Yvan qui regarda ailleurs.
Elle soupira alors qu'Holly se réveillait et s'étirait.


« Je peux avoir un peu d'intimité pour m'habiller ? »

Fronçant, les sourcils, elle les chassa tous dehors à coup de coussins et entreprit de s'habiller convenablement. Une fois couverte, elle sortit dans le couloir et sourit à Emilien.

« Je vais rentrer chez moi ! »

Enfin, elle allait pouvoir sauver son père !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emilien von Dast
Comte de Gothik City
Comte de Gothik City
avatar

Messages : 61
Date d'inscription : 26/04/2013

Plus en détails
Pouvoir(s) : Empire du sang, Contrôle de la Terre
Situation: marié(e)
Orientation : Ouverte

MessageSujet: Re: Waiting all night   Jeu 3 Avr - 18:05

Emilien vit Jack se redresser dans le lit et le bombarder de coussins, en exigeant d'avoir une intimité. A côté d'elle, Holly se redressa légèrement sur les coudes, elle était à plat ventre sur le matelas. Le regard de braise qu'elle lança par dessus son épaule, des mèches irisées barrant son visage et ondulant sur ce qu'on pouvait entrevoir de son dos, ne laissa aucun doute au Comte. Chacune était revenue à sa juste place. Il sourit et sortit avec les autres hommes, eux aussi rassurés, de la chambre. Seul le Comte resta dans le couloir à attendre. Il s'adossa au mur, les bras croisés, et patienta. Il avait grande hâte de retrouver sa femme dans l'intimité.

Lorsque Jack sortit, il se redressa. Elle lui annonça qu'elle allait retrouver son père. Oui, il fallait toujours sauver ce vieux Timothée. Emilien lui tendit sa main pour la serrer énergiquement.

« Bonne chance. Et dites à votre père de me donner de ses nouvelles dès qu'il sera rétabli. Il me manque. »

Après une légère hésitation, il rajouta :

« N'hésitez pas à revenir, vous aussi. J'ai bien deux fils qui pourraient s'accorder avec vous. Je suis certain que vos parents seraient ravis d'un si beau mariage ! »

Il n'était pas certain que cela ravisse autant la jeune fille, mais au moins, il aurait planté la graine dans son esprit. Peut être un jour germerait elle en faveur d'Elijah, ou d'Ulrick. Plutôt Elijah, en fait.

Emilien la raccompagna à la sortie du château et lui souhaita un bon voyage avant de rentrer. Il sautilla en direction de sa chambre, mais Rozen lui bloqua la route. Oh non...

« Monsieur le Comte, nous avons un problème. »

Comme tous les jours.

FIN.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Waiting all night   

Revenir en haut Aller en bas
 
Waiting all night
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Lys & Lloyd ஜ Waiting all night
» 05. What the hell are you waiting for.
» Perfect night ♪
» Snow Night [F, Clan de Glace]
» Monday Night Raw #46 - Carte

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vampires, vampires, vampires :: Livre I : Gothik City :: 
 :: Jardins et arène de combat
-
Sauter vers: