Trois cités, trois temps, trois races. Gothique, vieux jeu, fashionista à la pointe de la mode, aventurier solitaire, gentleman post-apo ou bien biscotte beurrée, sur 3V comme à McDo, venez comme vous êtes! { Forum Rpg NC-16}
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [sujet libre] Mission bonus

Aller en bas 
AuteurMessage
Lunalith Error
MSP - Inspecteur
MSP - Inspecteur
avatar

Messages : 15
Date d'inscription : 10/06/2014

MessageSujet: [sujet libre] Mission bonus   Jeu 12 Juin - 7:37

Mission bonus
feat. Jackpot Black
C'était une belle journée. Le soleil brillait fort, essayant sans doute de montrer à tout le monde qu'il était toujours le plus fort dans ce domaine. Les oiseaux chantaient et volaient dans les quelques arbres soigneusement alignés le long des rues. Une légère brise tiède secouait les jupes des femmes et d'un courageux jeune homme. Les gens se baladaient, peu pressés. Une bande d'adolescents s'amusait dans la fontaine, sous les yeux d'un gardien de la paix qui avait le sourire jusqu'aux oreilles.
Lunalith referma sèchement la fenêtre et rabattit ses rideaux violemment. Tout ça le déprimait.

L'homme rejoignis la fraîcheur approximative de sa cuisine et plongea la tête à l'intérieur de son réfrigérateur, savourant la différence de température avec l'intérieur de son petit appartement. Une odeur de fromage lui sauta aux narines. Ca devait cesser, mais il n'avait pas envie de le manger. Sans doute à cause de son odeur, justement. C'était le serpent qui se mordait la queue.
Il tendit la main vers une brique de lait aromatisé à la framboise et se ravisa. Il avait envie de sang. C'était bizarre, mais il commençait à avoir l'habitude. A la saison la plus chaude de Modernis State, son côté prédateur se réveillait toujours un peu plus. Il supposait que c'était à cause des effluves humaines, plus puissantes à cause de la chaleur étouffante.
Lunalith se rabattit sur un bol de carottes râpées, ce qui s'éloignait le plus de la viande dans ses réserves. Après l'avoir généreusement arrosé de jus de citron vert, l'homme se posa avec son plat à la petite table de sa cuisine. C'était un meuble rond, en faux bois clair, sans nappe. Simple, comme tout ce qui se trouvait chez lui. Luna n'avait aucun goût pour la sophistication, il allait toujours à l'essentiel, au fonctionnel.

Alors qu'il avait engouffré la moitié de son bol, la sonnette de son immeuble retentit. Il laissa tomber sa fourchette et eut quelques secondes d'hésitation. On l'aurait bipé si ça avait été une urgence. Il pouvait très bien prétendre ne pas être là. Il n'avait envie de voir personne. Mais peut être que la solitude commençait finalement à le peser, ou que son côté paranoïaque le poussa à lever son cul. En tout cas, il sortit de son appartement pour dévaler la volée de marches qui le séparait du hall. Son interphone ne fonctionnait pas.
Quelqu'un patientait devant la double porte vitrée verrouillée électroniquement. Il s'agissait d'une femme, qui devait avoir la petite trentaine, peut être moins. Il ne l'avait jamais vue. Son visage était tordu par la concentration alors qu'elle fixait les interphones. Si elle ne savait pas vraiment comment cela fonctionnait, elle s'était peut être trompée.
La jeune femme sursauta quand il appuya sur le bouton d'ouverture des portes et posa sur lui un regard effrayé, pendant quelques secondes. Quand il eut passé la porte, elle se calma et sembla même heureuse de le voir. La façon dont elle détailla son visage lui fit comprendre qu'elle avait eu une photo de lui entre les mains. Cela n'augurait rien de bon. Luna ne s'enfuit pourtant pas.

« Vous avez sonné chez moi.
-Etes vous monsieur Lunalith Error ?
-Lui-même. »

Il prit le temps de détailler sa tenue, interloqué par son accent légèrement traînant. Elle portait une robe rose saumon qui découvrait ses bras d'un blanc laiteux mais masquait ses jambes. Une paire de bottines à talons hauts se laissaient deviner sous l'ourlet bordé de blanc et recouvert d'une fine dentelle noire. Ses doigts étaient couverts de bagues en or ou en argent, serties de pierres de différentes couleurs. Et ça n'avait pas l'air d'être du toc. Sa coiffure était sophistiquée, ses cheveux tressés avaient été réunis à l'arrière de son crâne d'une façon qui lui resterait à jamais mystérieuse. Son maquillage était simple et forcé. Et elle semblait mal à l'aise.

« Vous venez de Gothik City, n'est ce pas ? Montez. »


Une fois à l'intérieur de l'appartement de Lunalith, ce dernier installa son invité dans son unique fauteuil en cuir marron et fit chauffer de l'eau dans sa bouilloire.

« Café ?
-Un thé, si vous avez. »

Il s'attendait à ce qu'elle lui demande du sang, mais elle n'en fit rien. Pourtant il était persuadé qu'elle était vampire.
Lorsqu'elle eut une tasse en céramique blanche à pois vert vif entre les doigts, elle commença son récit. Lunalith savait de réputation que les Gothiks n'étaient pas des gens spécialement pressés. Il s'adossa à un mur, les bras croisés, les yeux rivés sur sa petite télévision qui diffusait sans le son les images d'un centre commercial bondé. La saison des soldes commençait aujourd'hui.

« Je suis lady Leah Wims, de la petite noblesse de Gothik City. Mon père est un ancien commerçant, en bougies. Il les fabriquait lui même, vous voyez. Il avait réussi à trouver un moyen de transformer le miel livré à la ville en cire malléable. C'était un génie.
-"C'était ?" Il est mort ?
-Hu... Non, pas du tout. Mais il est différent aujourd'hui. »

Elle tressaillit. Lunalith trouvait cette réaction exagérée, mais il ne voulait pas ralentir un peu plus la narration.

« Il a été anobli par le Comte et dispose à présent de son manoir et d'une petite fortune. Il fait travailler d'autres personnes à sa place. Son ambition est devenue démesurée. Et... Oooh, c'est tellement affreux... »

Elle sortit un mouchoir en dentelle de nulle part et tamponna des larmes fictives. Luna se retint de rouler des yeux. Après que Leah eut une pris une gorgée de thé vert, elle poursuivit d'une voix légèrement brisée.

« Il m'a marié il y a peu. Alors qu'il m'avait juré qu'il ne me forcerait jamais. Oh, je ne lui en voulais pas. Une fois qu'on est à la cour, il faut toujours en faire plus. Alors je l'ai fait. Je me suis mariée. Mon mari semblait gentil, il était plutôt pas mal et cela ne me dégoûtait pas de concevoir des enfants avec lui. Mais après seulement quelques jours, il a changé du tout au tout. Il me bat. Mais surtout, il enlève des gens. Des vampires. Il boit leur sang et les démembre. Il fait des choses affreuses ! Je l'ai surpris pendant qu'il manipulait ces corps. Il appelle cela de l'art.
-Il tue des vampires ? Mais je croyais que les vampires ne pouvaient pas se nourrir du sang d'autres vampires ? 
-Oh, il ne s'en nourrit pas. C'est simplement... Pour le plaisir, je crois. Mais je ne me suis pas plus attardée que cela. Bien sûr, j'ai remarqué qu'il choisissait des jeunes vampires. Je l'ai suivi plusieurs fois lors de ses chasses, pour en avoir le cœur net. C'est un monstre. »

Un monstre. Sans doute, dans leur société. Cela revenait à une série de meurtres commises par un fou furieux. Lunalith pouvait facilement faire le parallèle avec certaines affaires de son quotidien. Même si, heureusement, ce genre de cas était rare.

« Et qu'est ce que vous attendez de moi ?
-Que vous l'arrêtiez. Vous êtes un hybride. Vous devez vous sentir concerné par la cause des vampires. Et chez nous, il n'y a pas de policiers comme ici. J'ai fait des recherches. Vous menez des enquêtes, vous pourriez trouver des indices.
-Non, je ne peux pas partir d'ici.
-Ce ne sera pas un problème. Il m'a suivie. »


Et voilà comment Lunalith Error se retrouva à faire des heures supplémentaires pour un boulot particulièrement dangereux. En planque dans sa voiture de fonction, un café encore brûlant dans son tumblr, il guettait la sortie du mari tueur en série, devant l'hôtel luxueux qu'il avait bien entendu choisi. Apparemment, son but était de récupérer sa femme, mais d'après elle, il ne pouvait pas passer une nuit sans chasser ses victimes atypiques. Appareil photo en main, Lunalith comptait bien le prendre en flag'.
Il se raidit en voyant quelqu'un passer les portes de l'hôtel. Il repassa en revue dans sa tête la description du personnage. Il ne s'agissait absolument pas de lui.


Dernière édition par Lunalith Error le Sam 14 Juin - 9:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jackpot Black
Love.Fury.Passion
Love.Fury.Passion
avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 08/07/2013
Age : 24
Localisation : Everywhere

MessageSujet: Re: [sujet libre] Mission bonus   Ven 13 Juin - 15:17

Modernis State, la cité des lumières. La voilà revenue ici. Oh, elle aurait préféré revenir en d'autres circonstances mais c'était déjà ça. Elle pouvait sentir le soleil chaud sur sa peau en cette fin d'après midi. Habillée d'une jolie robe jaune et de mignonnes bottines noires à talons, elle avait mit de la crème solaire, un chapeau à bord large et des lunettes de soleil pour se protéger, comme sa mère avait insisté pour qu'elle le fasse.
Ses longs cheveux roux étaient laissés libres sous son chapeau et se soulevaient sous l'impulsion de la légère brise qui venait rafraîchir les rues. Quelques tresses qu'elle s'était amusée à faire en attendant le bus dans l'après-midi parsemaient ses cheveux, certaines presque entièrement défaites. Sa jupe se soulevait de temps en temps mais elle n'avait cure que les gens voient qu'elle portait une culotte à imprimés grenouilles. A vrai dire, elle n'y faisait même pas attention. Elle ne pensait à rien d'autre que cette voiture qu'elle fixait depuis la terrasse d'un café en face de son hôtel.
La famille Black s'était installé dans un grand hôtel luxueux pour un mois. Le père se remettait tout juste de l'aggravation soudaine de sa maladie pour laquelle la jeune femme avait fait le chemin jusqu'à Gothik City. Heureusement, elle était arrivée à temps avec la mandragore et sa mère avait réussi à stabiliser son état. Il avait été décidé d'un commun accord qu'ils méritaient tous une semaine au spa après toutes ces émotions – surtout celles de Jack – d'autant plus que la mère de celle -ci avait un contact à Modernis qui semblait pouvoir mettre fin à cette maladie qui rongeait Timothée. Jack n'avait pas franchement confiance en cet inconnu. Ils avaient suivi tellement de fausses pistes par le passé …
Voilà une semaine qu'ils étaient arrivés et la jeune femme semblait avoir fait le tour complet de l’hôtel. Une piscine avec des toboggans réglables, un sauna, un cours de tennis et même un grand huit. Ses parent appréciaient de juste flemmarder et Joshua s'amusait à faire tourne les têtes mais elle, véritable boule d'énergie, ne pouvait pas rester en place.
Alors elle avait mit sa plus belle robe aujourd'hui et elle avait décidé de se balader en ville, à partir du milieu d'après midi. Les petits commerces étaient charmants, les vendeurs très sympathiques et tout le monde semblait joyeux de cette journée ensoleillée.
Elle avait prit le temps d'acheter quelques bijoux et des fleurs pour son  père. Il adorait les jonquilles. Et puis, elle était rentré et avait commencé à s'ennuyer. Son ordinateur était plein de séries et de films qu'elle avait téléchargé récemment – à chaque fois qu'elle avait une connexion internet – elle l'exploitait à fond – mais elle n'avait pas envie de se vautrer devant son pc. Elle avait envie de sortir, mais personne ne voulait aller au restaurant. La poisse.
Donc elle avait soulevé ses petites fesses une nouvelle fois et était allée prendre un moka à la vanille au café 4 étoiles en face de sa chambre d'hôtel, nullement affectée par la chaleur. Un jeune serveur était venu prendre sa commande et lui avait gentiment offert un petit cupcake, ''parce que vous êtes si jolie...''.
Elle cherchait de quoi occuper son attention quand elle avait aperçu cette voiture. Au début, elle l'avait juste observé sans grand intérêt, pensant que le jeune homme à l'intérieur – très sexy au demeurant – attendait sa copine. Mais aucune copine ne vint et la voiture était toujours là plus d'une heure plus tard.
Donc, soit il attendait quelqu'un de très très long, soit il était en planque. Elle cherchait de s'occuper et voilà qu'une aventure palpitante était sous ses yeux. Elle ne pouvait plus attendre.
Après avoir réglé, elle se leva et vint toquer à la vitre de la voiture pourrie de l'homme sexy, son cupcake à la main. Quand il ouvrit, elle se pencha vers lui et le lui tendit.


« J'ai pensé que vous auriez faim après tout ce temps le cul vissé dans votre siège. Alors vous êtes en planque ? Je peux vous aider ? Je m'ennuie ferme et si vous avez un job pour moi, je suis pas contre. »

Une aventure, chouette !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lunalith Error
MSP - Inspecteur
MSP - Inspecteur
avatar

Messages : 15
Date d'inscription : 10/06/2014

MessageSujet: Re: [sujet libre] Mission bonus   Sam 14 Juin - 10:12

Luna ne faisait déjà plus attention à la fille qui venait de sortir de l'hôtel, une petite rouquine au pas sautillant, quand elle se trouva soudain plantée devant la vitre de sa voiture. Il leva les yeux sur son visage souriant et resta figé pendant quelques secondes après qu'elle eut toqué au carreau. Il se demandait franchement ce qu'elle lui voulait et espérait qu'elle n'empiéterait pas trop sur son temps. Le vampire qu'il guettait pouvait sortir à n'importe quel moment.
Il se pencha pour faire tourner la manivelle permettant d'abaisser la vitre du siège passager. Une bouffée d'air frais s'attaqua à la vieille odeur de tabac froid qui imprégnait les sièges, mais c'était une bataille perdue d'avance. Après s'être redressé, il garda un œil sur l'entrée de l'hôtel, juste au cas où, tandis qu'il échangeait avec... La gosse. Oui, c'était juste une ado.
Elle lui tendit un gâteau trop raffiné pour lui et lui demanda de bosser avec lui. Quoi ? Interloqué, Lunalith ne répondit pas tout de suite. Mais il était évident qu'il allait refuser. Il n'allait quand même pas s'encombrer d'une gamine.
Il ouvrit la bouche pour le lui signaler quand il repéra sa cible. Il ne pouvait pas se tromper. Un visage anguleux, la peau couleur craie, des cheveux blancs coupés courts et en bataille, des sourcils épais, un sourire malsain et un style trop décontracté pour la bienséance Gothik. En fait, l'homme portait seulement un jean et une chemise noirs, cette dernière ouverte sur un torse lisse et finement musclé. Sa démarche tranquille ne le trompait pas : c'était malgré tout celle d'un prédateur en quête d'une proie. Et merde. Il fronça les sourcils et se pencha à nouveau, pour déverrouiller la portière côté passager.

« ENFIN TE VOILA ! C'EST PAS TROP TOT ! DEPECHE TOI DE MONTER, TA MERE A FAIT DES LASAGNES. »

Lunalith rajouta d'une voix basse :

« Grouillez vous et pas de commentaire. »

Il espérait que le coup du père de famille fâché contre sa fille tromperait la cible. La portière de la fille était à peine refermée que Lunalith démarrait déjà. Il roula à une allure modérée, respectant le code de la route. Manque de bol, le vampire était à pieds. A un croisement, il fit le pari que le Gothik se dirigerait vers la zone la plus sombre et s'engouffra dans un réseau de petites rues parfaitement goudronnées. Des boutiques s'étalaient de chaque côté de la route et il eut du mal à trouver une place. Ignorant royalement le parcmètre, Lunalith sortit de sa voiture et se plaqua dans l'ombre offerte par une devanture de magasin formée de colonnes rainurées. Ils vendaient des poteries ici.
Le flic surveillait l'entrée de la rue. Si dans une minute il ne voyait aucune trace de la cible, il devrait admettre qu'il s'était trompé et devrait retourner chez lui, bredouille. Il lui faudrait alors attendre le lendemain pour reprendre une filature. Cette gamine avait peut être bien foutu une de ses soirées en l'air ! D'ailleurs, en parlant d'elle... Il n'y avait plus fait attention de puis qu'il avait arrêté la voiture.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jackpot Black
Love.Fury.Passion
Love.Fury.Passion
avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 08/07/2013
Age : 24
Localisation : Everywhere

MessageSujet: Re: [sujet libre] Mission bonus   Sam 28 Juin - 11:23

Une sens de la répartie irréprochable permit à Jack de rentrer dans le jeu du jeune homme. Elle s'excusa platement en posant ses petites fesses sur le siège passager et sourit une fois à l'abri des regards. Elle allait bien pouvoir s'amuser ! Elle ne comptait pas rester un jour de plus dans cet hôtel ennuyeux. Ce qu'elle aimait à Modernis c'était l'action et ce jeune homme lui fournissait tout ce dont elle avait besoin. Un partenaire sexy, une aventure et le sens du danger. Ooouh que c'était excitant !
Quand elle vit leur cible, elle se mordit la lèvre. Il était son voisin de palier et sa mère lui disait toujours qu'elle ne le sentait pas. Jamais sa mère ne se trompait sur la nature bonne ou mauvaise de quelqu'un. Et Jack la croyait bien, ce mec était inquiétant et quand il les voyait Josh et elle, il avait un espèce de regard de pédophile trop flippant qui la faisait trembler dans sa culotte à imprimé fruits rouges.
Franchement, si la mission c'était de le coincer, elle se ferait un plaisir de le mettre sous les verrous ou quelque soit l'endroit sordide où le jeune homme voulait le mettre. Elle n'était pas sûre qu'il soit un dangereux criminel mais elle ne voudrait pas le laisser s'échapper si tel était le cas. Elle l'avait vu une fois avec du sang aux lèvres. Certes elle était elle même un vampire et se nourrissait de sang mais ce sang là semblait plus foncé, moins vivant. Comme … du sang de vampire.
Bien sûr, elle n'était pas stupide, elle savait que les vampires ne pouvaient pas se nourrir en pratiquant le cannibalisme. Cela leur apportait peut-être une certaine satisfaction si la morsure était pratiquée pendant l'acte sexuel mais jamais le sang d'un vampire ne pourrait restaurer l'énergie d'un autre vampire, jamais cela ne pourrait couper sa faim. Alors … est-ce qu'il pratiquait ça par pur sadisme ? Elle ne l'avait jamais vu en compagnie de personne de son âge, toujours des jeunes personnes. Elle n'avait aucun doute quant à sa culpabilité. Peut-être utilisait-il quelque drogue ou quelque pouvoir. Ou peut-être qu'il était innocent et qu'elle se faisait des idées …
Toute excitée qu'elle était, la jeune vampire ne se rendit pas compte qu'ils s'étaient arrêtés et attendaient en silence. Se mordant la lèvre, elle arrêta de respirer pour ne plus faire de bruits et pencha la tête sur le côté pour y voir apparaître l'homme de l'hôtel, c'était donc bien lui. Il venait d'entrer dans un bâtiment à quelques pas de la voiture, une ancienne usine désaffectée qui avait été réaménagée en bar huppé. Il fallait avoir les moyens de s'y payer ne serait-ce qu'une bière … Elle y était rentré une fois avec Joshua mais était ressortie très vite.
Elle se tourna vers son nouveau compagnon d'aventure et sourit.


« Vous êtes après lui ? Vous lui voulez quoi ? »


Une demi heure plus tard, l'homme ressortait et ils n'avaient toujours pas de plan. Bon, il ne lui restait qu'une chose à faire. Elle laissa son chapeau et ses lunettes de soleil à l'arrière de la voiture et sortit de la voiture, claquant la porte derrière elle après avoir dit qu'elle lui amènerait les preuves et qu'il avait intérêt à prendre son meilleur profil. Elle rouvrit la portière avec un sourire.

« Et mangez ce cupcake ou il va perdre. »

Une fois dehors, elle fit exprès de croiser le chemin de l'autre et cassa son talon d'un discret coup de pied pour paraître plus faible. Seule dans une ruelle – l'autre ne pouvait pas voir la voiture du détective – elle paraissait vulnérable et une parfaite victime facile. Quand elle sentit une main sur sa bouche, elle n'essaya pas de la mordre et se laissa entraîner contre le mur.
Elle espérait bien que l'autre allait intervenir. Au pire si l'autre charlot devenait trop collant, elle avait toujours son pistolet accroché au holster qui entourait sa cuisse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lunalith Error
MSP - Inspecteur
MSP - Inspecteur
avatar

Messages : 15
Date d'inscription : 10/06/2014

MessageSujet: Re: [sujet libre] Mission bonus   Sam 5 Juil - 13:24

Lunalith avait du bol. Il était là. Seul. A sa merci. Mais le flic n'eut pas le temps de réfléchir à une stratégie sûre que sa proie se faufila à l'intérieur d'un bâtiment. Luna fronça les sourcils. Qu'est ce que ça voulait dire ? Il dealait de la drogue ? Ou bien c'était là qu'il amenait ses victimes... En se concentrant un peu plus sur la porte, il finit par repérer une enseigne discrète. L'endroit était un bar. Oh... Il allait donc juste boire un petit coup.
Le flic soupira. Ca ne servait plus à rien de rester dehors. Il allait devoir répéter la manœuvre de l'hôtel. Entrer dans ce bar comportait trop de risques de se faire griller.

Quand il fut de retour au volant de sa voiture et qu'il posa les yeux sur la fille qui l'accompagnait bien malgré lui, Lunalith eut, pendant un bref instant, une idée complètement folle. L'utiliser pour s'infiltrer dans le bar comme un couple. Elle était jeune, mais bien formée. Lui même n'était pas particulièrement vieux, ça aurait pu être crédible. Sauf qu'il n'était pas un pourri et qu'il ne mettrait pas la vie de cette civile, aussi cinglée et imprudente soit elle, en danger. Il était de son devoir de veiller à sa sécurité avant tout.
Elle se tourna vers lui et lui demanda ce qu'il lui voulait, à ce vampire. Luna soupira bruyamment et craqua. Inutile de chercher à faire des mystères, elle comprendrait tôt ou tard.

« Une femme m'a demandé de trouver des preuves. Il attaque de jeunes vampires pour leur sang. C'est un sadique. Un tueur en série. »

La main de Lunalith se crispa sur le cuir de son volant. Ca lui faisait toujours quelque chose de courir après ce genre de malfrat.

« Vous devriez rentrer chez vous, ma petite. Une filature n'est pas un jeu. »


Une demi-heure plus tard, Lunalith avait usé ses méninges pour convaincre la fille de partir au lieu de s'organiser pour attraper le Gothik, tout ça pour rien. Quand le vampire reparut, Luna se figea et s'interrompit en pleine phrase. Il s'apprêtait à sortir de sa voiture quand il entendit la portière côté passager s'ouvrir. L'hybride tourna la tête vers l'adolescente, pour la voir sortir, comme ça, un sourire rayonnant éclairant son joli visage. Mais elle était complètement cinglée !

« Qu'est ce que vous faites ? chuchota Lunalith d'un ton empressé. Revenez tout de suite ici ! Vous êtes folle ? Ce type est dangereux ! »

Quand elle claqua la portière, il sursauta. C'était sûr, ils étaient repérés. Il ne pouvait plus sortir de la voiture en douce pour le suivre. Mais quel boulet cette fille ! Cette dernière rouvrit cependant la porte et Lunalith ressentit une pointe de soulagement. Elle revenait à la raison, heureusement, du moins le croyait il. Il était prêt à abandonner la filature pour la mettre en lieu sûr. Cette ado était une bombe à conneries à retardement. Mais à son plus grand désarroi, elle se contenta de lui dire de manger le cupcake.
Lunalith, la rage en boule dans le fond de sa gorge, la regarda partir en direction du Gothik. Ils se croisèrent et elle trébucha. Les mains de l'hybride se resserrèrent autour du volant. Le vampire aurait dû le repérer, mais il huma l'air et se retourna pour regarder la fille. Elle allait mourir et il ne connaissait même pas son nom, ni quoi que ce soit à son sujet. Il devait intervenir et l'empêcher de commettre cette folie ! Alors pourquoi il ne se bougeait pas ? Est ce qu'il espérait qu'elle arriverait à prendre au piège ce salopard ? Sans doute.

Ils disparurent tous les deux dans une ruelle qui ne lui disait rien de bon. Il saisit son petit appareil photo numérique, vérifia la présence de son calibre 12,7 et sortit en faisant le moins de bruit possible. Il passa la tête dans la ruelle et découvrit le dos du Gothik. Il avait emprisonné l'adolescente contre lui, avec son bras puissant. Elle ne se débattait qu'à peine. Mais qu'espérait elle ? Qu'il la sauve comme un preux chevalier ? C'était pourtant bien ce qu'il allait devoir faire, s'il ne voulait pas avoir sa mort sur la conscience.
Alors qu'il empoignait son flingue pour arrêter le malade, ce dernier fit quelque chose qui lui donna envie de vomir, mais surtout à cause des bruits que son acte engendra. Il mordit la gorge de la jeune fille. Son cri renversa son cœur d'acier et il se précipita. Parvenu aux côtés du Gothik, il eut la présence d'esprit de le mitrailler à l'aide de son flash, prenant quelques clichés qu'il espérait intéressants. Puis, il pointa son arme en direction de la tête du vampire et tira. Le Gothik lâcha la fille et tituba en arrière. Lunalith saisit le bras de l'adolescente et hésita une seconde en voyant le sang qui maculait son décolleté. Bien sûr. Une vampire. Il la projeta en direction de la sortie de la rue, espérant qu'elle se rendrait tout droit à la voiture et démarrait sur les chapeaux de roues. Son propre sort important peu.

Une balle n'avait pas suffit à arrêter le Gothik. Lunalith n'eut pas le loisir de même essayer de lui mettre les menottes qu'un poing fonça vers son estomac, un peu en dessous de l'emplacement de son cœur. Il tira et atteignit l'épaule du vampire, faisant gicler un peu de sang. Mais ce n'était qu'une piqûre de moustique en comparaison de ce que l'hybride subit en retour. Les doigts équipés de longs ongles taillés en pointe du vampire s'enfoncèrent dans sa chair comme s'il ne s'agissait que de beurre et lui lacérèrent les entrailles. Lunalith hurla et, dans un réflexe de sauvegarde, tira toutes ses balles dans la tête du vampire. Il ne prit pas la peine de viser mais réussit à l'atteindre à plusieurs endroits qui ne durent pas lui apporter que du bien. Le Gothik s'enfuit et Lunalith ne s'attarda pas. Il devait profiter de son avantage avant que le vampire ne se rende compte qu'il pouvait avoir largement le dessus sur le flic. Il courut comme il put jusque dans la rue. Finalement, si la fille n'était pas partie en voiture, ça l'arrangerait plutôt...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jackpot Black
Love.Fury.Passion
Love.Fury.Passion
avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 08/07/2013
Age : 24
Localisation : Everywhere

MessageSujet: Re: [sujet libre] Mission bonus   Lun 7 Juil - 17:57


De toute évidence ce mec était un forcené. Il avait soif de sang mais pas une soif normale. Il avait soif de sang mort. Il était complètement malade dans sa tête, il avait des problèmes neurologique ou quoique ce soit d'autre mais en tout cas il était évident qu'il y avait quelque chose qui avait cloché dans son code génétique pour qu'il devienne aussi grave. En plus il était poilu, un fait assez rare chez les vampires pour être signalé comme tue-l'amour et indicateur de problème mentaux.
Ses dents plantées dans son cou lui faisait un mal de chien mais elle devait tenir au moins jusqu'à voir un flash ou deux. Après tout, elle faisait ça pour rendre service au flic et il avait intérêt à prendre quelques bons clichés. De son bon profil, ce serait le must mais elle ne pouvait pas trop en demander. Elle ferma les yeux et pendant une seconde elle réussit à prendre plaisir à cette morsure.
Bien sûr, ce n'était pas grâce à ce malade mental qui donnait la sensation de vouloir la décapiter avec les dents. Ce n'était plus une morsure, c'était un forage industriel. Elle s'imagina cependant dans une toute autre situation. Un lit, son corps nu tout juste couvert d'un drap fin et un homme avide de passion à ses côtés, ses dents plantées dans son cou dans un acte sexuellement stimulant. L'autre avait prit le visage du détective dans sa confusion et elle ne savait pas vraiment si c'était étrange. Après tout il était sexy et elle avait eu de nombreuses aventures conclues par une histoire d'un soir.
Elle eut même un petit soupir que le vieux dégoûtant  - bon il n'était pas dégoûtant à regarder, comprenons nous bien, il était même plutôt sexy si on aimait le genre prédateur mais en revanche, il l'était pas ses actes. Vous suivez ? Bien, on reprend. - interpréta comme un soupir de bien-être. Il enfonça ses ongles dans son bras et elle revint tragiquement à la réalité comme un Boeing s'écrase dans l'eau. La déception.
Une série de flashs la surprit. Le laps de temps entre la morsure et l'intervention du jeune homme avait été très court mais il lui avait semblé une éternité. Sa vitesse vampirique était affaibli à cause du sang perdu et elle n'eut donc pas le temps de se dégager avant que la détonation ne retentisse. Elle eut un hoquet de stupeur quand elle vit le trou dans la tête de l'autre et l'espace d'un instant se dit que l'autre avait peut-être investi de trop grands moyens.
Quand l'autre se mit à frapper, elle resta figée de stupeur, de l'autre côté de la rue ou elle avait été projetée. Elle ne s'était pas attendu à tant de violence. Elle voulut se jeter dans la mêlée mais ne put, stoppée par deux balles tirée de l'arme de Lunalith. Elle l’atteignirent en plein ventre et elle hoqueta de nouveau de stupeur. Elle resta plantée un instant mais guérit vite. Elle était faible mais elle survivrait. Peut-être pas le détective.
Elle le saisit au col quand il passa dans la rue et le fit rentrer dans la voiture. Elle attacha sa ceinture et s'installa au siège conducteur. Aucune chance qu'ils atteignent l’hôpital à temps.  Il allait mourir et elle n'y pouvait rien. Et tout était de sa faute. Il continuait de perdre du sang et elle avait la gorge nouée. Soudain, elle eut une illumination. Jamais un humain n'aurait eu la force de la projeter aussi loin. Mais ses blessures n'étaient pas guérie. Donc le jeune homme était un hybride. Elle se gara dans une rue non loin de Pioneer Square et ouvrit le sac en osier qu'elle avait emporté avec elle.
Elle en sortit une bouteille d'eau remplie avec du sang qu'elle lui tendit. Si elle avait raison, c'était sa seule chance de s'en sortir pas trop mal. Elle baissa ensuite les yeux et marmonna.


« Désolée, c'était de ma faute. J'aurais pu m'en sortir sans dommage, vous auriez pas du intervenir ... »

Elle déglutit puis releva les yeux à grand peine.

« Au fait, je suis Jack. Et merci de m'avoir sauvé. »

Elle avait du mal à l'avouer mais ce mec lui avait sauvé la peau. Il méritait bien quelque chose. Elle l'embrassa sur la joue, un peu gênée puis lui sourit doucement. Elle espérait qu'il ne serait pas trop fâché contre elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lunalith Error
MSP - Inspecteur
MSP - Inspecteur
avatar

Messages : 15
Date d'inscription : 10/06/2014

MessageSujet: Re: [sujet libre] Mission bonus   Lun 7 Juil - 21:25

Une main l'alpagua par le col et trébucha en avant, rattrapé par la même force. On le traîna jusqu'à sa voiture – vide – et il comprit que c'était la fille qui l'y avait amené au moment où il sentit son parfum. Sa gorge encroûtée de sang était tout proche de son nez et il avait une belle vue sur la plaie qu'avait laissée le tueur de vampires. Les chairs étaient cependant presque entièrement reconstituées. Lui mettrait beaucoup plus de temps à guérir. Il aurait besoin de beaucoup de repos et probablement de quelques points de suture.
Il s'effondra sans protester sur le siège passager, soudain très las et abattu. Son corps lui semblait peser trois tonnes et ses doigts reposaient mollement sur la blessure sanguinolente qui tâchait encore sa chemise. La fille passa à côté de lui, se mettant au volant. Lunalith s'insurgea tout d'abord mais se retint de l'envoyer paître. Il voulait s'en aller au plus vite. Quand la vampire les fit quitter la rue, il se sentit grandement soulagé.

L'arrêt un peu brutal de la voiture le réveilla de sa somnolence. Il s'était assoupi quelques minutes, le front sur la vitre. Quand il s'en aperçut, il se redressa et battit plusieurs fois des paupières pour chasser des tâches de lumière. Il avait ouvert les yeux pour fixer accidentellement l'ampoule d'un lampadaire.
Il se tourna vers la fille au moment où elle lui tendait une petite bouteille d'eau. Il la saisit sans réfléchir et ne s'alarma de la couleur de son contenu qu'au moment où il voulut la déboucher. Il fit jouer la lumière de la rue sur le plastique. Du sang. C'était du sang. Il en était certain.
Il écarquilla les yeux en essayant de ne pas faire attention au fait qu'il était en train de saliver. Est ce qu'il aimait vraiment ça, le sang ? Il savait que beaucoup d'hybrides ne ressentaient pas le besoin de se nourrir de ça, qu'ils ne tombaient juste pas malade en en buvant. Alors il était de ceux là ? Ceux qui aimaient le sang humain ? Ses doigts se serrèrent sur la bouteille et le plastique craqua un peu sous la pression. Non, il ne devait pas céder. Pas après tous ces efforts pour s'éloigner de sa moitié vampire. La tête lui tournait et il se sentait très faible, mais rien qu'un peu de repos et de bons plats de légumes ne pouvaient réparer. Il n'avait pas besoin de cette chose.

La voix de la fille le détourna de ses tourments intérieurs. Il la fixa comme si elle représentait sa plus grande peur, mais ses pensées étaient plutôt concentrées sur la bombe qu'il tenait dans la main. Mais comment avait il su ?
Lunalith fut surpris de l'entendre s'excuser. Mais ce n'était finalement que pour mieux lui reprocher ses actes. Qui était l'adulte ici ? Et surtout, qui était le flic ?
Le regardant droit dans les yeux, elle se présenta. Jack. Un nom de garçon. Luna ne put s'empêcher de trouver ça mignon. Il lui allait bien. Un petit sourire apparut en une grimace sur ses lèvres, qui s'étendit lorsqu'un baiser rapide échoua sur sa joue. Après ça, Lunalith se sentit mou. Ou plutôt, détendu comme jamais. Et ça n'avait rien à voir avec la faiblesse causée par sa blessure.

« Lunalith. Inspecteur Error Lunalith. Police de Modernis State. Vous ne me devez rien. »

Oui, c'était son travail de protéger les gens comme elle. Rien que son travail.
Avec un effort de volonté plus important qu'il ne l'aurait voulu, il lui tendit la bouteille.

« Je ne bois pas de ça. »

Il la laissa spéculer sur sa nature et lâcha l'objet comme s'il lui brûlait la peau. Frottant nerveusement sa paume sur sa cuisse, il balança sur le ton le plus détaché qu'il put :

« Appelez un taxi pour vous amener à l'hôtel. J'ai de quoi payer la course au besoin. Je vais rester ici jusqu'à ce qu'il vienne vous chercher. »

Il espérait qu'elle le fasse. Parce que la couleur de son décolleté lui donnait envie de fondre sur la bouteille et de mordre directement le plastique pour en extraire le breuvage tentateur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jackpot Black
Love.Fury.Passion
Love.Fury.Passion
avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 08/07/2013
Age : 24
Localisation : Everywhere

MessageSujet: Re: [sujet libre] Mission bonus   Dim 10 Aoû - 21:26

~ mystery ~

La vie de Jack n'avait pas été très longue mais Dieu, elle n'aurait jamais pensé se retrouver dans ce genre de situation. Elle se sentait un peu bête, un peu coupable mais surtout, surtout, très excitée. Maintenant que la peur panique était passée, elle avait réalisé qu'ils étaient tous les deux couverts de sang. Elle ne pouvait pas s'empêcher d'être très très attirée par le torse couvert de liquide vital de l'autre.
Elle savait pourtant, elle avait apprit à se contrôler, à penser à autre chose, à ne pas regarder l'objet de la tentation de trop près et pourtant elle ne pouvait s'en empêcher. Ses canines la démangeaient pas plus que cela elle était excitée sexuellement. Elle avait envie de lui sauter dessus et de baiser avec lui sur ce siège où il était assis en ce moment. Oui, elle ne pourrait pas se retenir longtemps et il avait besoin de soin. Ah, quelle plaie …
Pourquoi ne buvait-il pas ? Elle n'avait pas envie de penser à des états d'âmes maintenant. Elle même se nourrissait de sang et celui là avait été donné très volontairement par une jeune femme quelques heures auparavant. Jack l'avait coincé dans une ruelle et l'avait tripoté un peu jusqu'à ce que la fille accepte de se faire mordre. Ensuite, elle avait fait assez couler de sang pour remplir la bouteille et s'en était allée après un dernier baiser échaudé.
Elle était beaucoup trop en manque sexuellement ces derniers temps. Sa dernière fois remontait à Gothik City avec la Comtesse et encore, elle n'était même pas dans son propre corps. Voilà quatre mois qu'elle n'avait rien fait et voilà que cette fille était trop dans le gaz pour lui faire prendre son pied et que l'hybride à ses côtés se pavanait sur ce siège automobile, couvert de sang avec cette expression douloureuse si sexy. Jack avait envie de le lécher partout. Littéralement. Elle poussa un soupir qui dû échapper à l'autre qui avait les yeux rivés sur le liquide rouge dans la bouteille.
Elle soupira doucement quand elle vit qu'il buvait pas. Ouais, il était de ce genre d'hybride végétarien qui a honte de ce qu'il est. Elle vit une coulée de sang qui se faisait un chemin  sur la main du flic et elle dut déglutir plus difficilement que jamais. Elle se demanda quel goût aurait le sang d'un hybride comme lui. Rien qu'une goutte, une petite goutte, il n'aurait même pas à souffrir parce qu'il pissait le sang comme une passoire.
Elle soupira doucement quand il ouvrit la bouche et elle reprit ses pensées. A quoi avait-elle songé, elle n'était pas une bête bon dieu de bon sang ! Elle n'était pas le genre de fille à sauter sur le sang du premier venu quand même, si ? Ouais, sûrement que si en fait. Elle avait besoin de sang, de sexe et de chaleur. Il pourrait lui donner tout ça mais elle devait se concentrer, se contrôler. Il était blessé par sa faute bordel ! Elle devait se sentir coupable et tout.
Lunalith. Luna. Il avait un prénom de fille et elle un prénom de mec. Elle trouvait ça bien plus mignon qu'elle aurait dû. Baissant les yeux à sa deuxième phrase, elle soupira. Et voilà que maintenant il voulait qu'ils se séparent en plus. Quoi ? Okay elle avait commit une erreur mais elle n'était pas … Elle n'était pas si coupable ! Et puis elle voulait se racheter. Elle ne voulait pas le laisser tout seul et retourner à ses problèmes à elle. Soupirant, elle secoua doucement la tête.


« Non ... »

Elle ouvrit la bouteille et en but une grand goulée avant de retenir un peu de liquide sans l'avaler. Elle devait le sauver.
Elle détacha sa ceinture et grimpa à califourchon sur Luna. Lui ouvrant la bouche de force, elle l'embrassa et laissa le sang envahir sa bouche avant de le laisser prendre sa respiration une fois qu'il eut avalé. L'esprit embrumé, elle se frotta à lui léchant son cou et ses lèvres entre deux répétitions de son initiative pour le guérir. Il serait sans doute furieux mais pour le moment il ne semblait pas plus que ça dégoûté de devoir l'embrasser.
Elle continua longtemps, sans trop savoir combien de temps, à embrasser Lunalith. Elle ne savait pas s'il allait mieux mais en tout cas elle, si.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lunalith Error
MSP - Inspecteur
MSP - Inspecteur
avatar

Messages : 15
Date d'inscription : 10/06/2014

MessageSujet: Re: [sujet libre] Mission bonus   Lun 11 Aoû - 8:58

"Non". Ce simple mot fit lâcher prise à Lunalith. Il soupira longuement et ferma les yeux. Il avait mal partout, la douleur qui partait de son ventre semblait vouloir se diffuser jusqu'à conquérir l'entièreté de son corps. Il n'avait plus la force de lutter. Il se dit que Jack finirait par partir toute seule. Il n'avait qu'à attendre que ça passe.
Lunalith entendit le bruit d'un bouchon qu'on dévisse, puis il comprit que Jack buvait à la bouteille. Il prit bien soin de ne surtout pas la regarder, l'envie le rongeait. Il devait éviter la tentation. Il devait...

Un mouvement lui fit tourner la tête. Devant lui, si belle dans la lumière partielle d'un lampadaire, les lèvres rougies par du sang brillant, ses cheveux denses formant comme un halo flamboyant autour de son visage, Jack. Elle était à califourchon sur lui, qui s'était ratatiné dans son siège. Elle le dominait. Il n'avait pas peur d'elle, mais craignait ce qu'elle pouvait bien l'obliger à faire. Un de ses genoux appuyait sur sa ceinture, qui lui sciait le bas du ventre. Il s'en fichait, ce n'était qu'un faible prix à payer.
Elle l'embrassa, comme il s'y attendait. Luna la laissa faire, sans bouger, sinon pour lui ouvrir ses lèvres. Il sentit un liquide épais couler sur sa langue et l'avala par réflexe. Ce ne fut qu'après qu'il se rendit compte qu'il s'agissait de sang. De sang humain. Il n'en avait jamais goûté, mais il n'avait pas de doute. Ce goût si délectable, cette force que cela lui donnait, le plaisir qui coulait à présent dans ses veines... Tout son corps semblait vouloir chanter la vie. Et ses blessures se guérissait déjà.
Il regretta qu'elle mette fin au baiser, mais ce sentiment fut de courte durée. Elle se mit à remuer tout contre lui, embrassa sa gorge. Lunalith renversa la tête en arrière et laissa s'échapper un soupir d'aise. Sa main gauche se souleva timidement et ses doigts frôlèrent doucement le genou à découvert qui se pressait contre sa cuisse. Cela sembla être un signal pour Jack, qui recommença à l'embrasser, une nouvelle fois avec du sang plein la bouche.
Cette fois, Lunalith ne se contenta pas de l'avaler par réflexe, il suça avidement la langue de la vampire pour en extraire la moindre goutte de sang humain.

Ce petit jeu dura un petit moment, durant lequel Lunalith retrouva force et vigueur. Il se sentait même mieux que durant tous les jours passés de sa vie. C'était comme si une force surnaturelle animait ses muscles et, en réalité, c'était bien de ça dont il s'agissait. Les désirs de sang et sexuel étaient mêlés, il avait la tête qui lui tournait. D'un coup sec, il arracha sa ceinture de sécurité, faisant exploser le dispositif rattaché au siège. Et puis il se redressa et sa main gauche, qui était au cours des dernières minutes remontée jusqu'en haut de la cuisse de Jack, pressa la peau douce et fraîche de la vampire avec impatience. Il la repoussa contre le tableau de bord et embrassa sa gorge, goûtant son sang. Il ne lui procurait pas la même sensation que le fluide humain, mais sa langue trouva l'endroit où la peau était plus fine. Il la chatouilla de la pointe, se complaisant à titiller cet endroit plus vulnérable. Il se sentait l'âme d'un prédateur. Le sang humain... Voilà ce qu'il éveillait en lui.

Il aurait put la prendre immédiatement, mais il lui restait encore un soupçon de raison. Alors il retira ses mains et s'adossa contre son siège, cherchant à calmer ses ardeurs.

« Pas ici... »

La rue était trop bien éclairée, comme presque partout à Modernis State. Il n'avait pas envie de faire ça sous les yeux du premier venu.
Sans trop comprendre comment il y était parvenu, Lunalith abandonna Jack sur le siège passager pour passer derrière le volant. Il alluma le moteur et conduisit, à une vitesse un peu moins raisonnable que d'habitude, jusqu'au bas de son immeuble. Le quartier était moyen, tout comme le bâtiment, ni délabré, ni particulièrement bien entretenu.
Mais avec cette course d'une petite dizaine de minutes, la passion était retombée comme un mauvais soufflé – une expression qu'il n'avait jamais vraiment comprise. Les mains crispées sur le volant, il tourna lentement la tête vers la vampire.

« C'est chez moi. Tu veux monter ? »

Il ne savait pas si elle était toujours partante, ni même si elle l'avait été à un moment. Son but n'avait peut être été que de le forcer à boire.

« Je peux te ramener chez toi sinon. »

Quand il fit cette proposition, il eut l'impression que son entrejambe durcie lui hurlait son désaccord en lui faisant encore plus mal. Mais il n'allait quand même pas la forcer, bon sang ! Il n'était pas un sauvage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jackpot Black
Love.Fury.Passion
Love.Fury.Passion
avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 08/07/2013
Age : 24
Localisation : Everywhere

MessageSujet: Re: [sujet libre] Mission bonus   Jeu 11 Sep - 10:24

Le sang avait toujours été synonyme de bonheur pour Jack. Déjà toute petite, elle n'avait pas peur d'un peu de sang qui coulait de son genou si elle s'était égratignée. Pour elle, il symbolisait la vie, celle qui pulsait sans ces veines et celles de ces si délicieux humains. Jamais elle ne serait imaginé que le sang pourrait être la conséquence d'une blessure. Bien sûr, elle avait grandi maintenant et elle avait vu bien des choses qui pourraient justifier son dégoût du sang et pourtant … elle aimait toujours ce rouge brillant et si délicieux.
L'odeur ferreuse du liquide avait envahit toute la voiture maintenant et elle se sentait tellement bien, tellement vivante. Si son cœur n'avait pas cessé de battre avant sa naissance, il aurait établi un record de vitesse à l'heure actuelle. Mais elle avait envie de plus. Elle était excitée par la situation, par Luna, par tout ce sang et encore par Luna. Toutes ses pensées n'étaient plus tournées que vers lui et toutes les possibilités qu'il lui offrait.
La douceur de ses lèvres était incomparable et sans doute qu'elles auraient eu un goût spécial même si elles n'avaient pas été recouvertes de sang. Leurs corps s’appelaient et elle ne pouvait plus attendre. Elle avait envie de plus, de bien plus, maintenant. Depuis le début elle avait eu envie de faire quelque chose avec lui mais … Elle n'avait pas su trouver l'occasion. Elle l'avait à présent et ne voulait pas la laisser passer.
Quand l'hybride commença à user de violence, elle sentit tout son être frémir. Ils étaient connectés, ils allaient faire des choses folles, des choses que personne, personne, ne pourrait jamais leur enlever. Elle sentait son cœur papillonner bien qu'il soit mort et elle se dit qu'elle ne serait pas contre avoir une relation quelconque avec lui, même si cela signifiait abandonner son père et s'installer à Modernis.
Cependant, elle se ravisa rapidement. Elle ne pouvait pas abandonner son père, jamais. Elle ne pourrait pas le laisser aller au casse-pipe sans y mettre son grain de sel. Un goût amer lui envahit la bouche et elle essaya de ne plus penser qu'au corps de Luna qui se pressait contre le sien. La situation n'était pas franchement confortable mais c'était le prix de la passion. Elle avait tellement envie de lui, de sentir son corps plus près.
La déception prit le pas sur l'excitation quand il la repoussa et lui annonça qu'ils ne le feraient pas. Pourquoi ? Pourquoi pas ici ? Qu'est-ce qu'ils risquaient ? Avec un agacement mêlé à une pointe d'excitation, elle ferma les yeux, bien décidée à le bouder. Oui c'était enfantin mais depuis le début il la traitait comme une gamine alors elle n'allait pas se gêner pour pourrir l'ambiance. Elle voulait tellement mêler leurs corps …
Quand ils arrivèrent en bas d'un immeuble un peu minable, elle se surprit à bailler. Oui, elle était fatiguée et la passion était retombée comme un soufflé sorti trop tôt du four. Mais rien qu'à regarder Luna et à respirer l'air chargé de fer de la voiture, elle se sentait prête à repartir. Elle n'abandonnerait pour rien au monde cette excitation que le détective - ou quelque soit sa profession – provoquait en elle.
A sa proposition, elle eut un petit rire. Posant la main sur sa cuisse, elle vint lécher son oreille et y murmurer quelques mots sur un ton aguicheur.


« Je ne voudrais pas me séparer de toi et quelque chose me dit que toi non plus... »

Elle glissa sa main pour empoigner son entrejambe avant de s'éloigner et de sortir de la voiture.

Une fois dans l'appartement du Luna, elle se débarrassa immédiatement de ses habits tâchés de sang pour les mettre à la poubelle, ne gardant que ses sous-vêtements. Elle vint ensuite se coller à lui et le plaqua contre un des murs blancs immaculés du salon. Son baiser fut court mais intense et elle laissa échapper un léger gémissement impatient. Se léchant les lèvres, elle lui sourit, commençant à l’effeuiller.

« Alors, qu'est-ce que tu as prévu ? »

Elle partit à l'assaut de son torse quand elle lui eut enlevé son haut et soupira de désir. Elle espérait tellement qu'il prenne les devants maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lunalith Error
MSP - Inspecteur
MSP - Inspecteur
avatar

Messages : 15
Date d'inscription : 10/06/2014

MessageSujet: Re: [sujet libre] Mission bonus   Dim 14 Sep - 12:21

Le regard de Jack en dit tout de suite long sur ce qu'elle pensait et avant même qu'elle se soit rapprochée de lui pour lui murmure son accord, son entrejambe était de nouveau dure. Quand elle l'empoigna, il dût se retenir de la prendre sur le champ. A la place, il voulut détacher sa ceinture, admirant le fessier de la jeune femme qui sortait de sa voiture. Mais il n'avait pas attaché ladite ceinture et il pesta contre le temps perdu. Après avoir rapidement verrouillé la voiture, il monta quatre à quatre les marches menant à son appartement. Il ouvrit la porte et la maintint pour que Jack entre. L'intérieur était comme toujours en gros bordel, avec des restes de repas sur la table, un paquet de chips à moitié vide sur le canapé, une couverture par terre en bouchon et des fringues à traîner un peu partout. Il s'en foutait pourtant royalement. Seul comptait ce qu'il avait envie de faire avec la vampire. Lorsqu'elle se retrouva en sous vêtements, il se sentit vraiment très à l'étroit dans son pantalon et hésita à faire la même chose. Jack ne lui laissa pas le temps de se décider et le plaqua contre le mur. Il respirait fort et appréciait tout ce qu'elle lui faisait. Il n'avait jamais connu ça, il aurait dû se sentir anxieux, pourtant il se sentait en pleine forme et extrêmement sûr de lui. Sans doute à cause du sang, qui semblait lui donner des ailes. Aussi, lorsqu'elle s'arrêta pour lui demander ce qu'il avait prévu, il lui mentit sans honte.

« Quelque chose de bien. »

Il n'avait absolument rien en tête mais s'était dit que ça viendrait bien tout seul. Il la saisit alors par la taille, la soulevant comme si elle n'avait été qu'une plume, puis les fit pivoter pour la plaquer elle contre le mur, ses cuisses de chaque côté de son bassin. Il se colla à son entrejambe et se frotta à elle, tout en embrassant sa gorge avec avidité. Ses mains se firent baladeuses et ses doigts se glissèrent sous les sous vêtements de la vampire. Ne se contrôlant plus vraiment, il arracha le tissu et ouvrit son pantalon. Sa verge était chaude et parfaitement tendue, ne demandant qu'à se loger en elle. Il n'hésita pas et la pénétra dans un coup de reins puissant, qui lui arracha un gémissement lui aussi puissant. C'était bon, c'était incroyablement bon...

Il resta de trop longues secondes dans cette position, son cœur battant à cent à l'heure et ses muscles tendus, parés à l'action. Et puis, son corps se mit à bouger sans qu'il ait besoin de le commander. Il amorça des allées et venues en elle, lentes, imprécises mais pas hésitantes. Ses cris transmettaient la petite dose de surprise qu'il ressentait en même temps que son plaisir intense et absolu.


Un peu plus tard, lassé du mur, Lunalith les fit tomber au sol. Il commençait à reprendre doucement ses esprits et à contrôler un peu mieux la situation. Il n'osait pas aller trop vite, même si la voix de Jack tendait à le rendre complètement fou. Lui même ne se contrôlait absolument pas vocalement.

« Putain de bordel... Putain... Putain... Oh oui ! »

En temps normal, il se serait baffé pour avoir débité de telles paroles.


Dernière édition par Lunalith Error le Mar 7 Oct - 19:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jackpot Black
Love.Fury.Passion
Love.Fury.Passion
avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 08/07/2013
Age : 24
Localisation : Everywhere

MessageSujet: Re: [sujet libre] Mission bonus   Mar 7 Oct - 16:48

Libérée de ses habits contraignants et salis par le sang, la jeune femme se sentait beaucoup mieux. Elle sentait son cœur battre à cent à l'heure dans sa poitrine et tout son corps était attiré vers le jeune homme. Elle n'en pouvait plus d'attendre et chaque second passée en plus la faisait trembler un peu plus. Elle n'appréhendait pas spécialement les choses, étant bien expérimentée en la chose, mais elle avait peur qu'il ne soit pas à la hauteur. La déception était sa pire crainte.
Elle sentait aussi son partenaire sur le point de craquer. Et pourtant, ils ne se sautaient pas dessus, sans doute parce qu'ils ne voulaient pas passer pour des animaux. Pourtant, c'était bel et bien ce qui lui plaisait, être bestiale, animale. Elle se mordit la lèvre, pour se retenir une nouvelle fois de lui sauter dessus et elle frémit en sentant son sang couler le long de son menton pour goûter sur sa poitrine. Elle avait mordu trop fort.
A ses paroles, la jeune femme éclata d'un rire cristallin. Elle espérait ne pas avoir été stupide en se confiant entièrement à lui. Après tout, il aurait pu être un fou dangereux qui voudrait la disséquer après l'amour. Mais il ne semblait pas être comme ça. Il semblait être juste un mec un peu renfermé, un peu asocial. Malgré tout, elle le trouvait adorable. Et puis, il lui avait sauvé la vie en quelque sorte. Elle pouvait sûrement lui faire confiance.
Quand il la plaqua au mur, elle ressentit un frisson parcourir toute sa colonne vertébrale puis ses jambes. Il était juste ce qu'il lui fallait. Elle avait besoin de lâcher les rennes, de laisser aller. Elle avait besoin qu'on la maltraite un peu. Elle avait besoin de se laisser aller et ce fut ce qu'elle fit. Elle se laissa aller à gémir, sans s'arrêter.
Puis vint la pénétration, forte, intense, inattendue. Son cœur manqua d'exploser. Si elle avait été humaine, il aurait bondit encore et encore dans sa poitrine, menaçant de s'enfuir.
Après quelques cris imprécis, qui n'étaient que ''Ah !'' et ''Oh !'' elle commença à lui susurrer des choses qu'elle n'aurait jamais pensé dire. Pas à un homme qu'elle ne connaissait que depuis quelques heures. Ses mouvements en elle étaient délicieux et elle ne put faire autrement que de s'accrocher à lui, enfonçant ses ongles vernis de noir dans le tissu et la peau, sans se soucier de la douleur ou du sang.
Elle se retrouva dos au sol sans même s'être rendu compte qu'ils bougeaient. Ses ongles toujours enfoncés dans le dos de son amant, elle poussait des cris plus que passionnés. Elle continuait de le supplier de la prendre plus fort, toujours plus fort. Elle n'avait jamais ressenti ça mais c'était sûrement parce qu'elle n'avait jamais couché qu'avec des humains, faibles et hésitants. Si coucher avec un hybride était aussi fort, quelle devait être la façon de coucher des vampires...


« Oh, continues ! Sois vulgaire avec moi, j'adore ça ... »

Elle haletait, peinait à émettre les quelques syllabes qu'elle pouvait articuler. Tout cela était beaucoup trop intense. Elle sentait sa tête tourner, de plus en plus. Elle décida alors de changer leur façon de faire. Réunissant toute sa force et sa volonté, elle le repoussa fortement le faisant reculer d'un demi mètre. Et elle le plaqua au sol, venant s'empaler sur lui, bougeant en saccadé. C'était si profond, si chaud …
Elle posa ses mains sur son torse brûlant et remua de plus belle, la tête rejetée en arrière, ses cheveux lui chatouillant le bas du dos. Son cœur mort menaçait de recommencer à battre et elle ne pouvait que continuer à gémir. Est-ce qu'elle allait avoir le premier orgasme de sa courte vie? Sans doute que non, elle n'avait jamais trouvé quelqu'un d'assez compétent et Luna ne devait pas l'être non plus …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lunalith Error
MSP - Inspecteur
MSP - Inspecteur
avatar

Messages : 15
Date d'inscription : 10/06/2014

MessageSujet: Re: [sujet libre] Mission bonus   Jeu 9 Oct - 9:29

Il avait la tête qui lui tournait et sa vision était rougie par un voile de sang. Il avait faim, ou plutôt il voulait combler le manque de toutes ces années par un festin de sang humain. Mais il n'avait qu'une vampire à sa disposition, très belle, plantureuse et... du sexe. C'était un bon palliatif pour exprimer sa férocité jusqu'ici latente. Il se rendait compte qu'il ne se connaissait pas si bien que ça, en fin de compte. Son vrai lui avait été mis en cage, de sa propre volonté, ou de celle de sa mère. Et s'il était destiné à être un fléau de l'humanité ? S'il devait devenir l'une de ces bêtes sanguinaires qui l'avaient répugné toute sa vie ?

Jack le repoussa et il eut d'abord un mouvement vers l'avant, pour la rejoindre, l'emprisonner entre ses bras et la baiser plus puissamment encore. Il n'admettrait aucun rejet.
C'étaient là ses intentions, mais il n'eut pas le temps de les mettre à exécution, car la jeune femme le domina, s'empalant aussitôt sur lui. Une vague de plaisir aussi novatrice qu'inattendue monta en Lunalith, qui poussa un gémissement de plaisir profond.
Au début, l'hybride se laissa faire. Sa bestialité était descendue d'un cran et il se perdit dans la contemplation de cette beauté sauvage, à la chevelure indisciplinée et flamboyante, aux seins gonflés qui se balançaient devant lui au rythme de ses coups de bassin ondulés. Il gémissait, sans retenue, ses yeux bleus étaient écarquillés pour tout absorber de cette vision, la graver dans sa mémoire. Il attira alors Jack par la nuque, jusqu'à ses lèvres, pour chatouiller une nouvelle fois sa morsure de sa langue. La blessure était maintenant presque entièrement refermée, il ne subsistait qu'une légère trace de la cicatrisation. Est ce que cet endroit était plus sensible ? Il l'ignorait, mais se devait d'essayer.
Son autre main empoigna fermement une fesse de la vampire et il accorda ses propres mouvements du bas ventre à ceux de sa partenaire. Et puis il se laissa emporter. Toujours plus fort, plus vite, plus intense. Il délaissa son cou pour ne plus s'intéresser qu'à ses lèvres pleines, autant que le rythme chaotique de leurs corps enlacés pouvait le lui permettre. Et entre deux baisers, il glissait à son oreille des mots insultants, qui lui semblait à cet instant de fabuleuses éloges.

Ce fut presque une surprise lorsqu'il jouit. Ca faisait tellement longtemps qu'il avait complètement oublié la sensation et lorsque cela arriva, il serra très fort Jack contre lui, se souciant peu de lui faire du mal. Son corps tout entier fut pris d'un tremblement, pendant quelques secondes, puis il se délassa totalement et Luna tomba au sol. Il haletait, avait du mal à trouver son souffle, mais il se sentait aussi incroyablement bien. Sa verge brûlante et raide était toujours logée en la vampire, mais elle ne tarderait pas, elle aussi, à lâcher prise.
Petit à petit, le feu de son esprit se calma et il passa sa main dans ses cheveux, trempés de sueur. Il l'avait fait. Il avait couché avec une jeune femme qu'il connaissait à peine. Le pire, c'est qu'il avait adoré. Une inquiétude le saisit alors à cette pensée. Avait elle aimé, elle ? Il était si peu expérimenté, il devait avoir été très mauvais.

Dès qu'il le put, il se leva et prit la direction de sa salle de bain.

« Je vais prendre une douche. »

Une fois sous le jet puissant et brûlant, il se mit à réfléchir. Comment est ce que ça avait été ? Il avait tellement de doutes, soudain ! Il devrait peut être s'excuser, lui offrir un restaurant, des muffins ? … Il se sentait d'autant plus coupable que lui avait totalement pris son pied. A un point qu'il ne lui restait plus tellement de souvenirs de ce qui venait de se passer. Il ne lui restait que celui des incroyables sensations.

Propre et sec, il sortit de la salle au bain d'une bonne demi heure, vêtu d'un peignoir en fausse soie noire, qui chatouillait ses mollets au rythme de ses pas.

« Jack ? »

Lunalith espérait qu'elle ne se soit pas tirée à cause de ses performances désastreuses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jackpot Black
Love.Fury.Passion
Love.Fury.Passion
avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 08/07/2013
Age : 24
Localisation : Everywhere

MessageSujet: Re: [sujet libre] Mission bonus   Jeu 6 Nov - 15:44


Comme un bon morceau de musique classique, le sexe avec Luna montait en intensité, plus fort, plus vite, meilleur. Leurs corps se réchauffaient, se mêlaient, elle ne savait plus trop ce qui était à qui mais peu importait au final. Ils étaient bien, elle était bien surtout et oui elle avait besoin de ça. Elle avait besoin d'être bien, pour une fois. Sa récompense pour avoir été si courageuse, si serviable tout ce temps.
Quand elle liait son corps à un autre, elle était égoïste. Si égoïste. Elle ne cherchait que son propre plaisir, après tout, elle n'avait pas à s'occuper de l'autre qui était en théorie assez grand pour s'occuper de lui tout seul. Elle ne recherchait qu'à se sentir bien, engourdie, sonnée, pleine de vie et de sang, pleine d'intensité et de vibrations, de halètements et de souffrance, de plaisir et de gémissements.
Comme un bon morceau de musique, cette partie de jambe en l'air avait aussi quelques creux. Quelques secondes de répit, parfois, entre deux séries d'assauts furieux et passionnés. Des moments où elle avait le temps, juste un peu de temps, pour réfléchir, penser.
Il vint titiller de la pointe de sa langue sa blessure presque déjà cicatrisée et elle laissa échapper un bruit étrange, entre le rire et le gémissement. Sans doute que son cou serait très sensible pour un moment. Elle était une vampire mais elle restait quand même un être vivant qui avait ses faiblesses et ses temps de guérison, même si peu de choses pouvaient la tuer.
Quand il commença à l'insulter, salement, elle laissa échapper un rire, un vrai cette fois. Oui, ils étaient des animaux et il n'y avait aucun amour entre eux. Et il l'excitait. Elle osa le griffer pour le punir, ne comptant pas se laisser faire sans protester et lécha le lobe de son oreille en lui glissant elle aussi des commentaires bien sentis. Elle était au summum de son excitation à ce moment là et elle n'osait même plus respirer, de peur de suffoquer.
Quand l'hybride se déversa en elle, elle sentit son cœur bondir dans sa poitrine. Ce n'était pas physiquement possible mais elle aimait à y croire. Souvent, elle se disait qu'être née humaine était peut-être plus enviable. Tout ressentir de façon plus intense …
Elle ne jouit pas mais elle aurait difficilement pu ressentir plus de plaisir. Peut-être avait elle eu un orgasme mais il s'était sûrement fondu dans l'ambiance et elle ne l'avait pas remarqué. Elle avait l'impression que toute cette séance de sexe avait été un long orgasme passionné, plein de fougue et de cris. Elle se sentait un peu mal de s'être servi de ce pauvre Luna comme ça mais elle ne pouvait pas refréner ses envies pour toujours.
Le détective rompit le charme en se levant et se dirigeant vers la salle de bain. Une douche, huh. Mais à quoi est-ce que ça pouvait bien servir, une douche ? Ils étaient sales okay mais ils ne s'étaient pas roulés dans la boue. Oh … le sang. Le sol lui parut soudain plus froid, la pièce plus grande, les bruits de l'extérieur plus présent, plus forts. Sa bulle de bien-être avait été cassée. Bon retour aux problèmes du quotidien.
Elle bailla et chercha ses vêtements avant de se souvenir qu'ils n'étaient clairement plus utilisables. Adieu sa petite robe jaune et bonjour … les fringues de Luna, quand elle aurait prit sa douche. Elle n'allait pas salir des fringues propres quand même.

Quand elle ne le vit pas sortir au bout d'un quart d'heure, elle décida de se débarbouiller dans l'évier de la cuisine, à l'eau froide, celle qui enlevait mieux le sang. Ensuite, elle fouilla dans l'armoire de Lunalith pour y trouver une longue chemise et un pantalon dans lequel il ne devait plus rentrer depuis cinq ans mais qui était quand même trop large pour elle. En se regardant dans la glace, elle rit un bon coup et noua le bas de la chemise autour de sa taille, dévoilant son ventre, pour ne pas trop la perdre.
Elle venait de chausser ses talons, seuls rescapés de son carnage vestimentaire, quand il sortit de la salle de bain en l’appelant. Elle se précipita et lui sourit, la main en l'air.


« Présente ! »

Il était tout beau, tout propre. Elle lui expliqua rapidement s'être lavée et lui avoir emprunté des vêtements qu'elle lui rendrait et posa un délicat baiser sur son menton, ne pouvant pas atteindre plus haut.


« Tu voudras bien me ramener ? Ou tu veux qu'on mange un bout avant ? Je meurs de faim !  »

Elle détourna le regard et fixa la ville derrière la fenêtre.

« Tu préfères quoi ? Pâtes ou pizza ? »

Repointant son regard sur lui, elle sourit de toutes ses dents. Elle était tout excitée de s'être fait un nouvel ami !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lunalith Error
MSP - Inspecteur
MSP - Inspecteur
avatar

Messages : 15
Date d'inscription : 10/06/2014

MessageSujet: Re: [sujet libre] Mission bonus   Mar 13 Jan - 14:51

Luna se sentit soulagé en la voyant arriver, toute pimpante et bizarrement sexy dans des vêtements qui lui appartenaient. En fait, ils lui allaient si bien que le flic se demandait s'ils étaient vraiment à lui. Elle confirma la chose et l'hybride décida de les lui laisser, se sentant coupable d'être la cause de la ruine de sa jolie robe. Ordinairement, il ne se souciait pas de ces frivolités. Et il n'avait jamais été attiré par le côté « fanfreluches » d'une fille. Jack semblait s'en foutre tout autant d'ailleurs. Il ne devrait sans doute pas s'en faire pour ça. Au moins... Son vieux jean trop petit pour lui venait de trouver une nouvelle vie.

Devant son visage illuminé, Lunalith ne put s'empêcher de sourire bêtement et de bafouiller quelques mots :

« Ah, t'es toujours là ! »

Il effaça aussitôt son sourire. C'était bizarre d'être aussi ravi de la présence de Jack. Ce n'était pas comme s'ils étaient amoureux ou quelque chose... D'ailleurs, est ce qu'elle voulait qu'ils sortent ensemble ? Non, non...

Quand la jeune femme lui imposa un repas, Luna se sentit mal et en sérieux danger. Bordel, c'était vraiment ce qu'elle voulait ! D'abord c'était une situation dangereuse, ensuite une baise sauvage, maintenant un repas en tête à tête... Il devait éloigner cette fille avant que ça ne devienne complètement incontrôlable. Mais il ne pouvait quand même pas la rejeter après tout ça. Elle lui avait sauvé la vie. En ce qui concernait la soif de sang... Il ignorait encore s'il devait la remercier ou la maudire.

« Huum... Pizza. Je vais appeler. »

Il s'éloigna d'elle pour s'emparer de son téléphone. Il connaissait bien les numéros des différents livreurs du quartier, ainsi que leurs horaires.

« Une tomate champignons chorizo et … »

Il laissa Jack passer commande, ajouta deux canettes de bière et un supplément de sachets d'huile d'olive. En attendant le livreur, il s'habilla, délaissant bien entendu les vêtements qu'il avait en rentrant, pleins de sang. Il sortit de son armoire une autre de ses chemises blanches, un autre de ses pantalons noirs et reposa la cravate qu'il avait machinalement prit dans ses doigts, avant de se souvenir qu'il n'allait pas au travail. Sans se poser de question, il boutonna sa chemise de façon un peu hasardeuse, laissant son cou bien aéré. Il retroussa ses manches aux coudes et prépara un billet tout chiffonné pour les pizzas.


Quelques minutes plus tard, ils étaient à table. Lunalith avait allumé la télévision, avec le son bas. Il avait laissé la première chaîne, qui rediffusait des vieux clips électro d'il y a trente ans. L'hybride faisait un peu la gueule devant son carton de pizza : ils lui avaient mis du jambon. Et voilà qu'il devait l'enlever, petit morceau par petit morceau. Bordel... Il regrettait pour le coup de ne pas manger de viande, il devait avoir l'air bien débile devant Jack.
Il abandonna au bout d'un moment, les doigts pleins de sauce tomate, et décida, après les avoir léchés, de prendre une gorgée de bière. Elle moussa généreusement quand il ouvrit la canette et il en but une bonne gorgée. Le goût était passable, mais ça ne le dérangeait pas. Il n'était pas exactement un habitué de la bonne bière des monastères gothiks. Est ce qu'il y en avait toujours, au moins ?

Après avoir reposé sa canette sur la table, Lunalith décida d'aborder le problème qui le tracassait depuis tout à l'heure.

« Ecoute Jack. C'était vachement sympa et tout, ce qu'on a fait. Mais je suis flic. Inspecteur. Et Modernis n'est pas vraiment une ville facile. En plus, je dois garder le secret au sujet de tu-sais-quoi. Même si ce genre de situation doit attirer les filles, c'est pas du cinéma tout ça. Tu serais pas heureuse avec moi. Mieux vaut ne pas tenter le coup, crois moi. Donc bon. Quittons nous en bons termes, okay ? On se rappelle pas, on remet pas le couvert... C'est d'accord ? »

Il se tendit, indifférent à la voix énergique qui chantait à la télé. Il s'attendait tellement à voir Jack fondre en larmes, hurler, le traiter de tous les noms, puis se barrer en claquant la porte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jackpot Black
Love.Fury.Passion
Love.Fury.Passion
avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 08/07/2013
Age : 24
Localisation : Everywhere

MessageSujet: Re: [sujet libre] Mission bonus   Jeu 15 Jan - 15:33

L'euphorie du sexe agissait encore sur elle quand elle s'assit confortablement en attendant le manger. Elle était contente qu'il ait choisi de manger de la pizza, voilà un bon moment qu'elle n'avait pas porté une pointe de cette délicieuse spécialité Modernis à ses lèvres. C'était simple, sympathique et extrêmement bourratif. Et bien sûr, il n'y en avait jamais assez. Oui, elle aimait bien la pizza.
Bien sûr, elle n'avait pas faim et si ça avait été le cas, ce n'était pas de la pizza qui lui aurait servi à faire combler son estomac vide. Manger de la nourriture pour elle avait deux vertus principales : servir d'acte social durant lequel elle pouvait bavasser ou regarder un film et cela lui servait aussi à varier son alimentation. Elle enviait les humains qui avaient à choisir entre un million de plats différents à chaque repas.
Bon, bien sûr, en tant que vampire, elle variait aussi pas mal. Sauf que les saveurs et la texture n'étaient pas vraiment différentes quand on passait de O positif à AB négatif. Et parlons en de la texture ! N'était-ce pas ironique qu'une race qui comptait énormément sur ses dents pour se nourrir ne se sustente que de liquide ? C'était un coup à perdre ses canines !
Sérieusement, ce système de nourriture était dans le genre pourri jusqu'à la moelle. Voilà pourquoi, sous le regard désapprobateur de ses parents, elle se précipitait dans toutes sortes de restaurants dès qu'ils arrivaient à Modernis pour un temps. Nouilles sautées, crêpes flambées, pâtes bolognaises, suprême de crème et omelette norvégienne, elle voulait tout goûter.
Elle observa attentivement le policier quand il appela pour commander une pizza chacun. Il n'avait même pas regardé un papier. Wow, il devait vraiment connaître le numéro par cœur. Manger tous les jours la même chose, ça devait être royalement chiant. Et pourtant il avait une cuisine. Il ne devait pas vraiment avoir le temps de faire des pommes sautées et ce genre de truc mais merde, faire des pâtes c'était si dur que ça ? Wow, la vie d'humain n'était peut-être pas si facile finalement.
On lui demanda son avis sur le choix de sa pizza et elle énonça fièrement qu'elle voulait une pizza regina. Simple mais diablement efficace. Qui diable avait eu la bonne idée de mettre de la moisissure sur de la sauce tomate et du jambon.
Pendant que Luna s'habillait, elle essaya vainement de comprendre par quelle magie la télé marchait. Peut-être que c'était comme les appareils photos et que cela prenait l'âme des gens pour les retransmettre quelque part. Ce qui expliquerait la théorie qu'elle avait entendu une fois de la bouche d'un homme dans un restaurant de poulet : ''Ces gens sont prêts à vendre leur âme pour passer à la télé.''

Une fois à table, elle le regardait enlever les morceaux de jambon d'un air amusé. Les gens de cette pizzeria ne lui semblaient pas très intelligents. En tout cas, elle se ferait un plaisir de les manger quand il aurait le dos tourné. Bien sûr, il aurait pu lui demander mais ça aurait été tellement moins rigolo que de chaparder dans son dos. Et puis ce n'était pas comme s'il en voulait après tout, mieux valait ça que de gâcher de la bonne viande.
Elle mangea une part avant de boire la moitié de sa bière, cul-sec. Ouah ! Elle n'avait jamais vu que de l'alcool noble avant alors boire ça comme ça … C'était foutrement excitant. Le goût ne la rendait pas extatique mais la bière se laissait boire. Après tout, si tout les modernis en buvaient, ça ne devait pas être si terrible, heh ? Elle sourit quand Luna se remit à lui parler, visiblement un peu gêné. Ben quoi ?
Elle éclata de rire, la moitié d'une part dans la bouche, quand il finit sa longue tirade poignante. Ouais, okay, il avait tout prit de travers et il était allé loin, très loin, beaucoup trop loin. Elle avala avant de le regarder, souriante, quelques larmes aux yeux.

«  Mais enfin faut pas t'inquiéter comme ça Luna. Je suis une Trader donc je suis pas exactement partie pour rester ici et fonder une famille. Donc t'en fais pas pour ça. Je pensais être potes, éventuellement manger ensemble et/ou baiser quand je pourrais passer en ville mais si tu veux pas qu'on se revoit je vais pas en faire un drame. »

Elle finit sa part et regarda la fin tragique du vieux clip de musique ou un fille tombait dans le vide après avoir lâché la main du mec qui la maintenait en haut. Quelle cruche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lunalith Error
MSP - Inspecteur
MSP - Inspecteur
avatar

Messages : 15
Date d'inscription : 10/06/2014

MessageSujet: Re: [sujet libre] Mission bonus   Sam 17 Jan - 19:30

Lunalith écarquilla les yeux en entendant le rire franc de Jack. Est ce qu'elle se moquait de lui ? Embarrassé, il détourna le regard sur la télévision, en faisant la gueule, les poings serrés. Merde, il venait vraiment de se rendre ridicule. Quand enfin, elle eut terminé de s'esclaffer, Luna tourna son visage, furibond, dans sa direction. Elle avait les larmes aux yeux, mais pas de la manière dont il s'y était attendu plus tôt. Et lui en était encore plus vexé !

« Oui bon, ça va. C'est à cause du dîner, j'ai cru que... Peu importe. Si tu veux qu'on se voit de temps en temps, tu peux passer chez moi. Je garantis pas que j'y sois mais tu peux toujours essayer. »

Il songea un instant à lui donner son numéro, mais ça faisait trop « couple » pour qu'il ose faire une telle chose. Il ne voulait plus aucune activité ambiguë ! Et il n'avait pas non plus envie de la voir débarquer au poste, alors il espérait qu'elle s'en tiendrait à son adresse. Il n'avait pas besoin que des rumeurs romantiques courent sur son dos, alors qu'il était déjà tendu à l'idée d'aller travailler au milieu de tous ces humains.
En revanche, il n'était absolument pas contre coucher de nouveau avec elle quelques fois. Il était et resterai probablement célibataire, alors s'il pouvait se défouler de temps en temps, ce n'était pas de refus. Les pornos ne l'attiraient en aucune façon.

Ils terminèrent leurs pizzas et Luna, après avoir mangé, se sentit beaucoup moins embarrassé ou vexé. Il débarrassa la table, remplissant par la même occasion sa poubelle, puis se posta à côté de la table. Il hésitait à l'inviter à rester dormir ici. Ca ne lui semblait pas vraiment approprié.

« Tu veux que je te ramène chez toi ? Enfin... A ton hôtel ? »

Il supposait qu'elle vivait là où il l'avait trouvée, étant donné qu'elle lui avait avoué être une Trader. Lunalith n'avait rien contre eux personnellement, mais ils étaient mal vus, forcément. Trop de risque de vampirisme et de bâtardise. La vie ne devait pas être facile tous les jours.

« Ou... Hum... Si tu peux pas, tu peux rester ici bien sûr. Un moment. »

Il était tard maintenant. Lunalith était en forme mais il était en retard sur ses horaires de sommeil. En plus, il n'avait pas vraiment réussi sa mission. Certes, il avait identifié le salaud qui bouffait des vampires, mais il avait été incapable de l'arrêter. Et puis pour le retrouver, maintenant qu'il s'attendait à se faire poursuivre, ça allait être délicat. Mince, il avait vraiment perdu sa soirée...
Il releva les yeux sur Jack. Non, il n'avait pas du tout perdu sa soirée finalement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [sujet libre] Mission bonus   

Revenir en haut Aller en bas
 
[sujet libre] Mission bonus
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La pluie tombe [Libre au Clan]
» Changements tant attendus dans la Diplomatie Haitienne.
» Règles de la section
» Sujet libre - Quand s'amuser rime avec tuer
» L'Atelier de Cinéma [Sujet Libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vampires, vampires, vampires :: Livre II : Modernis State :: 
 :: Banlieue huppée
-
Sauter vers: