Trois cités, trois temps, trois races. Gothique, vieux jeu, fashionista à la pointe de la mode, aventurier solitaire, gentleman post-apo ou bien biscotte beurrée, sur 3V comme à McDo, venez comme vous êtes! { Forum Rpg NC-16}
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 SOUND OF NIGHT

Aller en bas 
AuteurMessage
Emilien von Dast
Comte de Gothik City
Comte de Gothik City
avatar

Messages : 61
Date d'inscription : 26/04/2013

Plus en détails
Pouvoir(s) : Empire du sang, Contrôle de la Terre
Situation: marié(e)
Orientation : Ouverte

MessageSujet: SOUND OF NIGHT   Sam 5 Avr - 20:09

SOUND OF NIGHT

suite de Sound of light

VIXX ♫ On and on

Midori raconta son histoire à Emilien, qui l'écouta bien plus attentivement qu'il ne l'avait fait avec nombre d'autres nobles. Mais Midori n'était pas n'importe quelle noble. Elle était de sa famille de sang après tout. Il se sentis même légèrement horrifié en entendant qu'elle avait failli mourir sous la main d'humains drogués au sang de vampire. Et pourtant il l'avait en face de lui, saine et sauve.

« C'est dégoûtant, répondit il d'une voix basse. Je croyais que ce n'était qu'une légende. Je ne pensais pas les humains capables d'une telle barbarie. »

Techniquement, les vampires aussi ingurgitaient du sang, ceux des humains. Cela pouvait sembler comme un juste retour des choses. Sauf que les vampires le faisaient pour leur survie, les humains pour planer. De plus, la ville du Soleil était censée se battre contre ce genre de pratiques, les humains qualifiaient bien assez les vampires de monstres à cause de leurs besoins nutritifs. Alors s'ils se mettaient à faire la même chose de leur côté, ça en devenait une belle blague ! Au moins les vampires ne niaient jamais leurs pratiques. C'eut été ridicule, ils obtenaient presque tout ce qu'ils désiraient par la force.

Ainsi donc, Midori était restée pour payer sa dette envers l'ancêtre de Grim. C'était très honorable. Emilien était fier de sa fille. Il aurait aimé pouvoir le lui dire, mais préférait garder le secret. Moins de personnes seraient au courant et mieux ça serait pour tout le monde. Il ne fallait pas rompre le trop fragile équilibre de sa famille et de la cour.
Il se demandait toutefois pourquoi elle les accompagnait, si elle avait déjà payé sa dette en tuant le responsable. Mais il ne voulu pas formuler sa question, de peur que Midori s'en aille. Il voulait profiter de sa présence, même s'il serait le seul à connaître le soulagement et le plaisir que cela lui procurerait.

Ils repartirent quelques minutes plus tard et chevauchèrent à une allure soutenue jusqu'à Gothik City. Aux portes de la ville, l'état de Grim devenait critique. Le jour approchait et c'était de plus en plus difficile pour lui. Il serait sans doute mort s'il était resté à Modernis State. Cet enfant avait beaucoup trop besoin de sang. Emilien se souvenait de la transformation de Holly alors qu'il dévoilait son visage aux gardes de la porte et leur abandonnait son cheval. Ils devraient continuer à la course dans les rues de la Vieille Ville, car ils seraient beaucoup plus rapides et efficaces.


Une fois au château, Emilien fit coucher Grim dans une chambre vide et demanda à ce qu'on lui apporte un calice immédiatement. Cinq minutes plus tard, l'humain faisait goutter le sang de son poignet sur les lèvres de l'enfant. Même si celui ci était inconscient, son instinct de prédateur tout neuf fit jaillir sa langue de sa bouche à plusieurs reprises. Emilien soupira de soulagement. Il s'abreuvait. Avec Holly, cette étape avait été beaucoup plus laborieuse, car elle était très affaiblie suite à l'attaque qu'elle avait subie.

Le lendemain, Emilien, qui était resté au chevet de Grim, dormant par moments, décida d'accélérer les choses. L'enfant était toujours faible et les quelques prises de sang n'enclenchaient pas le processus initial. Il se trancha donc lui même les veines pour le faire boire. Grim se délecta de son sang, qui continuait un pouvoir particulier à cause de son statut de Comte.
Mais cela encore ne suffit pas à le sauver.

Il se passa presque deux semaines de tension, durant lesquelles, tour à tour, les membres de la famille Von Dast vinrent rendre visite à Grim, proposant des solutions. Emilien était au désespoir. Rien ne fonctionnait. Pire encore : alors qu'il avait repris des forces après avoir bu du sang du Comte, Grim s'était de plus en plus affaibli. La marque de morsure sur son cou était très moche et refusait de cicatriser. Emilien avait même essayé de lui donner ce que mangeaient les humains, mais Grim le rejeta. Il était dans un entre-deux dont il ne parvenait à s'extirper.
Ce fut au moment où il se faisait cette réflexion qu'Emilien eut un éclair de génie. Il lui fallait un entre-deux ! Il courut chasser lui même l'hybride qui, il l'espérait, sauverait Grim de la mort. Il eut du mal à trouver l'hybride en question, mais lorsqu'il eut mis la main dessus, il lui promit une quantité non négligeable d'or en échange d'un peu de sang. Pour sauver une vie.
Il eut de la chance, car l'hybride était un pro-vampires. Il accepta avec joie, sans doute grâce à l'argent promis.

Après un lourd suspens, Grim ouvrit enfin les yeux. Un soupir de soulagement général monta dans la chambre. Ca avait fonctionné ! La morsure s'était guérie, jusqu'à s'effacer complètement. Peu à peu, les organes vitaux du l'enfant s'étaient figé définitivement et sa peau avait pris une pâleur éternelle. Il était devenu un vampire.
Holly lui sauta dessus pour manifester sa joie et Emilien se mit à rire. Il était épuisé, mais heureux. Son jeune ami n'était finalement pas mort.
Le Comte s'avança derrière Holly et l'éloigna un peu de Grim.

« Tu es au château de Gothik City. Et... »

Il regarda toute l'assistance présente.

« Laissez nous seuls s'il vous plaît. Je dois avoir une discussion importante avec Grim. »

Holly déposa un baiser sur le front de l'enfant et disparut avec les autres. Emilien attrapa une chaise et s'assit à côté du lit. Il allait devoir être diplomate tout en étant très clair. Ca n'allait pas être simple.

« Grim... Tu te souviens d'avoir eu un accident, avec ce vampire ? Il t'a mordu. … Bon, il se trouve que ta blessure est totalement guérie maintenant. Mais en contrepartie, tu es toi même devenu... Un vampire. Grim, tu es un vampire. »

Emilien se tut et retint sa respiration. Il se demandait si Grim mesurait toute l'implication de ce changement de nature. Accepterait il de se nourrir de sang humain ?

« Et tu devras rester à Gothik City plusieurs années, sans voir ta famille. C'est trop dangereux de les rencontrer, mais tu pourras leur envoyer des lettres ! Et je t'apprendrai plein de choses très marrantes, tu verras. »

Emilien serrait le bas de sa chemise. Il avait peur. Oui, peur de la réaction négative de Grim. Quand il avait sauvé Holly, il savait déjà que ça se terminerait bien, parce qu'il l'aimait. Il ne pouvait donc pas la laisser s'échapper. Mais Grim n'était qu'un enfant, avec des caprices et une incompréhension propres à son âge. Il pouvait être surpris en mal comme en bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grim LaPluie
Dream Catcher
Dream Catcher
avatar

Messages : 52
Date d'inscription : 26/04/2013
Age : 8
Localisation : Sur la route ~

Plus en détails
Pouvoir(s) : Lévitation
Situation: célibataire
Orientation : Obsessionnelle

MessageSujet: Re: SOUND OF NIGHT   Dim 6 Avr - 20:28

Quand il ouvrit pleinement les yeux, Grim constata qu'il voyait très bien. Il avait hérité une très légère myopie du coté de sa mère mais maintenant … Ce défaut de vision n'était plus que de l'histoire ancienne. Maintenant, il voyait à merveille chaque détail du chapeau qui ornait la tête du grand homme blond dans le fond. Il voyait aussi chaque file qui composait la cravate du majordome qui se tenait droit, un plateau dans la main qui portait une carafe remplie d'un liquide rouge … du sang ?
Il posa le regard sur le reste de la chambre, richement décorée. Elle semblait très impersonnelle, elle ne devait pas souvent être occupée. En tout cas, elle était assez petite. Il vit quelques oursons en peluche dans un coin mais qui savait depuis combien de temps ils étaient là. Sans doute des lustres. A moins qu'on ne les ai fait apporter pour lui. Il sourit en voyant que son chat se léchait sur le bord de la fenêtre. Il connaissait déjà le chemin après tout.
Le cœur d'Holly était figé dans sa poitrine et c'est à en se faisant cette remarque que Grim se rendit compte que le sien aussi. Qui plus est il avait un drôle de goût de fer dans sa bouche. Mais non, ce ne devait être qu'une illusion. Il ne sentait pas les battements de son cœur tout simplement parce qu'ils étaient faibles. Sans doute à cause de sa maladie, tout ça. Mais bientôt, tout irait mieux puisqu'il était guéri.
Emilien le dégagea doucement de l'étreinte d'Holly alors qu'un silence profond emplissait la pièce. Est-ce qu'il avait dit quelque chose de mal ? Est-ce qu'il aurait du se taire ? Se mordant la lèvre, le petit blond se demandait bien pourquoi tout le monde le fixait, pourquoi tout le monde semblait attendre qu'il donne la sainte parole. Il voulait savoir ! Mais le silence pesait toujours sur lui.
Il lui apprit ensuite qu'il était au château. Oui, il lui semblait avoir comprit mais il ne faisait pas aussi froid qu'il lui avait semblé la première fois. En fait il n'avait pas froid du tout.
Et puis il chassa les autres. Cela sembla étrange à Grim mais il n'allait pas critiquer son ami. Après tout, il était le maître en ces lieux. Il voulu prendre la main d'Emilien dans les siennes mais il manquait de forces. Il avait besoin de viande rouge ! Quand il était malade, maman lui faisait toujours de la viande rouge pour qu'il se rétablisse plus vite. Il adorait ça. Il adorait la viande depuis tout petit. Son père disait souvent qu'il était son adorable petit carnassier. Il semblait à Grim que ça avait un rapport même s'il ignorait la signification du mot carnassier.
Le petit garçon hoqueta et recula par instinct quand son ami lui dit ouvertement qu'il était devenu un vampire. Comme lui ! Alors il allait … boire du sang. Déglutissant, il comprit rapidement pourquoi il ne sentait plus son cœur battre. Il ne battait plus. Il était au bord des larmes. Sa gorge le brûlait et il faisait tout pour réprimer son chagrin. Les mauvaises nouvelles ne faisaient qu'affluer à ses oreilles et lui donner encore plus envie de pleurer.
Il secoua vivement la tête, faisant voler quelques larmes et quand il réussit à avoir assez de force, il se redressa pour se jeter dans les bras d'Emilien et tâcher sa chemise de nombreuses larmes. Tout allait trop vite. Il ne voulait pas de ça ! Pas de ce changement. Aussitôt, une question lui vint aux lèvres avant même qu'il n'ait eu le temps de la formuler correctement dans son esprit.


« Grandir … est-ce que je vais rester un enfant ? »

Si c'était le cas, il ne voyait pas vraiment comment il pourrait … vivre. Être toujours un enfant de trois ans. Cela lui pèserait il en était sur. Puis il releva les yeux vers Emilien et il se concentra pour ne plus pleurer.

« Alors tu vas être mon nouveau papa ? »

Au fond, cela le rendait un peu heureux. Un tout petit peu. Il allait avoir une deuxième famille et un jour, il retournerait vers la première.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emilien von Dast
Comte de Gothik City
Comte de Gothik City
avatar

Messages : 61
Date d'inscription : 26/04/2013

Plus en détails
Pouvoir(s) : Empire du sang, Contrôle de la Terre
Situation: marié(e)
Orientation : Ouverte

MessageSujet: Re: SOUND OF NIGHT   Lun 7 Avr - 15:13

Grim se mit à pleurer, ce qui fit monter les larmes aux yeux d'Emilien. Non, pas cette réaction ! Il avait envie de lui dire que tout ça n'était qu'une blague, qu'il allait très vite redevenir humain, ce petit garçon plein de vie qu'il était quand ils s'étaient connus et qu'il allait rapidement retrouver ses parents à Modernis State. Sauf que ça n'arriverait pas, alors il ne servait à rien de le rassurer. Il n'en souffrirait que plus.
Pourtant, quand l'enfant se jeta dans les bras d'Emilien, celui ci faillit bien craquer. Il ouvrit la bouche pour commencer à essayer d'éclaircir un eu la situation, de mettre des nuances qui n'existaient pas. Mais Grim hoqueta quelque chose avant qu'il ait pu articuler un mot.
En entendant son jeune ami, Emilien faillit bien éclater de rire. Ne plus grandir ? Mais enfin, quelle idée saugrenue !

« Grim, bien sûr que tu vas grandir. Comme tous les enfants vampires. Mais ta croissance sera peut être un peu différente de si tu étais resté humain. Je t'expliquerai les détails en temps voulu. »

Etant donné sa maturité avancée, Emilien était certain que Grim allait très vite devenir un bel adolescent. Peut être que dans une quinzaine d'années, lorsqu'il rendrait visite à ses parents pour la première, il aurait l'apparence d'un jeune homme de vingt cinq ans. Voir d'une trentaine d'années. Alors qu'en réalité, il serait à peine majeur pour les normes humaines.

Grim releva ensuite la tête vers Emilien, pour lui demander d'une petite voix s'il allait l'adopter. Le Comte resta muet quelques secondes avant de sérieusement envisager la question. Son nouveau papa ? C'était tentant de le faire passer pour l'une de ses progénitures bâtardes, mais cela signifierait sous-entendre qu'il avait trompé Holly. Et jamais il ne l'avait fait. Alors, il secoua la tête.

« Non, je ne serai pas ton nouveau papa. Mais ton tuteur. C'est un peu la même chose, sauf que tu dois m'appeler par mon nom. Ou par mon titre de noblesse. Cela signifie que je suis responsable de toi et que si tu commets une bêtise, je serai le responsable. Alors fais bien attention à ce que tu fais ! Je serai aussi en charge de ton éducation. C'est moi qui vais décider quels cours tu suivras et avec quels professeurs. »

C'était un peu triste de le dire ainsi, mais Emilien avait déjà beaucoup trop d'enfants officiels. Grim aurait le statut de privilégié. Personne ne saurait d'où il vient, ni pourquoi le Comte s'était attaché à lui, à l'exception de ses plus proches parents et amis bien entendus. Mais pour la cour, Grim devait rester une énigme. Alors oui, il serait jalousé par les quelques nobles qui suivaient certains cours au château. On le mettrait sans arrêt à l'épreuve. On serait probablement méchant avec lui. Et Emilien ne pourrait pas toujours veiller sur lui. Il devrait parfois affronter ça tout seul. Mais le Comte avait confiance en Grim. Il était fort.
Il serra l'enfant contre lui et embrassa le sommet de son crâne. Il aurait préféré le garder dans un petit cocon, bien à l'écart du monde. Pour ne pas briser son innocence. Mais c'était chose impossible à Gothik City.

Emilien se leva, posant Grim à terre. Puis il se dirigea vers la cassette de la chambre, qu'il avait fait remplir de vêtements taille enfant.

« Il faudra te faire faire des tenues sur mesure bien sûr, mais en attendant, celles ci feront bien l'affaire. »

Il sortit une tenue assez simple et pratique, ainsi qu'une cape à la capuche bordée d'une épaisse fourrure blanche.

« Je sais que tu viens de te réveiller, mais habille toi. Nous ne pouvons pas tarder plus avant. Cela fait déjà deux semaines que tu te transformes et tu tiens sur une réserve très limitée de sang. La nuit vient de tomber complètement. Tu vas chasser ton premier sang. »


Une fois dans les rues puantes et humides de la ville, Emilien se stoppa en plein milieu d'un carrefour. Beaucoup de gens passaient, surtout des vampires. Il fallait flairer un humain. Ce serait la deuxième leçon, mais pour aujourd'hui, Emilien s'occuperait de cette étape.
Il repéra finalement un homme en haillons, assis par terre, se protégeant de la pluie à l'aide d'une veste toute trouée. Faible, sans doute hors de la réalité, désespéré par la vie. La cible parfaite pour un vampire de l'âge de Grim.

« Tu vois ce monsieur là bas ? Séduis le et mords le à la gorge. Tu dois boire son sang jusqu'à être repu. Vas y, je te regarde. »

Il n'y avait pas trente six façon d'apprendre à chasser. Il fallait se lancer et trouver sa propre méthode. Emilien ne pouvait lui donner de conseils sans une base.
Il poussa un peu Grim en avant et lui sourit, pour le rassurer. Non, ce n'était pas grave que cet homme meurt. C'était normal. Il était là pour les nourrir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grim LaPluie
Dream Catcher
Dream Catcher
avatar

Messages : 52
Date d'inscription : 26/04/2013
Age : 8
Localisation : Sur la route ~

Plus en détails
Pouvoir(s) : Lévitation
Situation: célibataire
Orientation : Obsessionnelle

MessageSujet: Re: SOUND OF NIGHT   Lun 7 Avr - 18:43


Ses larmes lui brûlaient la gorge alors qu'il luttait contre lui même pour ne pas céder à nouveau au poids qui pesait sur ses toutes petites épaules. Décontenancé, il ne pouvait que demander des précisions. Il avait besoin de savoir s'il grandirait et étant donné le regard désolé du Comte, il n'était pas sur de pouvoir. Il voulait retrouver sa famille mais plus que tout … il voulait une vie aussi normale que possible.
Le petit vampire se demandait plein de choses. Pourquoi les vampires n'avaient plus de signes vitaux ? Est-ce qu'il était mort ? Mort vivant, comme un zombie ? Est-ce que les vampires étaient éternels ? Ou bien est-ce qu'ils mourraient un jour, comme les humains ? Quel âge avait Émilien ? Est-ce qu'il avait été transformé par le précédant Comte ? Est-ce qu'on pouvait naître vampire ?
Soupirant de soulagement, il se dit que son cas n'était pas si terrible. Il pourrait grandir. Il deviendrait grand, beau et fort. Et un jour, il retournerait voir sa vraie famille. Est-ce qu'ils pourraient vivre ensemble à nouveau un jour ?
Néanmoins, il resta aux cotés de son ami. Il ne voulait pas le quitter. Il savait déjà combien il était occupé et comment Emilien lui dirait bientôt qu'il devait prendre ses leçons. Secouant doucement la tête, il soupira. Il ne voulait pas de ça. Il aurait voulu rester avec son ami pour toujours mais comme ça … Il allait sûrement s'ennuyer. Oh, bien sur, il pensait déjà à sécher ses cours et explorer le château mais cela aurait beaucoup moins de saveur sans Liam.
Emilien serait donc son totor. Comme Totor le poisson rouge de ses parents ? Bon, apparemment, ce poisson avait eu beaucoup plus d'importance que Grim ne l'avait pensé de prime abord. Puisqu' Emilien en avait, lui ! Ouah, il allait faire tout ça pour lui, c'était tellement gentil de sa part ! Grim en avait encore les larmes au yeux. Il aurait du deviner que son ami ne le laisserait jamais tomber.
Il se demandait encore à quoi ressemblerait le futur quand Emilien prit une tenue à coté de lui et la tendit à Grim. Après s'être habillé, il sourit en se regardant devant le grand miroir en pied qui était placé dans un coin de la chambre. Il était beau ! Il ne s'était jamais semblé si beau ! La faim le tira cependant de sa contemplation. Il devait manger, Emilien avait raison.
Lorsqu'ils arrivèrent devant l'homme dépenaillé, la détermination de Grim le laissa un peu tomber. Bon … il fallait bien le faire un jour, sauter le grand pas. Il ne se laisserait pas mourir de faim. Mordre un humain ne lui posait aucun problème en théorie. Ses parents lui avaient souvent parlé des vampires et de leur mode de vie. Il savait que mordre n'équivalait pas forcément à transformer ou tuer. Mais la pratique était un peu plus compliquée à passer.
Il inspira une grande bouffée d'air puant et s'avança vers le monsieur en haillons. Prenant son regard le plus mignon, il arriva à sa hauteur.

« Monsieur j'ai perdu mon papa ! Vous pouvez m'aider à le retrouver ? »

Techniquement ce n'était pas un erreur. Il avait perdu toute sa famille, deux semaines plus tôt, d'après Emilien. Et il avait faim. Il tendit les bras vers l'homme qui le prit dans ses bras avec un air désolé, essayant de le consoler. Et il planta ses petites dents pointues dans le cou de l'homme qui ne semblait pas avoir assez d'énergie pour se débattre. Il devait être muet car il ne cria pas. Il battit à peine des bras avant de cesser tout mouvement, toute respiration.
Le sang de l'homme coulait comme un délicieux nectar dans la gorge de l'enfant. Il déglutit avant de se lécher les lèvres et de reculer. L'horreur le frappa quand il se rendit compte que l'homme en haillons était mort. Il tremblait comme un feuille quand il entendit Emilien s'approcher. Il avait tué un être vivant ! Pire, il avait tué un homme qui pouvait être un papa. Il se cogna dans Emilien quand il recula un peu plus et il serra le poing. Il devait être fort …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emilien von Dast
Comte de Gothik City
Comte de Gothik City
avatar

Messages : 61
Date d'inscription : 26/04/2013

Plus en détails
Pouvoir(s) : Empire du sang, Contrôle de la Terre
Situation: marié(e)
Orientation : Ouverte

MessageSujet: Re: SOUND OF NIGHT   Mar 8 Avr - 12:55

Emilien resta en retrait pendant toute la durée du processus. Il vit Grim se rapprocher de l'humain, échanger quelques mots avec lui, puis il se retrouva dans ses bras. Le Comte se tendit, dans l'ombre, prêt à agir au moindre signe. Il pouvait s'agir de l'un de ses chasseurs qui piégeaient les vampires. Mais tout se passa bien. Grim mordit sa victime, s'abreuvant jusqu'à ce qu'elle meurt. Cela ne prit pas bien longtemps, l'homme était déjà bien affaibli.
Emilien se rapprocha à pas mesurés quand Grim s'éloigna du cadavre. Il le saisit doucement par la tête, englobant sa joue de la paume de sa main, et le précipita contre lui. Le pauvre enfant tremblait. C'était sans doute à cause de la mort. Ce n'était pas facile pour quelqu'un de tuer l'un de ses semblables. Et Grim était encore rattaché aux humains.

« Tu as bien fait, Grim. C'était parfait. »

Oui. Parfait. Et c'était pour le mieux, car c'était ce que serait sa vie maintenant. Une succession de repas, de meurtres d'humains. Mais c'était nécessaire. Quand il serait plus vieux, Emilien l'autoriserait à profiter des facilités qu'offraient le château en la matière. Il pourrait se nourrir des fruits de la chasse des serviteurs spécialisés dans cette tâche. Mais avant, il ne devait plus avoir aucun problème avec le fait de tuer les humains. Sinon, cela pouvait s'avérer désastreux.
Emilien laissa le temps à Grim de bien imprégner le fait qu'il était responsable de la mort d'un humain, puis l'éloigna. Une odeur forte commençait à monter du cadavre.

« Dans trois jours, je t'apprendrai d'autres choses. Mais si tu as faim avant, n'hésite pas à venir me le dire. Tu es dans une période délicate, tu dois te nourrir dès que tu en ressens le besoin. »

Emilien s'arrêta un peu avant la place du marché, qui regorgeait d'activité.

« Que veux tu faire ? Où veux tu aller ? Nous pouvons rentrer au château si tu le souhaites. Ou rester en ville. »

Il voulait égayer un peu l'esprit de Grim à travers une activité qu'il aurait choisie. Ce n'était déjà pas facile pour le petit garçon, il devait bien se distraire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grim LaPluie
Dream Catcher
Dream Catcher
avatar

Messages : 52
Date d'inscription : 26/04/2013
Age : 8
Localisation : Sur la route ~

Plus en détails
Pouvoir(s) : Lévitation
Situation: célibataire
Orientation : Obsessionnelle

MessageSujet: Re: SOUND OF NIGHT   Mar 8 Avr - 15:04

Dépité, Grim ne pouvait que se demander s'il était devenu un monstre. Il avait tout simplement perdu les pédales dès que le goût délicieux du sang chaud avait touché sa langue. En réalité, il ne pensait pas qu'il perdrait aussi vite les notions réelles mais … C'était sa première fois. Il ne recommencerait plus, il ferait attention. Oh oui, il ferait attention et il se débrouillerait pour ne plus jamais tuer aucun humain.
La présence d'Emilien n'arrangeait en rien les états d'âme de Grim. Est-ce qu'il tuait des humains lui aussi ? Est-ce qu'il s'en voulait après ou est-ce qu'il s'en fichait ? Pourquoi ses parents lui avaient-ils menti ? Ses larmes lui brûlèrent à nouveau la gorge. Il ne pouvait pas être un monstre, il était Emilien, son ami. Emilien l'ami qui l'avait sauvé de la vieille mégère aux peaux. Et maintenant, il allait l'aider à vivre sa condition de vampires. Non, Emilien ne pouvait pas être méchant.
Malgré toutes ses peurs et tous ses remords, les doute de Grim s'envolèrent quand Emilien le rassura. Il avait bien agi. Oui, il avait bien agi. Surprit de sa propre réussite, Grim eut un hoquet humide. Tout … Tout ceci … Grim devait tout oublier. Il oublierait cette humain. Il ne devait plus se sentir mal. Parce qu'il n'était plus un humain. Il était à présent le prédateur naturel de ses propres parents, de sa famille toute entière.
Grim serra Emilien quelques instants contre lui et soupira de bien être. Il était sa nouvelle famille, son totor. Il ne savait pas vraiment s'il se plairait ici mais il était sûr de vouloir rester avec lui. En voyant comment les vampires étaient traités à Modernis State, il avait été saisi de terreur. Alors un enfant vampire … Jamais il ne pourrait y survivre. La cité des Lumières était bien trop dangereuse pour lui maintenant.
Alors que son ami l'éloignait de la preuve de son forfait, le petit vampire se dit que ce ne serait pas si mal ici. Il aurait peut-être des amis, une chambre à lui et il trouverait bien un amoureux ici, bien qu'il ne doute aucunement qu'Allic allait lui manquer plus que de raison. Un jour, il le retrouverait et il l'épouserait, comme il lui avait juré un mois plus tôt au bac à sable.
Il hocha lentement la tête, encore un peu remué par son récent repas, quand il entendit la voix d'Emilien lui donner des instructions. Souriant, il osa même lui dire qu'il était d'accord d'une voix cristalline. Il était bien conscient à présent qu'il n'avait pas le choix. Il lui faudrait plusieurs humains pour réguler sa soif et boire sans tuer mais il y arriverait.
Rentrer au château ? Non Grim n'avait aucune intention de retourner se lamenter sur son sort alors qu'il venait tout juste de prendre conscience de sa nouvelle nature. Il essuya les larmes qui perlaient au coin de ses grands yeux bleus et sourit à son ami.


« Je veux des vêtements ! »

Ils entrèrent quelques instants plus tard dans une belle boutique aux décorations riches. Les vêtements en vitrine étaient beaux et brillants, les murs semblaient neufs et tout sentait bon les fleurs. Même le comptoir était de bois vernis recouvert d'or en poudre. Tout semblait indiquer que ce magasin vendait les tissus les plus riches de Gothik City.
Une petite femme replète avec un chapeau en forme de hérisson mort s'approcha et sourit au Comte puis à l'enfant. Déglutissant, Grim sourit à la dame aux grandes dents. Il monta sur un tabouret en bois blanc comme la dame le lui demanda et écarta les bras.


« Ce sera pour combien de tenues, monsieur le Comte ? »

Elle regardait Grim comme une curiosité. Mais pourquoi ? Qu'est-ce qu'il avait de si spécial ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emilien von Dast
Comte de Gothik City
Comte de Gothik City
avatar

Messages : 61
Date d'inscription : 26/04/2013

Plus en détails
Pouvoir(s) : Empire du sang, Contrôle de la Terre
Situation: marié(e)
Orientation : Ouverte

MessageSujet: Re: SOUND OF NIGHT   Mar 8 Avr - 18:25

Nu'est ♪ I'm sorry

Des vêtements ? Vraiment ? Oh, comme c'était rigolo ! Oui, rigolo. Pas parce que Grim voulait des vêtements, mais parce qu'Emilien l'imaginait déjà dans toutes sortes de tenues, toutes plus mignonnes les unes que les autres ! Il se souvenait de ses enfants, tellement adorables quand Holly et lui choisissaient leurs habits.

« Oh, voilà que tu exiges à présent comme un prince ! Mesure tes paroles, jeune Grim. Tu t'adresses au Comte ! »

Emilien souriait largement, ce qui démentait son ton faussement sévère. Il reprit immédiatement en tirant doucement Grim par la main, en direction des boutiques les plus riches du quartier.

« Mais très bien ! Nous allons te commander des vêtements ! Et tu pourras tout choisir ! »


Ils entrèrent dans l'atmosphère vieillotte de la boutique la plus réputée de Gothik City. Madame Hinery habillait les plus hautes sphères de la ville, même si la plupart des nobles disposaient de leur propre tailleur à domicile. Mais il était parfois bon de sortir et de se tenir au courant des dernières tendances. Le nombre de jupons pour les dames ou la façon de porter le col pour les messieurs, voilà des modifications importantes si on voulait être bien vu à la cour !
Emilien expliqua rapidement ce qu'il attendait de la femme et Grim fut immédiatement debout sur un tabouret, tandis que la propriétaire prenait ses mesures.

« Hum... Vingt tenues quotidiennes, trois pour des bals et deux pour sortir. Accessoires compris. »

Elle s'empressa de prendre sa pointure et revint sur son tour de cou.

« Restez dans le style le plus classique. Je veux que cet enfant soit mis en valeur par la cour.
-J'ignorais que la Comtesse avait eu un cinquième enfant, sans vouloir vous manquer de respect monsieur le Comte.
-C'est que nous venons de le retrouver, madame Hinery. »

Il laissa planer le doute dans la boutique, se refusant à tout expliquer. Il ne voulait pas que les gens sachent d'où venait Grim, pour plusieurs raisons. Mais il ne voulait pas non plus en faire son enfant illégitime. Physiquement, pourtant, il était idéal. Blond, les yeux clairs. Il ressemblait tout à fait au couple comtal. Beaucoup plus qu'à leur trois autres garçons d'ailleurs.
Mais maintenant, grâce à cette femme, il avait une idée sur la manière de présenter les choses à la cour. Il devait en parler avec Holly tout d'abord, mais il était certain que Grim apprécierait. Finalement, il serait peut être son papa.

Il laissa ensuite Grim choisir les étoffes et les motifs qu'il préférait dans toute la boutique et paya une avance sur commande en or sonnant et trébuchant. Voilà qui lui garantirait une vitesse d'exécution et une discrétion dont il avait grand besoin. S'il voulait que Grim soit le mieux accepté possible, il devait faire de gros efforts d'investissements.

Une fois hors de la boutique, il l'emmena voir les cracheurs de feu sur la place centrale. Il y avait aussi des jongleuses de rubans, des danseurs acrobates qui crapahutaient sur les corniches alentour et même une statue vivante extrêmement bien imité. Il donna une pièce d'or à Grim et lui désigna le petit bol en terre cuite posé aux pieds de l'homme déguisé.

« Vas mettre cet argent dans ce récipient là bas, tu veux ? »

Bien sûr, il s'attendait à ce que l'homme bouge subitement en entendant le tintement de la pièce et effraie Grim. Il l'avait fait subir à chacun de ses enfants et ça c'était avéré drôle, à chaque fois. Yvan avait jeté sa petite canne en sucre d'orge à la figure de la statue, Elijah était resté la bouche grande ouverte devant lui, Ulrick s'était mis à pleurer et Lucie s'était enfuie en hurlant. Oh oui, très drôle tout ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grim LaPluie
Dream Catcher
Dream Catcher
avatar

Messages : 52
Date d'inscription : 26/04/2013
Age : 8
Localisation : Sur la route ~

Plus en détails
Pouvoir(s) : Lévitation
Situation: célibataire
Orientation : Obsessionnelle

MessageSujet: Re: SOUND OF NIGHT   Mer 9 Avr - 12:08

La vampire lui faisait un peu peur. Oh apparemment Emilien avait toute confiance en elle mais Grim n'était pas très rassuré. Il frémit doucement quand elle prit ses mesures et soupira se soulagement quand il put redescendre les bras. Fiou, quelle pression. Il avait presque cru qu'elle allait le découper avec ses grands ciseaux de couture. Elle avait vraiment un air mauvais. Mais oui ! Elle ressemblait à la dame aux peaux ! C'était pour ça ! Elle ne pouvait pas être vraiment méchante du coup. Grim ne savait pas encore que toutes les dames dignes de ce nom se ressemblaient à Gothik City.
Le rouge lui monta aux joues quand il se souvint de la mise en garde d'Emilien. Mesurer ses paroles. Il avait été irrespectueux. Il avait alors rajouté un ''s'il vous plait'' d'une toute petite voix intimidée. Emilien était le Comte et Grim ne devait pas l'oublier. S'il avait été son fils, il aurait peut-être pu lui parler comme ça mais il ne l'était pas, alors il devait être respectueux. Parce que maintenant il était … Il ne savait pas trop ce qu'il était mais il devait plus de déférence au Comte, ça c'était sur.
Même s'il souriait, Emilien l'avait réprimandé et c'était un gros choc pour le petit Grim. Il avait mal agi, il avait déçu son unique ami adulte et maintenant il allait le punir. Pour le moment il ne disait rien mais il était sur de dormir dans les écuries cette nuit. Son père disait souvent que les Gothiks étaient très durs sur l'éducation des enfants. Et comme il était à Gothik City et qu'il était un enfant, il n'avait aucun doute que sa vie deviendrait plus dure, plus cruelle. Emilien allait peut-être même le fouetter ! Mais il était un vampire, maintenant. Il fallait qu'il soit élevé comme un vampire.
La dame avait l'air toute content d'avoir des clients comme eux dans sa boutique en tout cas. Elle ne cessait de sourire. Ou alors elle avait peur de dormir aux écuries elle aussi. Il lui lança un regard quelque peu interrogateur quand elle prit les dimensions de ses pieds. Tout était différent ici. Chez lui, on allait dans un magasin, on prenait des vêtements et fin. Là … Il faudrait attendre.
Le nombre de tenues commandées fit hoqueter Grim mais la dame lui remit vite le cou en place quand elle mesura son cou. Il se sentait encore tout petit à coté d'elle. Elle était vachement grande ! Plus grande que sa maman ! En fait, Grim ne savait pas vraiment s'il était grand pour son âge. Il dépassait Allic, ça c'était sur mais Allic avait six mois de moins que lui.
Il voulut répondre quand la dame dit qu'il était le fils d'Emilien mais celui-ci répondit à sa place. Déglutissant, il jeta un regard perplexe à son totor alors que la dame prenait son tout de bras. C'était étrange, il lui avait dit qu'il ne serait pas son nouveau papa alors pourquoi est-ce qu'il lui disait quelque chose comme ça ?
Quand la vampire lui demanda ce qu'il aimait, il choisit avec entrain des tissus blancs et dorés, d'autres rouges et même un beau noir avec des liserais vert. Il voulait être beau !
Quand son ami lui donna quelques choses à mettre dans un petit bol, il obéit tout de suite, voulant se faire pardonner sa bêtise. L'homme devant le bol se mit alors à bouger et Grim poussa un petit cri de terreur avant d'aller se réfugier derrière Emilien. Et puis, quand il arrêta de bouger, le petit vampire reprit une autre pièce dans la bourse d'Emilien pour aller la jeter à nouveau dans le bol en terre cuite. Cette fois, quand l'homme bougea, il resta devant lui et sourit et tapant dans ses mains. Comme c'était amusant !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emilien von Dast
Comte de Gothik City
Comte de Gothik City
avatar

Messages : 61
Date d'inscription : 26/04/2013

Plus en détails
Pouvoir(s) : Empire du sang, Contrôle de la Terre
Situation: marié(e)
Orientation : Ouverte

MessageSujet: Re: SOUND OF NIGHT   Mer 9 Avr - 14:55

Emilien sourit largement quand Grim saisit la pièce pour lui obéir. Il le fixa, attendant avec impatience le résultat de sa petite expérience. Et quand l'enfant se précipita pour se cacher derrière lui, il éclata de rire. Ah vraiment, il ne s'était même pas attendu à une réaction aussi violente ! Sa nuit en était égayée jusqu'au lendemain, au moins. Il s'empresserait, bien sûr, d'aller tout raconter à Holly une fois rentré au château. Il était certain que l'histoire la ravirait tout autant que lui.
Il perdit quelque peu son hilarité en voyant Grim piocher dans sa bourse, restée ouverte. Son visage se ferma et il regarda le petit garçon mettre une autre pièce dans le bol de l'artiste de rue. Il soupira. Grim... Ses parents ne lui avaient donc rien appris ? Allait il devoir refaire toute son éducation ? Les humains étaient parfois incorrigibles...

Il rejoignit Grim d'un pas tranquille, après avoir rangé son argent bien à l'abri de son manteau. Il le saisit par l'épaule, du bout des doigts, et l'enjoignit à marcher plus loin. Lorsqu'ils se retrouvèrent dans une partie de la place où le bruit était moins présent.

« Grim, tu sais que voler, c'est mal, n'est ce pas ? Je pense que tes parents te l'ont appris. Tu dois appliquer ce principe, même quand tu veux t'amuser ou être généreux. Aider cet homme en lui donnant de l'argent est gentil, je ne dis pas le contraire. Mais tu n'as pas à disposer de ce qui ne t'appartient pas. La pièce que tu as prise dans ma bourse était à moi. Tu aurais dû me demander la permission et alors, je te l'aurai donnée. Mais tu ne peux pas savoir à l'avance ce qu'une personne veut au sujet de ses propres affaires. De plus, c'est extrêmement malpoli. Tu me promets de ne plus recommencer ? »

S'il le faisait bien gentiment, Emilien lui achèterait une friandise. A côté d'eux, il y avait un stand ou un vampire vendait des sucettes, des pommes d'amour et d'autres bonbons au caramel. Le Comte avait plus ou moins prévu de le dévaliser, honnêtement bien sûr, à la faveur de Grim.
Il avait bien conscience que le gâter ainsi dès le début n'était sans doute pas une très bonne idée. Mais s'il lui enseignait en même temps les valeurs de base à respecter, il était persuadé qu'il n'y aurait jamais aucun problème. Grim était un bon garçon. Aventureux, mais gentil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grim LaPluie
Dream Catcher
Dream Catcher
avatar

Messages : 52
Date d'inscription : 26/04/2013
Age : 8
Localisation : Sur la route ~

Plus en détails
Pouvoir(s) : Lévitation
Situation: célibataire
Orientation : Obsessionnelle

MessageSujet: Re: SOUND OF NIGHT   Mer 9 Avr - 19:44

Le petit homme sourit en voyant l'homme bouger et brinquebaler autour de lui. Il semblait comme tiré par des fils. On aurait presque dit qu'il ne touchait pas le sol. Et puis, il retourna sur son petit monticule de bois et Grim continua de l'observer avec admiration pendant plusieurs longues secondes. Il était si immobile qu'on aurait dit une statue. Grim avança la main pour le toucher mais il se dit qu'il ne voulait pas l’abîmer. Il avait une force de vampire maintenant. Il pourrait faire vraiment mal. Alors il rangea sa main contre son corps, la recouvrant de sa manche trop grande. A qui que fut ce manteau, il avait de très longs bras.
Quand son ami vint le rejoindre, il lui sourit et lui prit la main, tout heureux d'avoir connu une nouvelle chose. Il était certain de rencontrer plein de gens nouveaux et de faire plein de nouvelle expériences à Gothik City et il en était ravi. Bien sur, Modernis State était déjà en elle même une ville fabuleuse mais Gothik City était différente de tout ce qu'il avait connu jusqu'à présent. C'était tout une nouvelle vie à apprendre. Il allait connaître des hauts et des bas mais la plupart du temps ce serait fabuleux. Vivre avec Emilien semblait en soi déjà parfaitement irréel. Oh ! Il allait goûter à plein de choses différentes et ce serait fabuleux !
La tirade d'Emilien fit perdre tout sourire à son ami. Il avait encore fait quelque chose de mal. Mais alors c'était de l'argent ? Il lui semblait pourtant que l'argent c'était vert et plat, comme du papier. Au bout des larmes, le petit vampire baissa les yeux et mordit dans sa manche, nerveux. Cette fois c'était sur, il allait le faire dormir dans les écuries ! Et cette fois, il ne pourrait plus se plaindre. Il avait bien mérité de dormir dans du foin. En plus il brûlerait peut-être au soleil. Une fois il avait vu un très vieux film de vampires ou le méchant vampire brûlait au soleil. Ça s’appelait Nosferapti ou un truc du genre. Secouant la tête, l'enfant hoqueta quelques paroles.


« Je savais pas que c'était de l'argent, j'en ai jamais vu comme ça ... »

Il se recula et sécha ses larmes du mieux qu'il put alors qu'elle continuaient de dévaler ses joues.

« Je promets. Je suis désolé, Emilien... »

Une fois sa crise de larmes passée, la curiosité de Grim l'emporta sur le chagrin. Il se rapprocha du Comte et tendit la main, peureusement.

« Je peux voir ton argent ? »

Une fois qu'il eut les pièces en main, il les examina de près, frottant ses yeux rougis.

« Y'a ta tête ! »

Il en regarda d'autres et remarqua que les quatre enfants du Comte avaient aussi une pièce à leur effigie, de tailles différentes. Ensuite, il sortit une très très grosse pièce, même plus grosse que celle d'Emilien et essaya de déchiffrer le nom de la personne, puisqu'il ne reconnaissait pas son visage.

« C'est qui … Frièdriche ier ? »

Relevant la tête vers Emilien, il lui sourit. Il espérait une réponse très instructive.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emilien von Dast
Comte de Gothik City
Comte de Gothik City
avatar

Messages : 61
Date d'inscription : 26/04/2013

Plus en détails
Pouvoir(s) : Empire du sang, Contrôle de la Terre
Situation: marié(e)
Orientation : Ouverte

MessageSujet: Re: SOUND OF NIGHT   Jeu 10 Avr - 12:35

Quand Grim lui avoua qu'il ignorait jusque là que les pièces d'or étaient la monnaie courante à Gothik City, Emilien afficha une mine stupéfaite. Il s'était dit que c'était évident ! Pourtant, ça ne l'était pas. Il se souvint que l'argent, à Modernis State, était en papier. C'était quelque chose de parfaitement ridicule pour Emilien, car le papier ne valait pas grand chose. Bien sûr, le bon papier valait son pesant d'or, mais de là à en faire de l'argent...
Il se pencha en avant, le sourire aux lèvres, alors que Grim promettait de ne plus voler de pièces d'or en séchant ses larmes. Emilien se sentait un peu coupable de l'avoir fait pleurer. Il ne s'était pas attendu à une telle réaction. On aurait que Grim avait vraiment peur de le décevoir. C'était adorable !

« Ne pleure plus Grim. Je te pardonne. Tu ne pouvais pas savoir, j'ai été stupide. Je suis désolé. »

Le petit vampire, une fois calmé, lui demanda de lui présenter sa bourse. Emilien la décrocha de sa ceinture et desserra les cordons devant Grim, qui piocha dedans pour examiner les pièces d'or. Il s'exclama en reconnaissant le profil séduisant d'Emilien, ainsi que ceux de ses enfants.

« Hé oui, je suis le Comte et cette pièce a été frappé durant ma charge. »

Grim, en scrutant la face d'une grosse pièce, s'écria un nom qu'Emilien ne comprit pas. Il fit une grimace et lui déroba la pièce d'entre ses doigts. Aaah ! Friedrich Ier.

« Ca se prononce Friedrich premier, Grim. Il s'agit du premier Comte de la famille Von Dast. Cela remonte à... Environ dix mille ans. Il y a de nombreux portraits de lui au château, et une statue dans la ville. Je te la montrerai tout à l'heure. Mais avant... »

Emilien se posta devant le marchand de sucreries et lui en acheta pour deux kilos, de tout. Sa bourse plus légère mais les mains de Grim bien remplies, il emmena son jeune ami vers une zone plus excentrée de la ville. Ici, les maisons étaient visiblement plus anciennes, et restaurées de nombreuses fois par le passé. Des humains vivaient ici à présent, des marchands pour la plupart. Les humains qui avaient réussi à se sortir de la fiente, comme on disait.

« Voici l'ancien centre ville de Gothik City. Regarde, voilà la statue de Friedrich Ier. »

Le premier Comte de Gothik City posait assez humblement, les mains jointes sur une canne. Il souriait aimablement, un sourire assez semblable à celui d'Emilien en fait. Friedrich n'avait jamais été ambitieux, ni arrogant.

« Il a eu huit enfants, tu sais. Et deux femmes. S'il t'intéresse, il y a de nombreux livres à la bibliothèque du château qui lui sont consacrés. D'ailleurs, si tu veux en savoir plus sur ma famille, il y a des dizaines et des dizaines de livres. … Est ce que tu sais lire, Grim ? »

Allait il devoir, en plus des coutumes et usages, lui apprendre à écrire et lire ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grim LaPluie
Dream Catcher
Dream Catcher
avatar

Messages : 52
Date d'inscription : 26/04/2013
Age : 8
Localisation : Sur la route ~

Plus en détails
Pouvoir(s) : Lévitation
Situation: célibataire
Orientation : Obsessionnelle

MessageSujet: Re: SOUND OF NIGHT   Jeu 24 Avr - 12:34

Les larmes séchèrent bien vite sur le visage de l'enfant. Il ne voulait plus jamais décevoir son grand ami ! Après tout, n'étaient-ils pas à présent liés ? Liés par la confiance … l'amitié. Et quelque chose d'autre. A son âge, Grim s'attachait très facilement et l'idée de perdre une de ses rares connaissances lui était impensable. Se mordant la lèvre, il resta néanmoins très peiné. Emilien était son seul repère, il ne devrait plus le fâcher autant. Et puis Grim devait être quelqu'un de vraiment précautionneux maintenant. Il vivait à Gothik City.
Même si Emilien lui avait pardonné, il ne se sentait pas complètement bien. Il réparerait ça ! Il lui ferait un beau cadeau ou bien … Oui! Il lui préparerait quelque chose de ses propres mains. Il y avait sûrement un moyen de fabriquer soi-même un cadeau au château.
Ces pièces qui passaient entre ses doigts étaient vraiment fascinantes. Grim aurait pu les regarder pendant des heures. Elles avaient du être faites à la main.
La phrase d'Emilien laissa le cerveau de Grim en suspens. Comment ? … Il ne comprenait pas un mot sur deux. Bon allez concentre toi Grim … Tu es un Gothik maintenant, tu dois parler bien ! Il réfléchis attentivement, se concentrant au point de froncer les sourcils et soupire en se relâchant quand il finit par abandonner. Relevant ses grands yeux vairons vers son totor et se mordit la lèvre, un peu honteux.


« Je comprends pas. »

Il se souvint alors qu'il y avait un monte charge dans la cave de ses parents. Il s'amusait souvent à monter dedans quand il était encore chez eux … Souvent, sa mère le disputait en lui hurlant qu'il pourrait se tuer et des bêtises comme ça mais il savait très bien que c'était stable puisqu'il avait sauté à dix neuf reprises dedans sans entendre un seul craquement.
Ainsi, l'homme sur la pièce était Friedrich premier. Wow c'était un nom compliqué à dire et compliqué à écrire. Mais comme c'était un prénom très vieux, c'était normal. Après tout, les Gothiks étaient si étranges alors les vieux encore plus...
Arrivé l'heure des bonbons. Grim n'aimait pas spécialement ça mais il y en avait plein qu'il n'avait jamais goûté et il était curieux de voir ce que ça donnerait. Tout était si différent ici … Il voulait tout savoir, tout goûter, tout découvrir.
Ils allèrent ensuite dans une autre partie de la ville, plus sale, plus malodorante. Heureusement, le petit vampire avait coupé sa respiration depuis longtemps. Il ne pouvait pas imaginer deux secondes respirer ces odeurs fétides et en ressortir indemne. Devant la statue, il poussa un ''Ooooh'' d'exclamation stupéfait et hocha gravement la tête, comme s'il comprenait soudain le sens de la vie. En fait non, mais il avait l'impression que c'était ce qu'il fallait faire.
Le Comte avait l'air vachement plus serein qu'il ne l'imaginait. Il paraissait même … un peu heureux. Le petit blond ne put s'empêcher de le comparer avec Emilien et nota, en effet, une certaine ressemblance.
Déglutissant, il hocha la tête. Oui, il devait y avoir des tonnes et des tonnes de trucs à lire mais il ne savait pas vraiment lire. Pas ici du moins. Ces vieux livres poussiéreux devaient être remplis d'écriture manuscrite en patte de mouche … Enfin, il savait lire mais …


« J'arrive jamais à lire comment vous écrivez ici ... »

Ici, à Gothik City. Ils faisaient de courbes, des vallées et de collines sans aucun sens. En tout cas, aux yeux de Grim, elles n'en avaient aucun. Tout cela aurait pu être si simple pourtant si tout le monde se mettait d'accord sur une écriture.
Rougissant, il cacha néanmoins son visage avec une énorme sucette ronde au citron et à la cerise. Jamais il n'en avait vu des aussi grosses, ni des aussi vives ! Sa mère ne lui achetait presque jamais de bonbons pour qu'il n'ait pas de caries mais maintenant, il s'en fichait bien vu qu'il était un vampire.
Il passa les yeux au dessus de son énorme sucette et sourit à son ami.


« On rentre bientôt ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emilien von Dast
Comte de Gothik City
Comte de Gothik City
avatar

Messages : 61
Date d'inscription : 26/04/2013

Plus en détails
Pouvoir(s) : Empire du sang, Contrôle de la Terre
Situation: marié(e)
Orientation : Ouverte

MessageSujet: Re: SOUND OF NIGHT   Jeu 24 Avr - 20:52


Il ne comprenait pas. Pourquoi diable ne comprenait il pas ? Emilien resta interdit quelques secondes, retournant la pièce d'or entre ses doigts. Qu'est ce qu'il avait bien pu dire de si incompréhensible pour un enfant de cet âge natif de Modernis State ? Oh... Tout.

« Cela signifie que cette pièce a été fabriquée alors que j'étais déjà Comte. Donc, ils mettent le profil, le visage si tu préfères, du Comte qui est actuellement sur le trône. »

Il espérait s'être bien fait comprendre cette fois ci ! Il faisait des efforts, n'ayant jamais eu d'enfant éduqué de cette manière. Les siens avaient tout de suite su ce vocabulaire.

Avec leurs paquets de bonbons, ils se rendirent ensuite sur la place centrale où siégeait son ancêtre Friedrich Ier.
Quand Emilien s'enquit des connaissances de Grim en matière de lecture, il fut une nouvelle fois un petit peu déçu. Mais il ne pouvait pas en vouloir à son jeune ami. Ce n'était pas de sa faute si l'éducation Modernis était si laxiste et qu'ils écrivaient leurs lettres sans aucun style. Il lâcha un soupir discret et serra doucement l'épaule de Grim, afin de l'assurer de son affection malgré les lacunes qu'il présentait.

« Ce n'est pas grave, tu apprendras. Il y a un cours dédié à l'écriture que je veux que tu suives. Tu auras des camarades un peu plus vieux que toi mais je suis certain que tu t'en sortiras. »

En effet, les nobles héritiers qui venaient étudier au château avaient minimum six ans. Mais ils savaient déjà parfaitement lire et souvent écrire aussi. Le cours d'écriture servait à embellir leur style. Il lui donnerait aussi beaucoup de lecture, afin qu'il puisse s'entraîner à déchiffrer les lettres. Il était certain qu'ainsi, en quelques mois, Grim serait parfaitement adapté à la société. Et il pourrait l'exhiber comme son petit trésor personnel devant tous les suspicieux !

A la demande de Grim, Emilien se pencha vers lui, l'air inquiet. Etait il fatigué de cette sortie ? C'était bien possible. Il venait de terminer sa transformation après tout.

« Nous rentrons au château si tu veux. Je te porte ? »


Une fois de retour dans la chambre de Grim, Emilien rangea soigneusement son manteau dans la cassette qui contenait les quelques vêtements qu'il avait rassemblés pour lui. Bientôt, ceux qu'il avait commandés en ville occuperaient la magnifique armoire en bois massif sculpté qui occupait une moitié de mur de la chambre.
Le Comte pris un bonbon au caramel qu'il glissa dans sa bouche et s'assit sur le bord du lit.

« Comment te sens tu Grim ? Tu as des questions ? Ou bien, tu veux peut être faire quelque chose en particulier ? »

Il n'avait pas le cœur de l'abandonner, pas encore. Pourtant, il avait bien d'autres choses à faire. Comme recevoir un noble, à ce qu'il lui semblait. Oh, Rozen saurait bien le faire patienter le temps qu'il faudrait, ou s'occuper lui même du problème de ce monsieur. Le bien être de son jeune ami lui importait plus. Il voulait peut être écrire à ses parents. Lui même leur avait envoyé une lettre d'encouragement, mais ce n'était pas la même chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grim LaPluie
Dream Catcher
Dream Catcher
avatar

Messages : 52
Date d'inscription : 26/04/2013
Age : 8
Localisation : Sur la route ~

Plus en détails
Pouvoir(s) : Lévitation
Situation: célibataire
Orientation : Obsessionnelle

MessageSujet: Re: SOUND OF NIGHT   Ven 25 Avr - 14:46

Souriant, Grim ne pouvait néanmoins qu'être inquiet de l'avenir. Il allait devoir apprendre beaucoup de choses, être à la hauteur des autres petits vampires et même chasser à nouveau, ce qui mettrait sa concentration à rude épreuve. Il allait devoir rivaliser avec des natifs de Gothik City et ce ne serait pas franchement facile. Mais Emilien semblait avoir confiance en lui. Sentait-il quelque chose de spécial en lui ? Voulait-il simplement l'encourager ? Le petit blond était déjà fatigué de toute cette pression.
Se souvenant de l'explication de la phrase d'Emilien, il hocha inconsciemment la tête. Oui ! Il devait se montrer fort, attentif et il arriverait sûrement à tous les surpasser. Tout le monde lui disait tout le temps qu'il était supérieurement intelligent et il ne pouvait que le penser. Allic était moins doué que lui pour plein de choses alors qu'il avait un an de plus que lui. Et puis, il avait entendu dire que les enfants d'ici apprenaient beaucoup moins vite et étaient plus distrait. Il rendrait Emilien fier de lui, il en était sur.
La sucette était bonne et lui réchauffait quelque peu le cœur. Tout ce sucre ne pouvait que le rendre heureux. Et puis, le Comte venait de lui assurer qu'il y aurait un cours pour lui apprendre à écrire et lire, alors sûrement qu'il n'aurait aucun mal à apprendre. Et puis, il était sur que les professeurs seraient gentils. Et si les professeurs étaient gentils, il n'aurait aucune raison de ne pas être gentil en retour.
Brièvement, l'enfant se demanda aussi comment le considéreraient les gens. Est-ce qu'ils l'aimeraient ou est-ce qu'ils seraient jaloux ? Ou méfiants ? Ou même hargneux ? Un frisson de terreur traversa son dos et l'enfant ne put s'empêcher d'avoir un peu peur. Il aurait sûrement des rivaux et … oh … comment le verraient les enfants du Comte ?
Quand son ami lui proposa de le porter, il rangea sa sucette dans son plastique rose et monta avec ravissement sur son dos, tout oublieux de ses soucis précédents. Plus d’inquiétude, juste de la joie et de l'amusement.

C'est un peu plus épuisé mais très heureux que le jeune vampire s'écrasa sur son lit qui sentait bon le cerisier. En fait toute sa chambre sentait la cerise. Il jeta un regard au dehors et constata qu'un arbre aux ramures noires s'étendait juste sous sa fenêtre. Oh oui, c'était pour ça …
Quand Emilien le questionna sur son état et ce qu'il voulait faire, le petit vampire réfléchit intensément. Que voulait-il ? Il se rapprocha de son totor, qui sentait bon le caramel et ouvre grand les bras.


« Je veux un câlin ! Et après …. hm … Je veux que tu m'apprennes à jouer aux échecs. »

Une envie comme ça …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emilien von Dast
Comte de Gothik City
Comte de Gothik City
avatar

Messages : 61
Date d'inscription : 26/04/2013

Plus en détails
Pouvoir(s) : Empire du sang, Contrôle de la Terre
Situation: marié(e)
Orientation : Ouverte

MessageSujet: Re: SOUND OF NIGHT   Sam 26 Avr - 18:59


Grim se jeta dans ses bras. Emilien sourit grandement et le serra gentiment contre lui. Oh, oui, que ça lui manquait ces moments avec ses enfants. Mais malgré l'insistance de Holly, ils ne pouvaient pas en avoir un de plus. Alors, Grim était une sorte d’ersatz, même si ce n'était pas une formulation sympathique. Au moins, il ne manquerait de rien.
Quand il demanda à Emilien de lui apprendre à jouer aux échecs, le Comte se sentit encore plus heureux d'avoir croisé la route de Grim. Quel enfant précoce ! A trois ans, il voulait déjà tester son intelligence !
Aussitôt, le Comte sauta sur ses pieds, bien décidé à accéder à sa requête. Enjoué, il avisa une petite table ronde sur un seul pied qui tenait office de guéridon mais était bien assez solide pour accueillir une partie d'échecs. Il vira les bibelots en porcelaine posés dessus et porta le meuble jusqu'au milieu de la pièce, avant de le compléter par deux chaises déjà présentes dans la chambre. Ne manquait plus que...

« Je vais chercher mon jeu. Ne bouge pas, je reviens ! »

Tout guilleret, il alla ouvrir la porte. Mais son sourire s'évanouit quand il se retrouva devant un serviteur, le poing levé, certainement près à frapper au battant. Emilien savait que les ennuis étaient arrivés. Il soupira et invita l'autre à parler d'un geste las.

« Monsieur le Comte, on m'a informé que je pourrai vous trouver ici. Nous avons besoin de votre présence de toute urgence dans la salle de réunion.
-C'est si grave que cela ?
-Nous avons réuni tout le premier cercle. »

Emilien hocha gravement la tête. Il ignora encore ce qu'il se passait mais il se doutait bien que cette fois, il ne pourrait pas tout régler à l'aide d'une phrase intelligente.

« Très bien, le temps de me changer et j'arrive. Occupez vous de lui à ma place, voulez vous ?
-Monsieur ? »

Emilien s'écarta pour que le serviteur puisse voir Grim.

« Apprenez lui à jouer aux échecs.
-Mais monsieur le Comte, je ne sais pas jouer aux échecs.
-Bien sûr que si. Vous vous en sortirez très bien ! Petit Grim... Je suis désolé, je dois t'abandonner. Mais nous nous reverrons très vite, je te le promets. »

Là dessus, il se retira.


Quand Emilien arriva dans la grande salle lugubre de réunion, cinq visages graves se tournèrent dans sa direction. Les deux seuls personnes assises étaient tendues comme le corset d'une Kalingrad et les autres déambulaient dans la pièce, nerveux. L'ambiance était affreuse.
Etaient présents Rozen, en sa qualité de Grand Conseiller Principal, Taesch le chef des Eclaireurs, Yvan le Général des armées, Ridgeway le Responsable du Trésor Gothik et Pringle l'Ambassadrice. Elle était revenue quelques jours plus tôt d'une visite à Modernis State, ce qui était plutôt bienheureux.

Rozen ne semblait pas très bien. Yvan s'avança, raide dans son costume officiel, et salua militairement son père. Comme ils n'étaient pas seuls, Emilien ne dit rien, mais sa grimace laissait deviner ses pensées. Il se tourna vers Ridgeway, qui tenait un portrait au fusain dans sa main. Il le tendit au Comte, qui l'examina, ne sachant ce que cela signifiait.

« Il s'agit du Destructeur de la Cyber Junkyard, expliqua Rozen. Nous redoutions sa venue.
-Mais ce n'est qu'un jeune garçon. Il ne semble absolument pas dangereux.
-Les Livres sont pourtant clairs, intervint Taesch. J'ai relu ce passage des centaines de fois. Les dates, les signes, la description... Tout correspond. L'hybride maudit est en chemin.
-Et nous avons eu vent de lui pile au moment où votre petit protégé est arrivé ici pour faire partie des notre, compléta l'Ambassadrice.
-Grim ? Mais c'est ridicule.
-Ridicule ? s'énerva Rozen. Ce n'est PAS ridicule. L'adoption d'un humain par le plus puissant des puissants ! »

Lui ? Le plus puissant de tous les Comtes ? Il en avait sans doute le potentiel mais comment vérifier une telle chose ? Aah, il détestait vraiment ces livres prophétiques.

« Alors ? Quelles sont les mesures à prendre ? Est il de notre côté ou contre nous ?
-C'est là tout le problème monsieur, répondit Ridgeway. Nous n'en savons rien. Tout ce que les Livres disent, clairement, c'est qu'il fera pencher la balance. En faveur de qui, nous l'ignorons. »

Parfait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: SOUND OF NIGHT   

Revenir en haut Aller en bas
 
SOUND OF NIGHT
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Perfect night ♪
» Snow Night [F, Clan de Glace]
» Monday Night Raw #46 - Carte
» Friday Night Smackdown - 23 Décembre 2011 (Carte)
» Fate Stay Night RPG (demande de partenariat)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vampires, vampires, vampires :: Livre I : Gothik City :: 
 :: Salles de vie
-
Sauter vers: