Trois cités, trois temps, trois races. Gothique, vieux jeu, fashionista à la pointe de la mode, aventurier solitaire, gentleman post-apo ou bien biscotte beurrée, sur 3V comme à McDo, venez comme vous êtes! { Forum Rpg NC-16}
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Never et Toys Fury

Aller en bas 
AuteurMessage
Never and Toys Fury

avatar

Messages : 2
Date d'inscription : 14/09/2014

MessageSujet: Never et Toys Fury   Dim 21 Sep - 14:30

Never and Toys Fury




  • Surnom :
  • Sexe : Masculin
  • Age :
  • Age apparent : 21 ans
  • Race : Vampire
  • Groupe : Cyber


    Pouvoir :

    Echangeur :  Never possede l'étrange pouvoir d'échanger le pouvoir de sa cible avec celui de la dernière personne qu'il à rencontré. Donc, si vous possédé le pouvoir de la fiole du voleur et que la dernière personne que Never à rencontré possédait le pouvoir d'Embrasement. Lorsque vous voudrez avoir recours a votre pouvoir (fiole des voleur), vous vous retrouverai plutôt à mettre le feu.
    Selon les personnes évidemment le résultat peut être très amusant ou très dangereux...Il ne s'y attendent évidemment pas et ne maîtrise pas le moins du monde le pouvoir qui leurs est totalement étrangé.
    Néant : Ce second pouvoir plonge la cible dans...le néant. L'obscurité totale, ni odeur, ni son à part un léger tintement lointain qui semble les guider, et pas la moindre sensation de touché. C'est comme...si ils étaient mort. En gros il ne se passe RIEN. Sauf que durant ce temps, vu de l'extérieur  l'individu est en fait entouré d'un halo sombre, semblable à de la brume et semble inconscient.

  • Arme(s):

    Entre ses mains un cure dent semble redoutable.
    Ça résume bien les choses, alors oui, il possède bien un long poignard qui trône à sa ceinture, mais c'est à vrai dire pour se faire les ongles. C'est joli trouve t'il.
    Ses armes sont plutôt trois griffes à la wolverine (individu dont il n'a jamais entendu parler, mais si c'était le cas, il l'aurait traiter de chien puant, au sens figuré).
    Mais bon, a part qu'il n'aime pas les armes à feu et se prône d'un naturel pacifique. Même une innocente marguerite pourrait faire une arme remarquable (oui, oui en la roulant en boule dans les narines...)
    Quand à Toys Fury, jamais vous n'imaginerai ce qu'un lapin démens peut faire comme dégât. ( Sorté avec vos minerves mes amis, ces bêtes là on un faible pour les trachées)

    En dehors donc de cette description inoffensive, Never à la lourde tâche de servir la Tour et dans ce contexte, il peu arriver que quelques "accidents" se produisent. Bien sûre, vous ne souffrirai pas trop longtemps. (ici, je ne peu vous donner de descriptif, la Tour  à ses propres armes et est, selon Never d'humeur Lunatique)



    Physique :


    Devant la glace, je me tournais et me retournais, le reflet faisant de même.
    Aujourd'hui, jour des plus banales, j'avais opté pour un pantalon moulant couleur gris perle, une ceinture noir en cuir à laquel j'avais pris soin d'atacher deux jolis grelot et le foureau d'un poignard.
    Les grelot teintait joyeusement ce qui demblait ravire Toys qui balançait la tête d'un coté à l'autre, ce qui lui donnait un air comique, ses oreille allant de droite et gauche au rythme de la musique.
    - Un peu de sérieux s'il te plait ! Le grondais-je. C'était du sérieux, l'habit ne fait peut-être pas le moine, mais tout de même.

    Je tendis la main vers ma garde robe, sans regarder sur quoi elle se refermait, c'était la surprise.
    Une chemise de soie, vert émeraude. Je la fit glissé, l'enfilant, le tissu était soyeux au point que j'avais l'impression de faire glisser sur mon corps un filet d'eau fraiche.
    Je la boutonna, elle était parfaite, ceintrée, ajustée, faite pour moi...
    Quand au chaussure...Des chaussons de cuir souple et confortable.

    Toys faisait à présent sa toilette, me rappelant à l'ordre. Je jeta un coup d'oeil au reflet.

    Un regard étrange me fixait l'air vaguement étonné de me voir là, des iris rouge sang semblait faire oublier ce visage d'adolescent. Des cheveux blanc aussi léger qu'un vol de flocons, noué en une natte qui descendait bas dans son dos. Au bout de cette natte, nouée par une ficelle de cuir était attaché un tréflé à quatre feuilles en letton, une aiguille à coudre et une clé d'un métal noir portant des nervures argentée, ce qui devait etre du damas.

    - C'est très bien comme ça Toys, je te rappelle, Rongeur, que je me suis coiffé hier !

    Ce qui était amplement suffisant.
    Je tourna donc les talons, laissant mon reflet s'éloigner de son coté et faire ce qu'il avait de beau à faire de sa journée.

    Toys Fury, de son nom, me fixa d'un air scrutateur : Un mètre soixante huit, une silhouette fine, presque enfantine, du moins au premier coup d'oeil. Impression certainement due à ces cheveux blanc laiteux qui donnait une impression de douceur.
    Le Lapin savait que derrière ce premier regard se trouvait un corps à la peau aussi douce que le duvet qui le recouvrait (le Lapin Wink. Mais Never était aussi bâtit tout en muscle. Une musculature fine, élégante qui avait toujours mis en place d'honneur l'agilité et la rapidité d'action avant d'y mettre la force.

    Il ne pesait que soixante trois kilos, ce qui donnait presque l'impression qu'on pouvait le briser. Son visage fin, son petit nez, tout cela contrastait avec sa nature.



    Psychologie :

    Du vampire il ne possédait ce coté un peu pompeux, vieillot, trouvait il. Oui, les vampire avait ce coté vieux jeux.
    Lui était d'un tempérament joyeux, enthousiaste et farfelu selon les dires.
    Du vampire il avait tout de même gardé cette façon de se préparer, son physique ne lui importait pas au sens propre, mais, c'était la symphonie des couleurs, la douceur d'un tissus, puis l'avis de Toys Fury qui lui importait.

    Toys Fury Psychologie : Un lapin de labo me diriez vous. (Petit rire cynique) Il est si facile de se tromper. Il s'agit là de la réincarnation de votre pire cauchemar. Mignon, oui, mais vous savez comme moi qu'il ne faut se filler aux apparences que lorsqu'on aime avoir de mauvaise surprise.
    Ce lapin, ou plutôt Toys Fury est d'un naturel hyper actif. Il est toujours là, à vous fixer de ses yeux carmin et il ne vaux mieux pas se demander ce qu'il à dans la tête. Car il à beaucoup plus que ce que vous pouvez imaginer.
    Cette créature est donc hyper active et un rien agressive. Si vous osez lui piquer sa carotte, il en ira de votre vie (vous voila averti).
    Il est donc possessif, ronchon de temps à autre (tape de la patte) et il à la sale manie de pisser sur les pieds de ceux qu'il n'apprécie pas.(charmant)

    Mais revenons en à nos "moutons": Never est donc un être ambigu, semblant changer d'humeur plus vite que le battement d'aile d'un papillon enrhumé, seul ceux qui pourait véritablement le connaître arriverait à comprendre son caractère. Il à peut être un jour été gentil, bien veillant même. Mais de cet époque ne lui reste qu'un certain sens de l'honneur.
    Et une gaieté qu'il semble mettre en pôle position mais qui n'est pas toujours joyeuse pour autant et ce surtout pour autrui. Car oui, il à ce coté cruelle, qui en est mal saint car doublé d'un certains sens de l'humour qui n'est pas particulièrement de bon gout.

    Enfin, c'est un personnage étrange qui à le sens du détaille autant que de la répartie et si il ne vous répond pas, c'est qu'il réfléchi...


  • Historique :

    Il faisait nuit, une nuit étouffante ou le moindre souffle d'air aurait été une bénédiction. L'air était lourd, presque poisseux.
    Depuis des heures, de sombres nuages s'amoncelaient, dissimulant aux regard la plus petites étoiles. Ils semblaient s'agripper à la tour, comme décider à l'étouffer.

    Soudain, le tonnerre raisonna dans la nuit avant que les éclairs ne déchirent l'obscurité. Ils venaient ricocher sur la Tour de Cyber Jukyard en un ballait électrique.


    Will gravit les dernières marche qui le séparait du toit. Il comptait, d'ici avoir une vue un peu plus dégagée sur le labyrinthe qu'offrait Cyber.

    Il n'était pas natif de la vile. Il était ce qu'on appelait un Messager. Les messages n'étaient peut-être pas nombreux entre les trois ville, mais ils en y avaient suffisamment. Puis le prix qu'on lui offrait pour faire parvenir ces messages à bon port suffisait à le faire rêver.


    A son apparition, un croassement retentit. La corneille le fixait de ses yeux d'un noir brillant, pareille à deux billes. Son plumage était de couleur anthracite et son bec était teinté de carmin.
    Elle déploya ses ailes et s'envola. Sa veille était terminée.


    Sur le sol, nu comme à l'heure de leurs naissances, se trouvait trois nouveau nés.


    Will s'approcha. Il y avait là, trois petit corps, gigotant..

    Il les regardait, mais ne comprenait pas ce que ces yeux observait.

    Deux garçon et une fille à la peau couleur blanc albâtre.

    Son corps était tâché de carmin et ponctué de trace, tel de minuscules aiguilles qu'on aurait planté dans sa peau. L'un des nouveau né se mis à pleurer alors qu'il retirait les croc du corps à présent sans vie de sa sœur, dont il s'était nourris.

    Entre dégoût et pitié, il saisi l'un des nourrissons, un petit vampire de quelques jours à peine. Le bébé ouvris sur lui de grand yeux couleur sang. Ce serait Never

    Quand à l'autre, quand il le pris dans ses bras, ses petites dents vinrent se planter dans sa main à la recherche de sang. Ce serait Fury.

    ***************


    Will emmena les jumeaux avec lui, jusqu'à Gothik ou se trouvait son fief. Il ne faisait pas partie de la bourgeoisie, ni même de ce qu'on appelait les gens bien.
    Son rôle de Messager, qu'il prenait très à coeur, ne lui permettait malheureusement pas de nourrir deux petit monstre supplémentaire et ce aussi mignon fut-ils.

    Mais il ne voulait se résoudre à les abandonné non plus. Le regard de Never semblait peser sur lui aussi lourdement que le poids de la justice à chaque fois que cette solution lui venait à l'esprit.

    Il repris donc son ancienne activité, dont les gestes lui revinrent plus rapidement que n importe quel vice.

    Ce fut donc dans les catacombes que grandirent les jumeaux. On l'appelait aussi la cité des voleurs. Car à Gothik au coté du château Von dast et de quelques manoir notable, il y avait aussi la vermine, celle qui vous dévore sans que vous ne vous en rendiez compte. Et dans la cité des voleur, le vol était un art au même titre que l'assassina était une noble discipline.

    Les jumeaux grandirent vite, tel ces enfants qui non pas le choix et parmi les bandits de ce trou à rat, certains étaient persuadés qu'ils étaient maudits, d'autre les trouvaient mignons mais étranges avec leurs yeux rouges et leurs tignasse couleur neige. Mais tous admettaient qu'ils étaient particulièrement doué pour détroussé, puis pour assassiner.


    *******************


    Il devait bien arrivé quelques chose, si non, les jumeaux seraient certainement devenu Prince des Voleur de Gothik. Rôle qui aurait ravi Fury, toujours à la recherche de sensation extrême, quand à Never, il se voyait bien assis dans ce trône capitonné son regard caressant la foule de ses sujets.

    Mais il était peut être un peu tôt pour caresser de tels espoir, bien qu'ils furent devenu tout deux des assassin hors pair et des voleurs respecté et respectable. Le duo agissait à tout étage de la société s'invitant au bal populaire comme aux festivité mondaine.
    Quand à leur ressemblance, elle était telle que seul Will parvenait encore à les différencier.

    Mais ce bon vieux Will décida un beau matin de les laisser là et de s'en aller faire sa vie ailleurs, avec une femme, au grand dégoût des deux puceaux qui ne comprenait jusque la rien aux désir charnel.


    C'était leur 38 eme année d’existence, mais ils paraissait n'en avoir pas plus de 14, tant ils étaient indisciplinés, volage et toujours fourré à chercher à faire farce attrape, de préférence de mauvais gout. Au sein des Voleurs, certains avaient finis par les accepter. Mais d'autre ce méfiait d'eux comme de la peste. Leur apparence étaient toujours lié à une certaines idée de malédiction qui parfois, il est vrai semblait leur coller à la peau.
    Mais il n'avait véritable amis parmi les voleurs et ne tentaient pas d'en avoir non plus, d'ailleurs; Leur petit monde semblait leur suffirent et il ne faisait appel à l'extérieur que si il en avaient besoin.


    Comme à leur habitude les deux gamins s'était réfugié dans ce qu'ils avaient nommé leur trous. Il s'agissait d'une espèce de tanière qu'ils avaient aménager dans un des cus de sac des catacombes, un peu en retrait des autres pièces plus importante ou le reste de la bande se reposaient.
    Il se l'était approprié à leur arrivée et depuis n'avait cesser de l'améliorer, elle contenait la plus part de leur "trouvaille" détrousser à un tas d'habitant de Gotik, allant de l'étoffes aux couleur chatoyante, en passant pas le couteau, la trompette (non, ce n'est pas encombrant), l'argent en quantité, les bagues et même deux canaris qui ne chantaient plus depuis qu'ils ne voyait plus le soleil.
    Les jumeaux avaient aussi mis du cœur à l'ouvrage dans tout une série de piège destiné à protéger leurs butins de toute mains mal intentionnée.

    C'était le petit matin, quelques part au dessus de leurs tête une horloge sonna les cinq heures avant que le silence ne replonge la vile dans le silence. C'était cet heure de l'aube ou rien ne semblait plus bouger et ou tout semblait encore possible.

    Dans son sommeil Fury souris, se souvenant de l'instant ou sa main c'était refermé sur une magnifique petite dague ouvragée que portait une jeune fille de la noblesse à sa ceinture. Il en jubilait encore. Elle avait cet air si hautain, si sure d'elle. Une peste surement !

    Un cris déchira la nuit, puis un second avant que les jumeaux ne comprenne ce qui ce passait.

    Ils ouvrirent les yeux pour voir la lueur dansante des flammes sur les parois de leur tanière.

    Le piège se refermait sur la guilde des voleurs. Bientôt il furent une cinquantaine à chercher par ou s'enfouir, tel des rat pris dans les égouts. Des gardes se tenaient aux principales issue, les criblant de flèches à chaque fois qu'un groupe tentait de percer leur défense.
    Acculé par les flammes d'un coté et pris en tenaille par les gardes de l'autre.

    Mais les rats trouvent toujours une failles, c'est le pouvoir des êtres nuisible.

    Ils n'étaient pas nombreux à en avoir réchapé































  • Chapitre détaillé :


    Arme :





    ~ Dans le dos du perso ~
  • Est ce un double compte (si oui, de qui) ?
  • Avez vous lu le règlement et le contexte ?
  • Désirez vous une aide quelconque pour le RP ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caïn
the Administrator
avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 01/04/2013

MessageSujet: Re: Never et Toys Fury   Lun 22 Sep - 7:17

Re bienvenue ! =)

Comme tu as fait ton nouveau compte sur l'ancien, je vais mettre la fiche dans les archives. De cette façon tu pourras la consulter si jamais tu veux refaire ce personnage plus tard.

Sinon, la fiche de Never est intéressante sur plusieurs points. J'aime beaucoup son pouvoir d'échangeur, c'est très original et... vicieux ! Son histoire est très intéressante aussi, j'aime beaucoup. =D

Bien sûr, tout ne peut pas être parfait, alors il y a des points à corriger.
D'abord, je pense que tu le sais déjà mais il nous manque :
-un avatar
-l'âge et le surnom du personnage
-une partie de l'histoire je pense, la chronologie n'arrive pas jusqu'au moment où ton personnage est le chef de la Tour Noire, qu'il paraît avoir 21 ans et où son frère est un lapin
-peut être qu'il manque des détails sur Fury ? Si tu les joues ensemble, peut être serait il judicieux de noter quels sont ses pouvoirs ? Je ne sais pas s'il les garde plus tard ou si le fait que ce soit un lapin les annule.

Petite incohérence sur l'histoire. Je sais, je sais, du coup c'est moins classe, mais si la soeur de Never se fait sucer le sang par ses frères, elle ne peut pas être leur soeur. Elle est forcément une vampire et le sang de vampire ne nourrit pas !

Fais grandement attention à ta syntaxe et ton orthographe (et ta grammaire). Les logiciels comme Bonpatron ne prennent pas en compte le sens de la phrase. Par exemple, à un moment, tu as écrit "mal saint". "Mal" et "saint" existent tels quels dans la langue française mais dans ce contexte, il s'agit du mot "malsain" (en rapport à "sain", la santé).
Attention aussi, pour la syntaxe. Tu as coupé des phrases en deux. Exemple : "Donc, si vous possédé le pouvoir de la fiole du voleur et que la dernière personne que Never à rencontré possédait le pouvoir d'Embrasement. Lorsque vous voudrez avoir recours a votre pouvoir (fiole des voleur), vous vous retrouverai plutôt à mettre le feu." Il vaut mieux mettre tout ça en une seule phrase, sinon ça n'a pas de sens. =)

Je ne m'attends pas à ce que tu te corriges tout de suite sur tout, mais si dans l'avenir tu faisais quelques efforts sur ces différents points, tes textes seraient beaucoup plus agréables à lire. Prends ça comme un conseil, je ne t'obligerai à rien. Si tu ne veux pas eh bien tant pis (moi je m'en fous hein). Je dis ça pour toi. =)

Bon courage pour la suite ! Et n'oublie pas que si tu ne sais pas comment retailler un avatar, je peux te le faire en deux minutes !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://3vampires.forumsactifs.com
 
Never et Toys Fury
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» sos petits caniches toys doivent etre euthanasiés !!! HELP !
» [UPTOBOX] House of Fury [DVDRiP]
» Un ange tombé du ciel ? Soft Fury présentation
» SDA toys r us
» Nicholas Fury alias Le Général Nick Fury

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vampires, vampires, vampires :: Introduction :: 
-
Sauter vers: